Verticales

  • 'Cet ouvrage s'apparente à un casting de personnages romanesques. Ils ont en commun d'avoir reconnu leur obsession au contact d'une ville assiégée. Choisis parmi cette triste galerie l'uniforme ou les traits qui te siéront au mieux. Tu es maintenant libre d'aller arpenter les ruines.' Albert Speer, Naram-Sîn d'Akkad, Scipion Émilien, Irma Schrader, Shang Yang, Stig Dagerman, Shapur Ier, Bernardo Bellotto... À travers des portraits de vainqueurs, de vaincus ou de simples témoins, ce livre raconte une histoire du monde sous la forme d'un seul et même panorama de villes effondrées, depuis la Mésopotamie d'avant l'écriture jusqu'au Ground Zero de l'après 11 septembre. Entre digression érudite et narration rêveuse, Jean-Yves Jouannais compose, sur les décombres de notre mémoire, un inventaire à la fois fantaisiste et raisonné des pires traumatismes de guerre.

  • "Jésus Hermès Congrès ne s'est jamais montré naïf au point de douter de ses origines stratosphériques.
    Majestueuse et difforme météorite, il est né en s'écrasant, comme tout caillou venu de l'espace. On est saisi à l'idée de cet impact qui eut lieu en un siècle non répertorié. La Terre fut sujette à une commotion passagère. Son crâne en combustion ayant ravagé quelque plaine cultivée, quelque cime depuis édentée. Est-il concevable que cet aérolithe ait modifié le monde ? Nous sommes sans notion de ce qu'étaient alors les steppes, et si elles existaient.
    Une allégresse nous prend à imaginer qu'il fut un temps où les arbres rampaient et que ce choc les fit se dresser au pourtour de la planète. Et cette lumière qui nous interdit d'en examiner la source, se peut-il qu'elle soit apparue, ou qu'elle ait subi quelque modification lorsqu'il a chu ? ".

empty