Labor Et Fides

  • Jusqu'à il y a 30 ans, la Suisse était un pays globalement marqué par la tradition chrétienne. Depuis, son paysage spirituel s'est substantiellement modifié sous l'effet d'une notable diversification religieuse. Désormais, mosquées, synagogues, centres bouddhistes ou autres lieux de recueillements côtoient les Eglises établies. Evangélisme, thérapies spirituelles ou ésotériques sont en plein essor, conjointement à une individualisation générale des manières de croire. Une telle évolution influence, pour le meilleur ou pour le pire, l'éducation, la médecine, le droit, la politique et les médias. Cet ouvrage scientifique, mais facilement accessible, dresse le portrait de cette nouvelle Suisse religieuse en évaluant les risques et les chances de sa diversité. Vingt chercheurs expérimentés proposent ainsi un outil indispensable pour comprendre des mutations passionnantes touchant à l'identité même de la Suisse.

  • Le protestantisme est à l'origine un des grands promoteurs de l'enseignement laïc ouvert à tous, favorisant l'apprentissage par l'élève, de l'autonomie et de la citoyenneté.
    Aujourd'hui, l'école est moins en mesure d'assurer les objectifs humanistes de sa mission, tant le poids de l'économie y est devenu contraignant. Ce constat nécessite que le protestantisme rappelle ses projets pédagogiques.
    En partant de la Réforme, Maurice Baumann montre combien le souci de l'éducation a pu habiter des figures comme Luther ou Melanchton, ce dernier définissant un cadre pour l'enseignement dont l'esprit n'a pas vieilli.
    L'élève y est considéré comme un partenaire dont la capacité de poser des questions doit prévaloir sur celle de réciter des réponses. Comment défendre aujourd'hui cette option ? L'auteur donne plusieurs pistes stimulantes pour élargir les débats sur la transmission des valeurs aux nouvelles générations.

empty