Eric Bonhomme

  • Depuis deux siècles, la France connaît une grande fréquence de changements de régimes, à travers la révolution et le coup d'État. Ces caractéristiques mettent en lumière la fragilité constante du pacte constitutionnel dans notre pays.
    Pour comprendre la façon dont les questions institutionnelles irriguent et orientent la vie politique française depuis le XIXe siècle, l'auteur propose une histoire vivante, prise dans la dynamique des personnages, des gouvernements, des assemblées, des manifestations populaires et des révolutions.
    Il montre l'élaboration de ces institutions, leur fonctionnement et leur adaptation à des conjonctures très diverses. Il éclaire leur rôle toujours croissant dans le cadre d'un État dont la présence s'intensifie et s'étend davantage, au niveau national comme dans la vie politique locale. Il interroge également le « quatrième pouvoir », celui des médias qui appuient ou contestent les institutions et leur pratique. Enfin, il se penche sur le rôle des crises - manifestations, insurrections, révolutions - qui n'ont jamais cessé de rythmer notre histoire et demeurent plus que jamais d'actualité.

  • La Troisième République a lié étroitement, et dès la fin des années 1870, sa destinée au développement de la culture : former des citoyens républicains, qui en retour consolideront le régime ; autrement dit, conduire une politique culturelle qui débouche sur une culture politique. L'éclatement des problématiques qui lient culture et politique implique une double approche de la question. La première partie est placée sous le signe de la culture républicaine, qui se cherche puis se trouve, à travers l'école, le scientisme, l'Empire, dans une aspiration à l'unité.
    La seconde s'interroge sur la maïeutique de la Grande Guerre et sa capacité à générer, durant un quart de siècle, de nouveaux clivages politico-culturels que seule transcende une aspiration à la paix qui relègue au second plan la préoccupation du consensus républicain. Les parties suivantes de l'ouvrage développent l'analyse autour de trois thèmes principaux : d'abord les politiques culturelles de l'Etat républicain ; ensuite les instruments et les acteurs de la démocratisation de la culture, médias et médiateurs ; enfin la diversité des univers culturels et des rapports à la politique des Français.

  • L´histoire de l´Europe de 1919 à 1939 est souvent comprise comme un entre-deux-guerres, à la fois parenthèse et trait d´union entre les deux conflits mondiaux.
    Cet ouvrage reprend d´abord cette problématique classique, avant de s´attacher à montrer que la période est aussi caractérisée par nombre d´innovations, dans la manière de penser les relations internationales, les rapports économiques et sociaux, la vie culturelle.
    L´Europe de la poussée des totalitarismes, de la « décadence », pour reprendre le mot de Jean-Baptiste Duroselle à propos des années 1930, est aussi, à bien des égards, un laboratoire qui annonce le second XXe siècle.
    Les étudiants trouveront dans la seconde partie de ce livre des textes, des cartes et des images commentées qui leur permettront de s´initier aux méthodes de l´historien, ainsi que des exemples de dissertations, sur un mode progressif, allant du simple plan au devoir rédigé.

  • Les 13, 25 et 26 août 1870, le Corps législatif du Second Empire et, le 22 mars 1871, l'Assemblée nationale de la République se constituent en comité secret : personne n'est admis dans l'enceinte parlementaire durant la discussion, à l'exception des députés et des ministres tenus au secret le plus total sur ce qui a été dit.
    Aucun compte rendu de la séance n'est rendu public. Mais ces comptes rendus existent. Ils ont été récemment redécouverts dans un coffre-fort du Palais-Bourbon. Il a fallu un vote de l'Assemblée nationale, le 5 avril 2011, pour autoriser leur consultation et leur publication. Et c'est passionnant. En ces heures terribles, alors qu'est en jeu l'existence même du pays envahi et déchiré, sous la présidence d'Eugène Schneider puis de Jules Grévy, se font entendre les voix de Jules Favre, de Gambetta, d'Arago, du ministre de la Guerre Palikao, de Jules Ferry, de Thiers, chef du gouvernement provisoire, dans une atmosphère électrique.
    C'est que, de la défaite de Wissembourg à la Commune de Paris, la patrie est en danger ! Le dernier mot appartient à un tout jeune député, Georges Clemenceau. Rarement a été ainsi vécue l'histoire en direct. Cette édition exceptionnelle, réalisée en partenariat avec l'Assemblée nationale, est présentée et annotée par le professeur Fric Bonhomme, spécialiste des débuts de la IIIe République. Le Président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer, en a rédigé la préface.

  • Cette synthèse sur l'histoire de l'Europe au XXe siècle destinée à un public d'étudiants de niveau licence propose un panorama complet et inédit de la façon de "penser l'Europe". Ce manuel est divisé en quatre grandes parties (1900-1918, 1919-1945, 1945-1984 et 1985-2015) reprenant les grands thèmes liés à l'histoire de ce continent à savoir l'Europe des empires et de l'impérialisme, l'équilibre des puissances, la lutte des classes, la montée des nationalismes, les deux guerres mondiales, la guerre froide, les décolonisations, la fin de l'Empire soviétique et les nouveaux horizons de l'Union européenne.
    Par sa structure didactique et son style abordable, ce manuel répond aux besoins des étudiants entamant leurs études d'histoire contemporaine. Le découpage de l'ouvrage en quatre parties distinctes reprenant les grands enjeux de la période et de toutes les problématiques liées à l'histoire de l'Europe dans son ensemble, le tout agrémenté de cartes, de zooms, d'histoire comparée, de rappels en marge, forme un ensemble clair et cohérent.
    Les auteurs font également le point sur l'état actuel des connaissances et présentent les débats historiographiques actuels dans la partie cours. Chaque chapitre propose une sélection de titres essentiels, des dates et faits "à retenir". Un cahier de cartes en quadrichromie, un dossier méthodologique, une bibliographie générale, une chronologie générale ainsi qu'un index complètent ce manuel.

empty