Allain Bougrain-Dubourg

  • Allain Bougrain Dubourg consacre sa vie à défendre la cause animale. Pendant un an, il fait le récit de son engagement quotidien et dévoile, non sans humour, les coulisses d'un combat mené avec ferveur et sincérité. Dans ce recueil à la fois personnel et militant, la voix de l'auteur s'élève pour faire entendre celle de la nature.

    "L'idée de militer s'impose à moi comme une seconde nature. Mes armes sont celles de l'indignation, de la révolte face à des situations inexcusables, de l'inclination à ne pas pouvoir détourner le regard ou encore de l'exaltation en vue de victoires potentielles. Je souhaite que cet ouvrage apporte un éclairage plus lumineux sur un parcours souvent tourmenté, où l'appréhension rivalise avec la confiance."

  • Chaque jour, de nombreuses voix s'élèvent pour défendre la cause animale. Allain Bougrain Dubourg, lui, va plus loin en donnant la parole aux grands absents de ce débat : les animaux eux-mêmes.
    Qu'il prenne la voix du poussin qui s'adresse à son éleveur, du rat de laboratoire qui fustige le chercheur ou de la tortue luth qui s'élève contre le jeteur de plastique, l'auteur révèle la violence et la cruauté qui président aux relations entre l'homme et le reste du vivant pour mieux les dénoncer.

  • Sous forme d'Abécédaire, Allain Bougrain Dubourg nous raconte une vie de passion consacrée aux animaux.Tour à tour spectateur émerveillé de la nature et farouche acteur de sa protection, il s'est frayé un parcours hors du commun qui donne tout son sens à l'idée selon laquelle on ne protège bien que ce que l'on connaît bien. Du manchot en Antarctique, qui tente de lui voler son feutre, aux chiens en Normandie, dressés pour aider les handicapés, en passant par le bébé rhinocéros qu'il nourrit au biberon, chaque rencontre est source de compréhension, de compassion et d'émotion.De cette vie d'aventure ressort comme une philosophie animale qui nous rappelle que l'homme n'est qu'un animal parmi les autres.

  • À quoi sert l'oiseau ? se demande Allain Bougrain Dubourg, à l'occasion des 100 ans de la LPO. Marc Jolivet, Albert Jacquard, Luc Jacquet, Laetitia Barlerin, Maud Fontenoy, Patrick Pelloux, Laurent Baffie, Pierre Rabhi et François Cavanna ont pris la plume pour lui répondre et accompagner les meilleurs dessins d'oiseaux parus dans Charlie Hebdo, signés Bernar, Cabu, Catherine, Charb, Coco, Gébé, Honoré, Jul, Luz, Riss, Tignous, Willem, Wolinski.
    Prises de becs avec les chasseurs, réchauffement climatique, grippe aviaire, marées noires. Du goudron et des plumes parle de protection animale, et pas seulement. À travers la caricature ébouriffante d'une association centenaire, c'est toute notre société qui y passe.

  • Deuxième plus grande zone humide de France, le Marais poitevin offre une étonnante diversité de paysages (marais mouillés, marais desséchés, baie, terrées...) ainsi qu'une faune et une flore d'une extraordinaire variété.
    Mais le Marais poitevin est aussi un espace habité où les hommes, qu'ils soient agriculteurs, pêcheurs, touristes..., tentent de vivre en harmonie avec la nature exceptionnelle et fragile qui les entoure. Ce livre, accompagné d'un DVD du film "Les 4 saisons du Marais poitevin", propose un panorama complet de ce site unique à découvrir.

  • Ça y est, la prise de conscience est avérée. Nous sommes tous lucides sur le bilan : le vivant qui nous entoure agonise ! Reste qu'il convient d'agir. Allain Bougrain Dubourg qui, depuis plus de trente ans, se bat sur le terrain pour enrayer le déclin de la biodiversité n'a pas manqué de pointer les causes de l'hémorragie. Avec la même conviction, il donne aujourd'hui la parole à ceux qui s'investissent pour inverser la tendance. Scientifiques, membres d'associations ou simples " écocitoyens ", ces héros ont tous une histoire à raconter. Leur aventure nous éclaire sur les singularités de la vie animale et végétale et nous entraîne vers l'espoir d'un " vivant " enfin respecté.

  • Voici un homme dont on ne soupçonne pas les innombrables vies, les multiples désobéissances dont son parcours atypique a été jalonné. Fils d'un grand résistant (dont l'une des fausses identités utilisées pendant la guerre, « Monsieur Allain », lui donnera son prénom avec deux L), Allain Bougrain Dubourg va, au grand dam de ses parents, rompre avec un parcours scolaire attendu, une vie familiale bourgeoise et confortable. A la porte de chez lui, sans même un baccalauréat en poche, il prend les grands chemins. Il est avant tout, sans se l'avouer encore, un esprit libre : fruit d'une éducation très ferme, toujours poli et mesuré, il désobéit dès que son instinct le lui commande. L'appel de la vie, de la nature et déjà des animaux, est le plus fort.
    Commence une vie de bohème : Allain donne des conférences sur les reptiles dans des lycées, joue les apprenti-dresseur d'ours et de chimpanzés, part sur les routes avec une espèce de zoo ambulant, son « Pavillon de la nature ». Ses échecs lui apprennent autant que les réussites.
    C'est par hasard qu'il échoue à la télévision, avec d'autres saltimbanques et autodidactes comme Michel Drucker, Patrice Laffont. L'insoumission ne le quitte pas. Il continue de désobéir à ses producteurs, menant des reportages-commandos sur les violences faites aux animaux, pouvant intercepter un télégramme qui aurait empêché la diffusion d'une de ses émissions.
    C'est lors d'une de ses missions de sauvetage qu'il fait la rencontre de Brigitte Bardot, avec qui il continuera le combat et entretiendra une relation amoureuse durant plusieurs années. Plus tard, c'est avec la chanteuse Jeane Manson qu'il aura une fille.
    Mais c'est évidemment aussi un destin politique et militant pour la défense des animaux, de la vie sur terre en général, aux côtés des plus grandes figures, Jacques-Yves Cousteau, Théodore Monod, Paul-Emilie Victor, Nicolas Hulot. et dans tous les gouvernements, que ce soit sous Giscard d'Estaing, Mitterrand, Sarkozy ou Hollande.

  • L'île de Ré

    Allain Bougrain-Dubourg

    Malgré une importante pression touristique, l'île de ré a su conserver la douceur de ses paysages, le charme de ses habitations, la tranquillité de ses sentiers pédestres et de ses pistes cyclables.
    Etangs et marais salants sont de merveilleux refuges pour l'avifaune qui y trouve gîte et nourriture en abondance.

  • Trafics de chiots, braconnages qui se pérennise, poules confinées en batteries, abeilles menacées par des produits chimiques... jusqu'à quand les animaux paieront-ils un aussi lourd tribut à nos exigences de production et à nos habitudes de prédateursoe A la demande du président de la République, le ministère de l'Agriculture a engagé un travail de réflexion sur la protection animale. Cette initiative, baptisée "Rencontres animal et société", a fait renaître l'espoir de voir nos "voisins de planète" enfin respectés. Dans cette remarquable enquête, Allain Bougrain Dubourg fait le bilan des avancées et des échecs. De la cause animale. Les actions entreprises sont d'importance: enquêtes multiples, procès engagés par les associations de protection animale, soins à la faune sauvage en détresse, opérations commando ou encore demande de modification du code civil... Mais les résultats sont-ils à la hauteur des espérances ?

  • Il était temps de faire découvrir au grand public la beauté des serpents de France, tout aussi fascinants que leurs cousins exotiques.

    Ce livre nous initie à leurs particularités biologiques et à la diversité morphologique des 4 vipères et 10 couleuvres vivant sur le territoire métropolitain. Il nous offre d'exceptionnels instantanés : processus de mue, séquences de prédation, de naissance et d'éclosion, scènes de combats prénuptiaux, et même... simulation de mort en guise de technique antiprédation !

    Emblèmes de la vie sauvage, ces animaux aux moeurs méconnues paient un lourd tribut aux croyances absurdes. Des études scientifiques, conjointes aux actions d'associations, permettent de mieux les faire connaître et d'organiser leur sauvegarde, 4 espèces étant menacées et 7 en baisse d'effectifs. Les quelque 220 photos de cet ouvrage, prises sur le vif en respectant leurs conditions de vie dans la nature, plaident en faveur de ces bêtes splendides, patrimoine de notre biodiversité. Cette "galerie" d'images reflète la passion de l'auteure, qui consacre aux serpents de nombreuses observations sur le terrain et qui divulgue largement ses connaissances au travers de conférences, d'animations pédagogiques et d'expositions de photographies animalières.

  • Les oeuvres de Léonard de Vinci ne cessent de fasciner les foules. Cet ouvrage interroge le lien entre Léonard de Vinci et la nature qui l'entoure et dont nous retrouvons la présence diffuse dans ses tableaux mondialement connus. Découvrir les détails des tableaux ou les croquis préparatoires pour mieux saisir les pensées de Vinci, consignées dans ses carnets. Quelques thématiques traitées: Le peintre philosophe, Vinci jardinier, L'étude du vol des oiseaux, Vinci et la cause animale, Vinci et la botanique...

  • Deux ans après sons avis sur la biodiversité et à l'heure où s'élabore un projet de loi sur le sujet, le CESE donne une suite aux propositions qu'il formulait en 2011Il relève les efforts accomplis et prend acte de la volonté de faire de la France « un pays exemplaire en matière de reconquête de la biodiversité ». Il appelle les pouvoirs publics à mettre rapidement en oeuvre le Protocole de Nagoya.Il souhaite que les décisions d'urbanisme intègrent la biodiversité et que le patrimoine naturel soit valorisé à l'égal du patrimoine culturel.Il souligne que l'application de la future loi et la déclinaison concrète de la SNB dépendront des dispositions prises pour créer un véritable élan de mobilisation des acteurs autour d'elles.Après avoir insisté sur la nécessaire amélioration de la gouvernance et sur le rôle des régions, il appelle de ses voeux une Agence française pour la biodiversité dotée du périmètre, des missions et des moyens nécessaires pour agir avec efficacité dans tous les territoires.

  • A travers 200 chroniques, propose de découvrir de nouvelles espèces, fait le point sur les espèces à protéger (les gorilles des montagnes ou les guépards...) revient sur des affaires très médiatisées (la grippe aviaire...) et relate des événements qui ont suscité de grands élans d'émotion (l'agonie d'une baleine dans la Tamise...).


empty