Guy Hersant

  • En ouvrant en juin 1983 un travail d'une année à Saint-Jean-Brévelay et dans les communes environnantes du Morbihan, le photographe Guy Hersant répondait en voisin lorientais d'alors, à une commande de la BPI* du Centre Pompidou à Paris.
    A cette l'époque, la campagne bretonne bruisse sous le vent d'une modernité qui déferle depuis les années soixante en remembrement, en mécanisation, en stabulations libres et en salles de traite, en ensilage de maïs, en bâtiments d'élevages qui s'affranchissent de la vieille architecture des fermes, en décohabitation des jeunes agriculteurs d'avec les anciens, en coopératives, en Politique agricole commune de ce qui était encore la Communauté économique européenne.
    La mission photographique avait pour but de témoigner de ce grand virage de la Bretagne agricole dont le Groupe d'études en sociologie rurale du CNRS** -- organisme partenaire du projet avec la BPI - avait déjà observé les amorces dans la commune à partir justement de ces années soixante.

  • Ouessant

    ,

    Entre 1977 et 1984, le photographe Guy Hersant est venu 24 fois sur l'île. Il y a photographié en noir et blanc ses habitants, leurs coutumes, leurs fêtes, leur quotidien. Il y a rencontré les Ouessantines aux cheveux dénoués.

    ?

    Mona Ozouf a accepté d'écrire le texte qui accompagne ce travail. Il débute ainsi :



    La Bretagne c'était délicieux de la dessiner, au cours de géographie, avec ses indentations, ses pointes, ses creux, et sa forme gracieuse : presque une barque, proue au vent d'Ouest [...] La barque s'était toutefois, quel dommage, un peu embourbée du côté de ses compactes marches orientales ; il m'arrivait d'imaginer un raz de marée, de l'espèce paisible il est vrai, qui la libérerait de ses lourdes attaches. Chance, pour elle, de prendre enfin la mer. Qui disait île disait partance, et promettait liberté.

  • L'exposition « Pose travail » produite par le Conseil général de Seine-et-Marne, conçue par le musée départemental de la Seine-et-Marne sous la direction scientifique d'Evelyne Baron, conservatrice en chef et ethnologue, et présentée à partir de mars 2013, s'articule autour d'une sélection de cent métiers ou entreprises seine-et-marnais, choisis pour leur caractère identitaire, innovant ou caractéristique d'une problématique du travail contemporaine. Pour chacun d'eux, une personne ou un groupe ont été pris en photographie par le photographe Guy Hersant, non pas en posture de travail mais posant devant le photographe sur leur lieu de travail : c'est donc la question de la représentation au travail qui y sera abordée. Chaque photographie portera une légende situant le ou les métiers et son (leur) lieu d'exercice. Y seront associé un court extrait de l'entretien ethnologique significatif du propos mis en avant pour ce métier et éventuellement, un objet emblématique du métier ou du propos délivré dans l'entretien.
    Lancé par Conseil général de Seine-et-Marne, le projet Pose travail allie une commande auprès d'un artiste photographe, Guy Hersant, qui a réalisé de juin 2001 à septembre 2012 une centaine de photographies de Seine-et-Marnais au travail, et une recherche menée par Dominique Le Tirant, ethnologue et psychologue du travail, sur la réalité du travail aujourd'hui en Seine-et-Marne.
    De ces deux commandes sont nées ce livre, ainsi qu'une exposition au musée départemental de la Seine-et-Marne sous la direction scientifique d'Evelyne Baron, conservatrice en chef et ethnologue, et présentée à partir de mars 2013. Cette exposition sera suivie d'une présentation « hors les murs » dans vingt lieux de Seine-et-Marne, et d'une exposition itinérante avec les photographies et les objets originaux, qui sera disponible à partir de janvier 2014.
    Le livre s'articule autour des 100 photographies en couleurs de Guy Hersant. A chaque photographie est associé un texte d'une page de Dominique Le Tirant, ethnologue et psychologue du travail, issu d'un entretien mené avec l'une des personnes photographiées en vis-à-vis, ainsi qu'un fiche d'identification de la personne ou de l'entreprise (avec sa localisation dans le département). L'ensemble sera précédé d'un avant-propos d'Evelyne Baron.
    Six auteurs spécialistes en sciences sociales ou écrivains, répartis judicieusement dans le livre, apporteront des regards propres et différents les uns des autres sur les photographies de Guy Hersant. Ces regards croisés traiteront de la question du portrait de travail, du corps au travail, des travailleurs en situation de représentation sur leur lieu de travail, des lieux figurant sur la photographie de travail, de la photographie de travail en groupe comme genre photographique.
    Eric Hamraoui, maître de conférences en philosophie à la chaire de Psychanalyse - Santé -Travail du CNAM (Paris), Morgan Jouvenet, docteur en sociologie et chargé de recherche au CNRS, Marie Pezé, docteure en psychologie, experte judiciaire, responsable du réseau de consultations Souffrance et travail Nathalie Kuperman et Marie-Noël Rio, écrivaines, Pierre Gaudin, historien.

empty