Catalogues raisonnés / Nouveautés

  • « Dès 1959, dû à François Daulte, avec le concours de Charles Durand-Ruel, paraissait le premier catalogue raisonné de l'oeuvre peint de Sisley. Une soixantaine d'années ont été nécessaires pour que soit publié aujourd'hui le présent catalogue raisonné, sous forme d'une édition renouvelée par sa mise à jour autant qu'amplifiée par le nombre des oeuvres retenues, catalogue cette fois illustré de reproductions en couleurs : un ouvrage combien précieux pour mieux connaître Sisley, comprendre et apprécier son art. En apportant aux spécialistes comme aux vrais amateurs une vision globale des peintures accompagnées des pastels ici regroupés pour la première fois, ce catalogue raisonné permet que revienne encore davantage à Sisley une reconnaissance justifiée. » (Sylvie Patin, Conservateur général honoraire au musée d'Orsay ) Si, par la tonalité claire de sa palette et par sa volonté de peindre en plein air, Sisley fut l'un des premiers à participer au mouvement impressionniste, il sut toujours garder son indépendance et ne pas se laisser embrigader. Singulière destinée que celle de cet Anglais, Français d'adoption, qui, sans s'écarter de sa voie, sans montrer d'hésitation, sut peindre en toutes saisons les paysages les plus mesurés, les plus harmonieux, à la gloire de l'Ile-de-France.
    Malgré quelques représentations de la figure humaine et quelques natures mortes, Sisley a été essentiellement un paysagiste. Durant sa carrière, Sisley a été le peintre des petites villes échelonnées sur les bords de la Seine, en amont et en aval de Paris. S'il quitta parfois sa retraite de Louveciennes et, plus tard, sa chère maison de Moret-sur-Loing pour aller peindre les brouillards de Londres, les régates de Hampton Court ou les falaises de Langland, il revint toujours dans le coin de terre qu'il avait élu. Plus que l'amitié de Renoir, de Monet ou de Bazille, plus que l'attrait indéniable de Paris, ce qui compte dans la vie de Sisley, ce sont les liens qui l'unirent à ces rives de la Seine ou du Loing. Ayant choisi un pays, Sisley s'y est maintenu avec fidélité.
    Cette nouvelle édition tant attendue du Catalogue raisonné de l'oeuvre d'Alfred Sisley a été établie par Sylvie Brame et François Lorenceau. Elle recense 1012 tableaux et, pour la première fois, les 71 pastels du maître impressionniste. Sylvie Patin, dans son introduction, retrace avec brio la carrière de Sisley, la personnalité du peintre, les caractères de son talent, et resitue la place de Sisley au sein du groupe impressionniste.

  • L'oeuvre de Gérard Schlosser, pour qui sait la regarder, est d'une infinie richesse , elle use de dimensions multiples, se sert d'évidences, de clichés comme d'énigmes ou de sousentendus. Elle est, à la fois, sociale, politique, existentielle. Elle porte une grande attention aux êtres, à leurs attitudes, à leurs aspirations au bonheur. Elle est silencieuse et attentive aux nondits. Elle se consacre, sans complaisance, à la beauté des corps, à celle de la nature, cet autre corps vivant. Elle nous englobe dans un univers pluriel grâce à la peinture, la pensée de la peinture qui construit une vision structurée, claire et mobile du réel. L'ouvrage de référence sur l'artiste.

  • Cette nouvelle édition tant attendue du catalogue raisonné de l'oeuvre peint de Nicolas de Staël est la troisième depuis 1968, établie alors par la veuve du peintre, Françoise de Staël disparue en 2012. Revue et augmentée par Marie du Bouchet et Gustave de Staël, elle reprend la version épuisée de 1997 parue aux éditions Ides et Calendes, en la renouvelant avec des notices enrichies des nombreuses expositions, livres et ventes d'oeuvres qui ont fait vivre la peinture de Nicolas de Staël depuis lors.
    Un long travail de recherche a permis, grâce aux Collectionneurs, Maisons de vente, Galeries et Musées, de rassembler un très grand nombre de reproductions en couleur. Nous sommes donc particulièrement heureux aujourd'hui de pouvoir publier pour la première fois un catalogue raisonné tout en couleur.
    Le corpus de l'oeuvre est composé aujourd'hui de 1120 tableaux. Dix-neuf tableaux ont été ajoutés, dont 7 qui ont été reconnus depuis 1997 comme étant de la main de Nicolas de Staël et 7 esquisses qui étaient déjà intégrées dans le premier catalogue raisonné en 1968, puis retirées par Françoise de Staël dans l'édition de 1997. Il a été décidé de les réintégrer afin de réaliser un catalogue exhaustif de l'oeuvre.
    Pour la première fois également, ce catalogue raisonné paraît en langue anglaise, ce qui permet de refléter la présence internationale de l'oeuvre. Un grand nombre de peintures étant conservées dans les collections privées ou muséales américaines et britanniques, le choix de l'anglais pour cette publication nous a paru évident. Les textes qui font partie des écrits fondateurs de l'oeuvre de Nicolas de Staël, tels que celui d'André Chastel, de Roger van Gindertael, de Germain Viatte ou d'Anne de Staël seront donc accessibles aux lecteurs amateurs et collectionneurs étrangers. Nous sommes reconnaissants à Madame Eliza Rathbone (spécialiste reconnue de l'oeuvre du peintre) d'avoir rédigé une introduction qui retrace avec grande précision l'histoire de la renommée de Nicolas de Staël aux États-Unis.
    Ce Catalogue raisonné des peintures fait écho au « Catalogue raisonné des oeuvres sur papier » parue en 2013 aux Editions Ides et Calendes.

  • EDUARDO CHILLIDA VOL.III

    COLLECTIF

    • Nerea
    • 17 Février 2020
    Ajouter au panier
    En stock
  • Premier volume d'une série de 8 pour le catalogue raisonné des dessins de Frank Gehry, édité par Jean-Louis Cohen. Il commence en 1954 et se termine en 1978 avec la maison que Frank Gehry a conçu pour son usage personnel.

  • Entre octobre 1902 et mai 1965, Le Corbusier produit plusieurs milliers de dessins, souvent d'une rare beauté.
    Quelque 5000 d'entre eux sont conservés à la Fondation Le Corbusier et les autres dans des collections privées et publiques. Les éditions AAM, en collaboration avec la Fondation Le Corbusier, entreprend à partir de 2019 leur publication en quatre volumes.
    Le premier volume couvre la période de formation et de voyages (1902 - 1916), des années passées à l'Ecole d'art de La Chaux de Fonds jusqu'au départ de la Suisse vers Paris au début 1917.
    Danièle Pauly est historienne de l'art, spécialiste de Le Corbusier, elle a réalisé plusieurs expositions et livres sur son oeuvre dont, entre autres : Ronchamp : Lecture d'une architecture, Le Corbusier et la Méditerranée, Le Corbusier, le dessin comme outil.

  • Dernier volet de l'oeuvre complète, le volume 4 est en grande partie consacré aux Arcs, station savoyarde de loisirs d'hiver et d'été pouvant accueillir plus de 25.000 personnes. Pendant plus de vingt ans, Charlotte Perriand, pionnière de l'architecture bioclimatique, assure la conception urbanistique et architecturale d'Arc 1600 et Arc 1800, en collaboration avec une équipe d'architectes qu'elle dirige. Elle conçoit également l'architecture intérieure de plus de 4.500 logements, intervenant ainsi jusqu'au choix de la petite cuillère. Cette oeuvre exceptionnelle s'inscrit dans ses recherches sur l'habitation en montagne pour le grand nombre dans le respect du site et du paysage.
    Ses dernières réalisations illustrent son génie de repousser les murs pour un art d'habiter qui incarne un nouvel art de vivre.
    />

  • Ce livre est le premier de trois volumes documentant les travaux en brique de l'artiste danois Per Kirkeby (1938-2018). Il se concentre sur les sculptures réalisées pour des galeries et des musées entre 1966 et 2017, ainsi que sur une série de décors temporaires créés pour le théâtre et le cinéma.

  • Peintures, oeuvres graphiques, sculptures, textiles et meubles - Johannes Itten était un artiste exceptionnellement polyvalent qui, au cours de ses six décennies de carrière créative, a également réalisé l'une des oeuvres les plus importantes sur la théorie des couleurs au XXe siècle. Son travail artistique est examiné ici pour la première fois de manière approfondie sur la base de 120 000 documents et sources biographiques et est enrichi par rapport au catalogue raisonné de 1972 de plus de 1 000 oeuvres de toutes les périodes de la création.

  • Georg Baselitz s'est intéressé à la gravure dès le début de son parcours artistique. Bénéficiaire d'une bourse à la Villa Romana de Florence, il commence dès 1965 à collectionner le maniériste italien Le Parmesan. Ses premières gravures remontent à 1963/64, celles sur bois à 1966, suivies en 1977 par les linogravures - des travaux publiés par Fred Jahnà Johannes Gachnang dans un répertoire de ses oeuvres en deux volumes majoritairement en noir et blanc (1963-1974 et 1974-1982). Comme dans sa peinture et sa sculpture, ses gravures traitent de complexes thématiques tels que héros, bergers, aigles, arbres et bien d'autres.

  • Troisième tome d'un catalogue raisonné en quatre volumes, réunissant des tableaux et des dessins choisis de l'artiste français d'avant-garde, cet ouvrage présente ses nombreuses "transparences".

empty