Caroline Allart

  • Parce qu'on lit une bonne histoire de filles comme on part en vacances au soleil en hiver, pour se détendre et pour s'évader, "Histoires de filles sous le soleil", c'est trois romans dont les héroïnes passent une semaine dans le Sud pendant l'hiver. En croisière, dans un tout-inclus avec sa famille ou avec ses meilleures amies, chacune d'entre elles saura tour à tour vous faire rire, vous emballer et vous attendrir. Trois auteures aux plumes aussi raffinées et drôles que différentes qui offrent ici trois histoires qui font du bien !

  • Une fois qu'on est dans l'indignité, on ne peut plus s'en sortir. On y sombre. Et le fond semble étrangement lointain. On regarde les livres sur nos tablettes : La première année de bébé, Comment nourrir sainement votre progéniture ou Aider votre enfant à bâtir son estime de soi. On les regarde, ces bouquins, et on ricane. La première année de bébé nous semble noyée dans le brouillard du manque de sommeil. Côté nourriture, aucune inquiétude, puisque c'est avec notre équilibre mental que notre progéniture casse la croûte. Quant à l'estime de soi, c'est plutôt celle des parents qu'il faut rebâtir brique par brique, roman policier par roman policier, gin tonic par gin tonic.
    Et tome par tome, d'où ce tome 2 qui, espérons-le, vous fera rigoler autant que le premier. On pourrait aussi bien dire que ça vous fera réfléchir, mais ce serait un mensonge éhonté.


    Longue vie à l'indignité!

    Caroline Allard a mis deux enfants au monde. Bien qu'elle les aime énormément, elle ne peut réprimer une envie irrépressible de défoulement qu'elle soulage en écrivant des chroniques rigolotes à leur sujet. Son premier roman, tiré de son blogue, a remporté le Grand Prix littéraire Archambault et lui a aussi permis de visiter moult Salons du livre, ce qui a pour avantage de l'autoriser à fuir ponctuellement la maison pour s'amuser en bonne compagnie. Son principal projet d'avenir est (cochez la bonne réponse): A) Avoir 13 autres enfants pour subséquemment écrire 13 nouveaux tomes de Mère indigne; B) Attendre que ses filles grandissent pour leur faire rédiger ses chroniques à sa place; ou C) Aller se préparer un gin tonic, parce qu'écrire une bio, ça donne soif.

  • L'univers de la maternit' fait l'objet d'innombrables ouvrages dans lesquels les conseils d'experts jouent un rôle prédominant. Ce livre parodie astucieusement ces bibles éducatives.
    Issu de la collaboration de deux auteures reconnues pour leur sens de la dérision, Les joies de la maternité (poil au nez) présente des conseils suspects, des cas vécus effarants, des avis d'experts intraitables, de fausses publicités absurdes et des suggestions pédagogiques à  faire dresser les cheveux sur la tête.
    A offrir à  toutes les mères de bonne volonté, qui ont absorbé tous les préceptes éducatifs des livres sérieux et qui sont mères pour une bonne dose d'humour et d'é©vasion.

  • Trois histoires de filles qui ont décidé de partir une semaine au soleil pour passer du bon temps, faire le point sur leur vie, se retrouver entre copines, prendre de grandes décisions... Au choix, ou tout en même temps : à vous de lire !

    Donne-moi ton coeur.
    Nadia Lakhdari King nous emmène à Cuba, en compagnie d'Eva, partie assister au mariage de sa soeur. Cette " pause " pas toujours de tout repos va la renvoyer sans ménagement à l'absurdité d'un modèle auquel, pourtant, elle s'évertue de ressembler. Et si, plutôt que de s'empresser de cocher toutes les cases d'une vie d'adulte bien comme il faut, elle s'autorisait le luxe de " prendre le temps de prendre le temps " ?

    ¡ Salud !
    Emmanuelle la susceptible, Charlotte l'hypersensible, Mélodie l'extravertie et Caroline la control freak sont quatre amies de lycée dont la vie a un peu distendu les liens. Pour ressouder le groupe, Caroline propose aux trois filles de partir au Mexique, pour quelques jours de vacances entre copines, avec au programme plages de sable blanc, mer turquoise, G.O musclés et margaritas à gogo. Une chronique pleine de vie et d'humour sur l'amitié, signée Catherine Girard-Audet, l'auteure à succès de la série " La Vie compliquée de Léa Olivier ", qui dévoile ici une autre facette, plus adulte, de son talent.

    Il était un petit navire.
    Julie ne demande pas mieux qu'une croisière au soleil avec son amoureux et ses amis. Sauf qu'un détail lui avait échappé : la croisière c'est entre copains certes, mais en famille aussi. Et qui est la bonne poire, sans enfants à charge, qui se retrouve à " baby-sitter " ceux des autres ? Julie... Laquelle, malgré son "enfantophobie " affichée, va devoir apprendre à composer avec ces êtres bizarres, mais finalement attachants, que sont les enfants. Un récit drôle et distancié de Caroline Allard, qui interroge la part d'enfance qui demeure en chacun de nous.

  • Universel coiffure

    Caroline Allard

    « Sur la planète de Ti-Luc et Jean-Pierre, avoir une belle coiffure était un droit humain fondamental. ».
    Enlevée à Saint-Lin-Laurentides par deux psychopathes soidisant extraterrestres, la coiffeuse Sylvie Chénier se voit forcée d'annoncer aux Québécois que le bonheur passe par une belle coupe de cheveux. Cette révélation chamboulera la vie de Sylvie et celle du Québec au complet. Meurtres, attentats et soulèvements populaires se succèdent, ponctués par une grosse colère de Jean-Luc Mongrain, la création d'une Commission Bouchard- Taylor sur les exigences raisonnables en matière de coiffure et un incident diplomatique au terme duquel les Iraniens menacent de faire sauter la planète.

  • Dans ce nouvel album des Pieds Nickelés nos trois compères Ribouldingue, Croquignol et Filochard vont vivre leur aventure en longeant la Loire, au gré des monuments historiques. Expulsés de leur appartement faute des loyers impayés, il leur faut trouver de l'argent. Comment ? Ils vont tenter de travailler mais chaque nouvelle expérience sera une catastrophe de plus ! Créés en 1908 par son grand-père Louis Forton, c'est aujourd'hui Gérald, son petit-fils qui reprend le flambeau en modernisant le tout.
    Depuis longtemps les passionnés attendait cette reprise familiale, c'est aujourd'hui chose faite, sur un scénario de Julien Moca. Au même titre que Tintin, Astérix ou Bécassine, cette série fait partie de l'histoire vivante de la bande dessinée. En visitant le Plessis-Bourré, l'abbaye de Fontevraud, le château d'Azay le rideau, en passant devant Saumur, Montsoreau, Angers notamment, les Pieds Nickelés aideront au travail des commerciaux pour la mise en place dans les sites touristiques.

  • Avez-vous de mauvaises pensées en changeant des couches ? Aimez-vous préparer des fêtes d'anniversaire pour vos bambins ? Et la sexualité après l'accouchement, vous y croyez ? Attention, vous êtes peut-être une Mère indigne sans le savoir. Pour être définitivement fixée sur vos tendances, savourez les anecdotes hilarantes, le style irrésistible de Mère indigne et vous serez décomplexée ! Fini la culpabilité, fini l'autoflagellation, vous allez pouvoir rire de vos enfants, de vous-même et de Père indigne, bien sûr !

  • Changer des couches quinze fois par jour encouragerait les pensées impures? On pourrait le croire en lisant les aventures et les réflexions d'une mère de famille qui, après sept mois de congé de maternité, s'est soudainement révélée à elle-même et à la communauté virtuelle comme étant irréversiblement une mère indigne.

    Depuis mars 2006, elle entretient les lecteurs de son blogue de tous les aspects cachés, et parfois tabous, de la maternité: des pièges que recèle la préparation des fêtes d'anniversaire pour plusieurs enfants au cauchemar d'endormir un bébé qui a la volonté plus arrêtée qu'un dictateur, en passant par les dessous nauséabonds de l'accouchement, rien ne leur est épargné.

    Les Chroniques d'une mère indigne souhaitent démontrer aux parents qu'il est parfois bon de rire de la vie familiale et même de leurs enfants. Loin d'être répréhensible, l'indignité est une question de survie!

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    QUE PEUT BIEN ÊTRE LE SEXE QUAND IL N'EST ni ÉROTIQUE, ni CLINIQUE, ni PORNOGRAPHIQUE, ni PSYCHOLOGIQUE, ni DIDACTIQUE, ni TANTRIQUE, ni THÉRAPEUTIQUE ?
    IL EST COMIQUE !
    POUR EN FINIR AVEC LE SEXE vous propose un voyage dans l'univers absurde de la sexualité.
    D'un «Sondage dont vous êtes le héros» à la différence entre l'érotisme et la pornographie, en passant par la vérité sur la grosseur du zizi, le truc pour coucher avec Angelina Jolie et la meilleure manière d'utiliser vos performances sexuelles pour gagner à la loto, cet ouvrage vous permettra enfin de rire de votre libido. Bien fait pour elle!
    Avant de se moquer du sexe, Caroline Allard s'en est d'abord pris à la maternité. Elle est l'auteure des Chroniques d'une mère indigne (Septentrion, 2007 et 2009), livres qui ont inspiré la Webtélé du même nom. Elle a contribué aux Joies de la maternité (poil au nez), publié par Élise Gravel aux 400 coups, à Nunuche Magazine 1 et 2 et à Nunuche Gurlz (Courte Échelle). Elle a également coscénarisé les capsules Web Fabrique-moi un conte sur Radio-Canada et la série Enquête romantique sur LibTV.
    Iris s'est consacrée surtout à la bande dessinée pendant les dernières années, mais depuis son arrivée à Montréal, en 2007, elle se tourne vers d'autres formes d'arts, allant de l'illustration aux bricolages de toutes sortes.
    Son dernier livre, Justine, est paru à l'automne 2010 aux éditions La Pastèque et elle travaille présentement sur L'Ostie d'chat, un feuilleton en bande dessinée en duo avec sa collègue Zviane.

  • À parcourir cette collection de mots d'enfants, une conclusion s'impose : Lalie a l'esprit tordu, elle manque totalement de respect à l'égard de quiconque ne partage pas ses opinions et elle est obsédée par tout ce qui concerne les crottes. Bref, impossible de ne pas l'aimer.
    Recueillies par l'instinct maternel douteux de Caroline Allard et illustrées par le crayon malicieux de Francis Desharnais, Les Chroniques d'une fille indigne nous ouvrent une fenêtre sur un univers enfantin réjouissant, où sagesse et délire font des mauvais coups ensemble, main dans la main.
    Caroline Allard a des enfants et a commencé à écrire Les Chroniques d'une mère indigne après un huit millième changement de couche. Elle a une vie sexuelle et a eu l'idée de Pour en finir avec le sexe en pratiquant un soixante-neuf. Aussi scénariste, chroniqueuse et romancière, avec Les Chroniques d'une fille indigne, elle revient à ses premières amours (exploiter ses enfants pour faire rire les gens).
    Francis Desharnais publie Burquette aux éditions Les 400 coups en 2008. Il récolte deux prix Bédéis Causa au Festival de la bande dessinée francophone de Québec l'année suivante. Il est aussi scénariste pour la série Motel Galactic (éditions Pow Pow). Comme réalisateur, il adapte Burquette en animation en 2012. Présentement sans enfant et pas certain de vouloir apprendre comment on les fait après avoir travaillé sur Les Chroniques d'une fille indigne.

empty