Jeunesse

  • Elle, c'est la grande soeur. Lui, c'est le petit frère. Il leur arrive des histoires, de drôles d'histoires courtes, des histoires pressées. D'ailleurs, elle est souvent pressée, elle aussi. Pressée de rire, de tricher, de râler. Pressée de grandir.

  • La fabrique à histoires

    Bernard Friot

    • Milan
    • 12 Septembre 2018

    "Il y a toujours un enfant pour demander : comment fait-on pour inventer une histoire ? Il mérite une réponse honnête." Inspiré par cette phrase de Gianni Rodari, Bernard Friot invente un livre-coffret ingénieux et ludique, une véritable boîte à outils pour exercer son imagination, inventer des histoires et se lancer en écriture. Mettre en mouvement l'imagination des enfants et les inciter à écrire, prendre part en s'amusant à la création d'une histoire, voilà le contrat de lecture de cette boîte à outils de l'apprenti écrivain. Un carnet, intitulé "Moteur à rédaction", rassemble des activités qui sont autant d'ateliers d'écriture. Chaque atelier convoque des "outils" (jeu de cartes, plateau de jeu, moulins à paroles, réservoir à réel, catalogue de personnage, etc.) qui sont "physiquement" proposés à l'enfant. Le tout, carnet et outils, rassemblé dans une boîte à fermeture aimantée. Chaque atelier s'accompagne d'une histoire écrite par l'auteur et illustrant l'activité proposée. Une manière attractive et ludique de faire entrer les enfants dans l'écriture, sans qu'ils aient l'impression de faire des exercices scolaires.

  • Un recueil de poèmes signé Bernard Friot sur le thème de l'amour. Un petit livre qui ne s'interdit rien, car, quand on aime, tout est possible !

  • Avec humour et créativité, Bernard Friot propose un petit guide de l'écrivain pour les enfants : s'inventer un pseudo, apprendre à parler de soi, imaginer des scénarios, passer en revue ses différents records, faire dialoguer des personnages ; une panoplie de bonnes idées pour donner envie aux lecteurs d'inventer des histoires

  • Des trous dans le vent

    Bernard Friot

    • Milan
    • 23 Janvier 2019

    36 poèmes inspirés de la vie quotidienne sont à découvrir dans ce beau recueil, qui se lit comme un journal intime. Un pêle-mêle de pensées, parfois cocasses et joyeuses, parfois mélancoliques et sombres, pour une véritable ode à la douceur de l'enfance.

  • Un Bernard Friot en pleine forme, avec des poèmes malins, percutants et accessibles à tous.

    Après la série des Histoires pressées, devenues aujourd'hui un classique de la littérature jeunesse, Bernard Friot fait un détour par la poésie. Ce serait même plutôt la poésie qui vient à lui. On le retrouve en effet ici tel qu'en lui- même. Avec son ironie parfois grinçante, son sens du sarcasme, son humour décalé, mais aussi sa pudeur, sa discrétion, sa façon inimitable d'en dire tant en si peu de mots.
    Les mots, justement, dont il joue avec facétie (« J'aime le bruit que font les mots / J'aime les mots qui font du bruit »), mais qui cachent aussi, au détour des pages, quelques aveux désarmants : « Je n'ai pas envie de tourner la page / Pas envie d'aller au bout de la ligne. / J'ai trop peur du point final. / J'ai trop peur de la page blanche. »

  • Raconte-moi Mozart

    Bernard Friot

    • Larousse
    • 31 Octobre 2018

    Mêler la vie des grands compositeurs et leurs oeuvres, voici l'approche complètement original de cette collection. Dans la tradition de la collection culte Le petit Menestrel, le lecteur est entraîné dans un récit de vie remarquable en même temps qu'il découvre les principaux thèmes de l'oeuvre du compositeur à travers 10 extraits musicaux phares. Le but : montrer aux enfants que derrière chaque grande oeuvre il y a un créateur en chair et en os ; leur proposer, par l'approche narrative et le média audio, une découverte accessible du répertoire classique.

  • Avec humour et créativité, Bernard Friot propose un petit guide pour aider le lecteur à explorer sa vie. Se raconter, c'est remonter à ses origines, parler de ses racines, de son environnement familial, de ses droits, de ses passions... et se constituer ainsi son propre livre, à garder précieusement.

  • Histoires pressées, ce sont des histoires courtes à déguster à table entre deux bouchées, à l'école dans la cour de récré, ou ailleurs si ça nous chante.
    Histoires à terminer, à raccommoder, à détruire en mille morceaux. Juste le temps d'un sourire, d'un frisson ou d'une émotion. Il arrive tant de choses bizarres dans la vie quand on sait comment la regarder !

  • méfiez-vous : tout peut changer ! le fils michat parce que sa mère l'a trop souvent appelé " mon chou " ; elisa-marie, à force de ne rien aimer au restaurant ; l'autobus quand il n'a que deux roues et une hélice ; le maître d'antoine, à trop fréquenter les loups-garous.
    tout change, vite, vite ! juste le temps d'une nouvelle histoire pressée.

  • Cette année, ce n'est pas une erreur.
    Cette année, ils ont vraiment envie d'être là, tous les deux.
    Elle, c'est Marion ; lui, c'est Kev.
    C'est l'été. Ils ont 14 ans. Ils ont grandi.
    Et l'amour ?
    L'amour ? Il est peut-être en train de grandir lui aussi...

    "Un été de gourmandise, d'amour et de vie" est le deuxième opus de la série de Bernard Friot "Les Romans ateliers".

  • Lucas a 12 ans, une mère casse-pieds, une grande soeur enquiquinante et une petite soeur de 2 ans. Son père est parti depuis un an. A la suite des histoires pressées, pressées, voici de nouveaux textes pressés évoquant la vie quotidienne du jeune garçon.

  • c'est quoi, des histoires pressées ? des histoires qui ont hâte de se terminer.
    et ça parle de quoi ? de ce qui existe, de ce qui n'existe pas. c'est drôle, au moins ? souvent, mais ça dépend de toi.

  • L'angoisse : que va-t-il pouvoir raconter??? Décidé à ne pas divulguer ses secrets, Ben met en place un super stratagème et s'invente une autre vie en s'inspirant très fortement de celle de sa soeur Line. Mais cela va lui jouer quelques tours...

  • Il y a de l'électricité dans l'air chez Ben !
    Suite à un malentendu, ses parents n'ont pas pris leurs vacances en même temps que lui. Résultat, il se retrouve coincé à la maison.
    Comment va-t-il pouvoir passer le temps ? Certainement pas avec l'abominable et incontournable cahier de vacances ! Mais finalement, ces vacances nulles pourraient bien devenir de supers vacances...

  • Ben, 11 ans, bat tous les records : record du plus grand nombre de chaussettes dépareillées, de pannes provoquées, de grimaces réussies... Bref, des records nuls, selon ses professeurs, ses parents et sa peste de grande soeur. Qu'à cela ne tienne! Ses exploits tant critiqués vont devenir ses super records, parce que Ben a un secret : il rêve de devenir clown, et pour cela, il est plutôt doué...

  • Rien dire

    Bernard Friot

    des textes d'un seul souffle.
    les émotions secrètes trouvent leur respiration dans la parole. des textes à murmurer à l'oreille d'un ami, à hurler devant son miroir, à partager avec soi et le monde. "j'ai rien à dire. ok, d'habitude, je parle sans arrêt, même que ça énerve ma mère. " brahim, ferme ton robinet ", elle me dit, dix fois, vingt fois par jour. mais en vrai, j'ai pas la tchatche. quand je parle, c'est pour ne pas entendre les mots dans ma tête.
    je les noie en disant n'importe quoi." stage de préparation au bac de français. bientôt, ce sera son tour. il lui faudra prendre la parole, seul sur une chaise, le temps que brûle une bougie. dans sa tête, ça se bouscule. rien à dire ou trop à dire oe

  • Une nouvelle prof arrive au collège et elle n'a qu'une idée en tête : la lecture. Son grand projet ? Un tournoi de lecture ! Sur quelle prof Romain et ses amis sont-ils encore tombés ?...

  • yannick, sébastien, samira, lise...
    timides, rebelles, complexés, passionnés, amoureux, lâches ou solidaires, tous différents mais tous collégiens. cinq univers légers ou dramatiques, contrastés comme la vie. cinq histoires fortes pour évoquer le collège. des mots essentiels pour une écriture toujours tendue par l'émotion.

  • Ben est en cinquième. Il cherche des idées pour rédiger un journal intime, travail demandé par son professeur de français. Il découvre l'ancien journal de sa soeur qu'il recopie en oubliant de changer les prénoms. Son professeur est persuadé que Ben est amoureux d'un garçon.

  • Max, 16 ans, est en pleine révolte contre ses parents. Reclus dans une maison isolée, à quatre-vingt-dix kilomètres au nord-est de Paris, il n'a d'affection que pour sa grande soeur, de dix ans son aînée, qui a eu l'intelligence de fuir au loin à Valparaiso, Chili. Mais ses messages se font rares, elle lui manque, il lui en veut. Les parents de Max ont un métier
    particulier : ils vendent des objets érotiques, qu'ils laissent traîner dans la maison. Drôle d'initiation pour un garçon qui, en réaction, aurait plutôt tendance à se revendiquer zérosexuel ! Pour son anniversaire Max veut un contrat obsèques. Mais il aura un billet pour Valparaiso, offert par ses
    parents, pas si obtus, pas si idiots finalement.

  • Une trentaine de fictions dans la veine du meilleur Bernard Friot. Des fictions inspirées cette fois par des tableaux ou des peintres connus et d'autres plus inattendus. Un tableau (ou plusieurs), une fiction qui en est librement inspirée, telle est l'essence de ce livre. Les peintures que Bernard Friot a aimées à l'origine de différents textes, que les collégiens, une fois de plus, se régaleront de lire. Des tableaux mis en lumière par ces textes et que l'on n'oubliera plus. Une promenade dans un musée imaginaire qui se veut tour à tour poétique, drôle, caustique, horrifique, moderne.

  • Une poule sur un mur en a marre de picoter du pain dur elle veut de la brioche, des croissants et puis danser sur un air de rumba en buvant du punch et du Coca-Cola. Pain dur, pain sec, elle en a ras le bec !

  • Aphone aujourd'hui. Ça veut dire quoi, "aphone" ? demanda Emile. Reprenant la craie, la maîtresse ajouta : Aphone privée de voix. Ah oui, elle ne peut pas parler, dit Anna. Ça m'est déjà arrivé. Qu'est-ce qu'on va faire alors ? demanda Victor. Ça, c'est le début de l'histoire.
    Mais après il y a trois suites et fins différentes. Ça fait trois histoires, trois histoires à la carte. Pour choisir sa préférée, pour les mélanger, pour en inventer d'autres.

empty