Benjamin Thorel

  • Première publication sur le travail de l'artiste français, à la fois monographie critique et livre d'artiste.

    Aube est un livre d'artiste conçu par Clément Rodzielski à partir d'images de son propre travail. Cette publication d'un genre inédit met en jeu un ensemble foisonnant de pratiques éditoriales allant du dessin à la manipulation numérique, en passant par le collage et le scan, et emprunte au recueil de poésie pour renouveler la forme du catalogue monographique.
    Rodzielski effectue dans ce livre un retour original sur son travail et son rapport à la complexité des modes de production, de copie et d'échange d'images contemporaines. Il restitue ses oeuvres par bribes et fragments, découpant les reproductions comme si on les apercevait derrière un filtre - à moins que ce ne soit la surface de la page elle-même qui les transperce?
    Le fil du livre est constitué par un poème écrit par l'artiste, une « Aube », genre médiéval qui décrit la séparation des amants au lever du jour. Ici, ce mouvement d'apparition et de fuite, de temps de latence et de dégradation imminent, concerne les images, leurs supports, aussi bien que ceux qui les fabriquent ou les regardent. Un insert dans l'ouvrage comporte un index et un essai du critique d'art Benjamin Thorel, qui analyse comment l'écriture, l'inscription et l'édition font modèle dans l'oeuvre de Clément Rodzielski.

    Le travail de Clément Rodzielski (né en 1979 à Albi, vit et travaille à Paris) interroge le statut des images et des objets, leurs fonctions, leurs usages et mésusages, leurs circulations. Il intervient sur différents supports avec une économie de moyens caractéristique. Il s'agit pour lui de révéler une pensée des objets et de leurs conditions, et d'y distinguer un espace singulier.
    Son travail a été présenté au Palais de Tokyo et au Plateau, à Paris, ou à De Vleeshal, à Middelburg, et plus récemment à la synagogue de Delme, à la Maison d'Art Bernard Anthonioz, à Nogent-sur-Marne, ainsi qu'à Indipendenza, à Rome. Rodzielski a par ailleurs édité plusieurs revues et participe aujourd'hui à l'élaboration de la revue May.

  • Cette première monographie consacrée au travail de lartiste et réalisateur franco-algérien Neil Beloufa reviendra sur quinze années de travail à travers un ensemble de documents et darchives, et de textes originaux revenant sur les différents aspects de sa pratique.
    Il sagira à la fois de mettre laccent sur les méthodes de travail de lartiste, ses vidéos et films notamment le long-métrage Occidental (2017) et la websérie Screen Talk (2020) et des expositions marquantes comme le projet controversé LEnnemi de mon ennemi, présenté au Palais de Tokyo, Paris, en 2018 et au-delà, de discuter des rapports paradoxaux entre politique et art contemporain, entre formes esthétiques et méthodes de production.

  • Combien pèse une couleur? Comment une forme peut-elle être politique? Les peintres ont-ils besoin de Freud pour analyser leur passion pour les pots de peinture? Est-ce qu'une toile peut avoir de l'humour? L'abstraction gestuelle est-elle forcément un truc de machos? Figure essentielle de la scène artistique contemporaine, Amy Sillman est une peintre dont les écrits régénèrent la pensée sur l'art, à partir de questions « pratiques » qui permettent de considérer d'un oeil neuf l'art contemporain. Attentive à retracer des idées trop vite oubliées et à réévaluer des oeuvres mal considérées, elle bouscule les idées reçues sur les avant-gardes, de Maria Lassnig et Philip Guston à... Delacroix. Faux Pas rassemble des textes et des cartoons et dessins humoristiques de Sillman, pour beaucoup réalisés pendant la première vague du COVID-19, ainsi que des portraits d'artistes au travail, composant un panorama personnel de la peinture contemporaine.

  • Conçue comme une structure émotionnelle, l'exposition « ?? » de Mélanie Matranga au Palais de Tokyo est volontairement équivoque. Son titre même, en mandarin, nous met dans une situation malaisée, comme lorsqu'il faut demander à un(e) inconnu(e) son chemin dans une ville étrangère, ou qu'il faut avouer son ignorance devant un message qui nous échappe pour commencer une conversation. Mélanie Matranga mêle, dans son exposition, des objets renvoyant à l'intériorité et des signes liés à des attitudes et des habitudes sociales. Elle nous place parmi des codes familiers et des formes génériques, dans des espaces où l'expression de soi, paradoxalement, n'est possible qu'à condition de perdre son identité. Des endroits où être seul(e) avec les autres.

    Au sommaire de ce livre :
    - « Complexe ou compliqué » : Conversation entre Mélanie Matranga, Thomas Boutoux et Benjamin Thorel - « Dire et médire par le chant » : un essai de Delphine Manetta.
    - « Le geste et la parole » : un essai de Julien Mahon.

    Au sujet des auteurs :
    - Thomas Boutoux et Benjamin Thorel sont les commissaires de l'exposition personnelle de Mélanie Matranga au Palais de Tokyo.
    - Delphine Manetta est ethnologue.
    - Julien Mahon est critique de cinéma.

    Livre publié à l'occasion de l'exposition personnelle de Mélanie Matranga au Palais de Tokyo, « ?? », 21.10 2015 - 10.01 2016

  • Faux pas : écrits et dessins d'Amy Sillman Nouv.

    Combien pèse une couleur? Comment une forme peut-elle être politique? Les peintres ont-ils besoin de Freud pour analyser leur passion pour les pots de peinture? Est-ce qu'une toile peut avoir de l'humour? L'abstraction gestuelle est-elle forcément un truc de machos? Figure essentielle de la scène artistique contemporaine, Amy Sillman est une peintre dont les écrits régénèrent la pensée sur l'art, à partir de questions « pratiques » qui permettent de considérer d'un oeil neuf l'art contemporain. Attentive à retracer des idées trop vite oubliées et à réévaluer des oeuvres mal considérées, elle bouscule les idées reçues sur les avant-gardes, de Maria Lassnig et Philip Guston à... Delacroix. Faux Pas rassemble des textes et des cartoons et dessins humoristiques de Sillman, pour beaucoup réalisés pendant la première vague du COVID-19, ainsi que des portraits d'artistes au travail, composant un panorama personnel de la peinture contemporaine.

  • Blindf'old Nouv.

  • Un recueil de poèmes de Piero Heliczer (19371993), auteur, éditeur et cinéaste, figure de lunderground et de la contre-culture, proche de Andy Warhol, Gerard Malanga, et Jack Smith. Sa poésie, héritière de la Beat Generation, restitue en métaphores et images saisissantes des expériences et des visions personnelles, tout en sappuyant sur des formes héritées de la tradition anglaise et des partis-pris typographiques originaux.

empty