Bruno Bazile

  • Hoëdic

    Bruno Bazile

    • Ediitons du tiroir
    • 15 Avril 2022

    Quand un monde de candeur enfantine s'efface, que les 30 glorieuses font place à la crise, quand il faudrait mûrir, que l'insouciance du collège est remplacée par les inquiétudes du lycée, qu'il faudrait saisir les opportunités, faut-il être au rendez-vous ? Ou préférer l'univers des rêves, des lectures partagées, de l'évasion fantasmée sur une Île Bretonne sauvage ?

  • M'sieur Maurice et la Dauphine jaune

    Bruno Bazile

    • Glenat
    • 5 Juin 2013

    Collaborateur de Franquin, Will ou Walthéry, Maurice Tillieux demeure comme le génial créateur de Gil Jourdan, et reste l'une des figures emblématiques de l'âge d'or du «Journal de Spirou». Amoureux de voitures et de paysages urbains, il n'avait pas son pareil pour leur donner vie dans ses albums. Dans ce recueil d'histoires courtes, hommage à cet auteur qui l'a profondément marqué, Bruno Bazile imagine, avec poésie et humour, ces petits moments du quotidien qui ont émaillé l'oeuvre de Maurice Tillieux.
    De la naissance d'une oeuvre à sa tragique disparition, cette évocation de la vie de m'sieur Maurice ravira les nostalgiques de l'école de Marcinelle et fera découvrir un véritable génie à ceux qui ne le connaîtraient pas encore

  • La série des Enquêtes de Victor Legris a pour héros un libraire d'une trentaine d'années, propriétaire de la librairie L'Elzévir, sise au 18 rue des Saints-Pères, dans le Paris des années 1890-1900. Passionné de photographie et d'ouvrages anciens, il se trouve mêlé à des affaires criminelles qui défraient souvent la chronique. Parmi les autres personnages qu'il côtoie, citons Kenji Mori, père adoptif de Legris et son associé, Iris, fille de Mori, Tasha, peintre et épouse de Legris, Joseph, commis de librairie et friand de comptes rendus d'affaires criminelles dans les journaux, et époux d'Iris. La série est en outre l'occasion de croiser des personnages historiques réels, parmi lesquels, au premier rang, Henri de Toulouse-Lautrec, mais aussi Alphonse Bertillon, La Goulue, Ravachol, Paul Verlaine et d'autres célébrités de l'époque.

  • Charlie Chaplin

    ,

    • Dupuis
    • 4 Octobre 2019

    À Londres, le 16 avril 1889, un petit garçon voit le jour. Charles Chaplin va vivre son enfance avec sa mère et son frère Sydney. Une enfance misérable mais heureuse jusqu'au jour où sa mère se fait interner en asile psychiatrique. Avec son frère, ils montent très tôt sur les scènes de music-hall anglais et apprennent les ficelles du métier. Pantomime, danse, chant... tout y passe.

    C'est à l'âge de 19 ans qu'il est repéré par l'impresario Fred Karno, qui va l'envoyer en tournée aux États-Unis. Il reviendra s'y installer définitivement et en 1914, il créera pour les besoins d'un film un personnage burlesque. Pantalon ample, petit chapeau, moustache noire et canne. Un costume qui va le rendre célèbre à travers le monde en un éclair. Acteur et scénariste de génie, sa filmographie court sur 65 ans au fil de plus de 80 titres !

    Sa vie privée est plus délicate, séparations et procès vont émailler ses histoires amoureuses. Il aura également maille à partir avec les États-Unis, accusé d'être communiste et de nuire aux valeurs américaines. Il se verra même enlever son visa et s'exilera en Suisse. Mais impossible aujourd'hui de ne pas reconnaître dans "Les Temps modernes", "Le Dictateur", ou encore "La Ruée vers l'or", des oeuvres fondatrices du 7ème Art.

  • La naissance de la 4CV Renault

    ,

    • Glenat
    • 1 Février 2017

    Petite par la taille, grande par le destin !

    1939, Salon de l'Automobile de Berlin. Ferdinand Picard et Charles-Edmond Serre, deux ingénieurs de chez Renault, sont impressionnés par les véhicules allemands. Inspirés par la petite mais ingénieuse KDF Wagen - la fameuse « Coccinelle » -, ils rentrent en France avec l'idée d'un modèle similaire de voiture pour budgets modestes. Mais en seulement quelques mois, la guerre éclate, la France capitule et l'usine Renault de Boulogne-Billancourt est réquisitionnée par l'armée nazie. Pour autant, ils n'abandonnent pas leur idée. Ils en sont persuadés, après la victoire inéluctable des Alliés, la France, en pleine reconstruction, aura besoin d'une véritable voiture accessible à tous. En secret, dans des ateliers souterrains, sous le fracas des bombardements, ils se mettent à dessiner les plans et imaginer le moteur de celle qui deviendra la future 4CV...

    Grâce à Dugomier et Bruno Bazile (Garage de Paris), découvrez en BD l'incroyable histoire de la « quatre pattes », probablement la plus célèbre des voitures populaires françaises - première vendue à plus d'un million d'exemplaires !

  • L'oncle Marcel tient le « Garage de Paris ». Spécialisé dans la réparation de vieilles autos, il a de l'anecdote à revendre ! Car chaque modèle a son histoire. Prenez la 404 par exemple : saviez-vous qu'elle avait été lancée par Peugeot en réponse à l'affront provoqué par la DS de Citroën ? Et en parlant de la mythique DS : connaissiez-vous l'étendue de toutes ses prouesses technologiques ? Cette nouvelle série d'histoires courtes vous propose d'en savoir plus sur ces légendaires voitures populaires - et bien d'autres.Avec tendresse et nostalgie, Le Garage de Paris évoque deux âges d'or : ceux de la bande dessinée franco-belge et de l'automobile. Deux âges d'or intimement liés, à la fois par leur période et par le fait que les grands auteurs de BD ont toujours été fascinés par les belles voitures. Des auteurs comme Franquin ou Tillieux, que Dugomier et Bruno Bazile, en dignes héritiers de l'école de Marcinelle, s'amusent ici à mettre en scène dans une délicate mise en abyme.

  • Le garage de Paris

    ,

    • Glenat
    • 5 Novembre 2014

    Les plus grandes autos sont celles qui ont marqué les consciences parce qu'elles ont représenté l'esprit d'une époque. Dugomier fait appel au dessin élégant de Bruno Bazile et son talent à restituer les bolides pour nous remémorer quelques-unes de ces grandes « voitures populaires ». Ainsi, à travers une série d'histoires courtes mélangeant subtilement informations techniques et étude sociologique du conducteur, retrouvez 10 modèles de voitures anciennes devenus célèbres, parmi lesquelles on retrouve la 4 CV des vacances, la Peugeot 203 du médecin, la Renault 8 Gordini ou encore la Jeep du Tour de France.

  • Jour 1 de l'an 1 après JC (Jacques Chiraquix), Lutèce. Sarkozix, le nouveau chef des Gaulois, inaugure l'ère de la rupture et organise un grand banquet pour fêter sa victoire. Tous ses amis sont là : Martinbouix, Hortefix, Alliomarix, Johnnix et son fidèle Fillus. La tribu trinque aux boucliers fiscaux et autres régimes spéciaux. Mais les Gaulois, ces irréductibles râleurs, ne l'entendent pas ainsi... ça va barder !

  • Les avatars t.3 ; Thames machine

    ,

    • Dargaud
    • 7 Février 2004

    Ça swingue à London, dans les seventies, pour John, l'homme de Neandertal. Invité par David Carter pour un show télé, le voici qui devient une vedette des médias. Une mise en avant qui va lui attirer les foudres de certains Homo Sapiens, représentants de la soi-disant « race supérieure ».

    Pop, hallucinogène, et so british, un 3e Avatars des plus réjouissants, qui célèbre une fois de plus les noces improbables de Shakespeare et de Michel Audiard ! Cet Album sera de plus à marquer d'une pierre blanche dans les annales de l'édition pour sa couverture pour le moins surprenante...

    Le précédent épisode se terminait sur l'invitation lancée à John par David Carter, pour venir dans son émission regardée par toute l'Angleterre. John démasqué, comment va-t-il se sortir de ce piège ? En prenant rendez-vous avec le redoutable présentateur, of course. Tandis que les spéculations de la presse vont bon train, John et les coordinateurs du "Champ de fraises" continuent leurs inspections pour vérifier la bonne intégration des Avatars dans la société anglaise.

    Une tache où les connaissances de John se révèlent précieuses, même si ce travail n'est pas exempt de tout débordement de la part du Neandertalien et des Avatars qu'ils inspectent ! Vient le jour tant redouté, et contre toute attente John s'en sort bien.

    Mieux que bien, même. Le voici devenu la coqueluche de la foule et des médias. Invité dans toutes les émissions, radio, télé, faisant la une de tous les journaux - qu'il dispute à la Famille Royale en personne - sa popularité est énorme. Mais chaque médaille a son revers, et cette célébrité impromptue a le don d'énerver davantage encore qu'ils ne le sont déjà (c'est dire !) quelques spécimens peu glorieux de Sapiens Sapiens, dont les sinistres théories sur la pureté de la race se trouvent mises à mal par la présence de notre sympathique " primitif ".

    Mais est-ce suffisant pour expliquer les attentats dont John manque soudain d'être la victime ? Et surtout, surtout, que font les coordinateurs français ? ! Les réponses dans "Thames machine*" !

    * jeux de mots so british, que l'on pourrait traduire, assez cavalièrement, par : " la machine à remonter la Tamise ", approximation typiquement continentale qui ne fait rire que les Français, et encore, ceux qui écoutent les Beatles dans le texte.

  • Les chiffres de l'insécurité trafiqués, la réforme de la retraite, le remaniement ministériel, l'affaire Wikileaks, les dérapages verbaux d'Hortefix, les sarcasmes de Chiraquix, Sarkozix dernier dans les sondages, Strauskanix ou la mauvaise influence du dieu Priape, la piètre prestation de l'armée gauloise en Libye pointée par Barako. N'en jetez plus, la cour (de l'Élysée) est pleine.

  • La bataille électorale fait rage en Gaule. Dans l'arène, Melenchix contre-attaque, Hollandix creuse l'écart, les centurions Hortefix et Guéantix se font piétinés par Marina, le camp des Lepenix en sort renforcé, l'ombre menaçante de Khadafis revenu d'entre les morts jette le discrédit sur le chef sortant, les dissensions se multiplient dans le clan Sarkozix... la fin d'un règne est imminente.

  • La campagne fondée sur la peur de l'étranger, l'enfer des sondages, le nombre de candidats, les petites phrases assassines, la modeste contribution à l'effort national, la relaxe d'Hortefix pour injure raciale, les primaires socialistes, l'affaire Takkiedis, la dégradation de la note gauloise par Moodix, l'enfer de la dette, la chasse aux fraudeurs. Une fin de mandat épique pour Sarkozix !

  • La crise aurait dû submerger Sarkozix mais que nenni ! Il a d'autres priorités dont le retour de Villepinix et la nomination de son fiston Neuneuillix. Il lui faut aussi trouver une idée de monument à léguer aux générations futures après la grande bibliothèque de Mitrandix et le musée Branlix de Chiraquix. Mais ce qui le tracasse vraiment, c'est ce nouvel empereur de Rome, le beau, le grand, le fort Barako...

  • Les avatars t.2 ; la balade de John

    ,

    • Dargaud
    • 18 Janvier 2003

    Attention, des martiens débarquent en plein Londres durant les sixties.
    Ils vont bien sûr croiser des groupes de Rock fameux tels 4 garçons dans le vent ou les Pierres qui roulent. Heureusement, Scotland Yard veille et dépêche ses meilleurs hommes... Une comédie hilarante dans la capitale de la pop, à la façon d'Austin Powers, par Bazile et Pierre Veys.

  • Attention, des martiens débarquent en plein Londres durant les sixties.
    Ils vont bien sûr croiser des groupes de Rock fameux tels 4 garçons dans le vent ou les Pierres qui roulent. Heureusement, Scotland Yard veille et dépêche ses meilleurs hommes... Une comédie hilarante dans la capitale de la pop, à la façon d'Austin Powers, par Bazile et Pierre Veys.

empty