Ana Paula Coutinho

  • Tour d'horizon pluriel des questionnements identitaires à l'oeuvre ou sous-jacents dans les littératures africaines francophones ou lusophones - et, à un moindre égard, anglophones -, les contributions de ce volume explorent des problématiques transversales à ces champs littéraires. Elles analysent notamment la complexité des images que les littératures européennes (tout particulièrement celles des anciennes puissances coloniales) se font ou entretiennent de l'Autre africain ; et vice versa, celles que les littératures africaines projettent ou véhiculent de l'Europe et des Européens - spécialement des anciennes puissances coloniales. Quelque cinquante ans après la vague de décolonisation de l'Union française, des territoires africains de la Couronne britannique, des colonie et protectorats belges, et du début des insurrections dans les colonies portugaises, cet ouvrage laisse voir comment des littératures africaines et européennes inscrivent des identités africaines dans une plongée complexe et nuancée. Un processus postcolonial loin d'être arrivé à son terme. Un livre charnière.

  • Le phénomène complexe de la mondialisation - du fait même de ses implications culturelles et identitaires - intéresse, interroge et met la littérature à l'épreuve, et au défi de se (re)définir des approches nouvelles de son rapport à l'espace, aux lieux et aux genres d'écriture.
    La littérature française contemporaine et les vastes littératures francophones ou allophones reflètent les apories et les paradoxes que la mondialisation fait subir à nos sociétés contemporaines.
    De féconds et impromptus échanges identitaires et interculturels naissent de ces rencontres. Cet ouvrage s'attache à souligner la prégnance des enjeux impliqués dans la littérature en français aujourd'hui.

empty