Points

  • Le but de la vie est le bonheur, nous rappelle le dalaï-lama.
    Pour être heureux, nous devons atteindre la paix de notre esprit. plus nous nous emploierons à rechercher le bonheur d'autrui, plus grande sera notre paix intérieure. car aucune félicité n'est possible sans compassion envers son prochain. dans les voies spirituelles du bonheur, sa sainteté le dalaï-lama livre un enseignement permettant à chacun de développer cette capacité d'amour d'autrui qui offre les clés du vrai bonheur.
    Comment réagir face à la violence et à l'injustice, venir à bout d'un amour propre trop envahissant, apprendre à pardonner... afin de mieux aimer les autres ? à ces questions, ce livre apporte des réponses simples au moyen d'un enseignement accessible à tous et imprégné de la vivacité d'esprit d'un professeur sans égal. il présente des techniques pour développer, même dans les situations les plus difficiles, l'esprit d'altruisme et d'équité qui réside en chaque être.
    La révolution n'est-elle pas celle du coeur ?

  • Pour atteindre le bonheur, il faut « avoir de la compassion pour autrui », dit le Dalaï Lama. L'élimination des idées erronées, racines de tous nos problèmes, passe par l'ouverture aux autres : ainsi, ceux que l'on aime comme ceux que l'on déteste sont moins fréquemment sous l'emprise d'émotions destructrices telles la colère, la jalousie ou la peur, et deviennent plus chaleureux et bienveillants.

    Enrichi d'anecdotes et de récits intimes puisés dans les expériences de l'étudiant, du penseur, du chef politique, ce livre offre à tous les clés pour bannir de notre quotidien animosité, aversion ou égoïsme, pour que chacun devienne un acteur de la transformation positive de nos sociétés.

  • La connaissance de soi est indispensable pour nous libérer d'idées fausses sur le moi, les autres et le monde, comme pour améliorer nos relations avec ceux que nous rencontrons. Telle est la clé du bonheur selon le Dalaï Lama. L'atteindre demande d'explorer notre intériorité, de remettre en question ce qui nous est imposé comme vérité. Il convient de fuir l'ignorance pour effleurer et toucher la réalité telle qu'elle est. Chaque être humain est doté de la faculté d'être heureux, à condition d'aller au-delà des apparences : « amour et travail sur soi sont les deux ailes d'un même oiseau ».
    Se voir tel qu'on est propose, selon la pure tradition bouddhiste, des exercices visant à distinguer l'image que nous avons de nous-même et notre vraie nature. C'est ainsi que nous nous débarrasserons des sentiments nuisibles qui affaiblissent notre spiritualité.

  • Qu'est-ce qui nous rend malheureux ? Selon le bouddhisme, c'est notre perception erronée du monde, dont les racines sont : le désir, la haine et l'ignorance.
    À l'origine de nos comportements nuisibles, ces trois poisons nous conduisent aussi à un individualisme en contradiction avec la vie sociale. Alors que notre société est en profonde transformation, le Dalaï Lama nous invite à rechercher une voie médiane où le confort est à la fois matériel et spirituel, et bénéficie à chacun d'entre nous. Cheminer vers l'éveil propose une méthode progressive pour combattre nos attitudes négatives à leur source.
    Riche en exercices de réflexion méditative et d'analyse, cet ouvrage à la portée de tous, croyants ou non, bouddhistes ou non, est un guide essentiel vers l'amour bienveillant, la compassion et la patience envers tous les êtres vivants.

  • « J'offre cet enseignement à ceux qui n'ont ni le temps ni l'occasion d'étudier longuement... Le Bouddha lui-même l'a dit : «Ne faites rien de mal ; gardez les meilleures vertus ; transformez complètement votre esprit.» Il faut suivre son conseil parce que, du fond du coeur, personne ne veut souffrir ; nous voulons tous être heureux [...] en réalité, notre bonheur se trouve entre nos mains ; la responsabilité en repose sur nos propres épaules ; nous ne pouvons attendre simplement que quelqu'un nous apporte le bonheur. Pour l'expérimenter, il faut identifier ses causes et les cultiver, comme il faut identifier les causes de la souffrance pour les éliminer. En sachant ce qu'il convient de pratiquer et ce qu'il faut abandonner, la joie vient naturellement ».

    Sa Sainteté le Dalaï-Lama

  • Rendre l'homme meilleur : bouddhisme et christianisme ont-ils d'autre but ? Quant à leurs différences, ne sont-elles pas une chance, pour chacun, de mieux se connaître et de s'enrichir ?

    Quelles règles de morale se fixer ? Comment répondre à la violence et à l'injustice ? Est-il possible de venir à bout de sa propre colère, d'un amour propre trop envahissant, d'un manque de confiance en soi ?

    Les Conseils spirituels du Dalaï-Lama aux bouddhistes et aux chrétiens expliquent tout ce que peuvent apporter, dans cette perspective interreligieuse, la tolérance, le dialogue, la prière, la maîtrise de soi et la recherche de paix intérieure. Avec, pour dessein ultime, de restaurer l'amour et l'unité dans notre monde.

  • Ce petit livre est le compte-rendu d'un dialogue historique entre deux éminents représentants du bouddhisme tibétain et chinois aujourd'hui, Sa Sainteté le quatorzième Dalaï-Lama et le Vénérable maître chan Sheng-yen. Ces deux maîtres conversèrent devant deux mille cinq cents personnes, le 3 mai 1998, dans la ville de New York. La sagesse était le thème de leur rencontre, et leur conversation traita des différents systèmes de méditation et de l'expérience de l'éveil, ainsi que des changements positifs que la méditation peut apporter dans notre existence. Leur dialogue célèbre la rencontre de deux grands esprits et symbolise la communauté entre toutes les voies d'éveil bouddhiques.

    Tout lecteur intéressé par le bouddhisme tibétain ou chinois, le Chan (Zen) en particulier, ou la spiritualité en général, appréciera les enseignements contenus dans ce livre. Un texte qui mènera à davantage d'échanges et de collaboration entre ces deux grandes traditions spirituelles.

empty