Etienne Grieu

  • Les Jésuites et les pauvres ; XVIe-XXIe siècles

    Etienne Grieu

    • Lessius
    • 6 Février 2020

    Les jésuites sont-ils vraiment un ordre pour les élites ? Quelle place tient dans leurs préoccupations les populations les plus modestes, et parmi elles, ceux qui connaissent de grandes précarités ? Ce livre tente de répondre à ces deux questions en parcourant toute l'histoire des jésuites depuis leur fondation jusqu'à maintenant.

  • Dieu tu connais ?

    Etienne Grieu

    • Seneve
    • 10 Mars 2005

    Il n'est pas facile de parier de Dieu quand on est jeune.
    Il n'est pas facile non plus de parler de soi, des questions qui taraudent, sur lesquelles se joue peut-être le sens de toute une existence. Étienne Grieu lie les deux sur le mode de la conversation amicale, de la complicité, pour faire sentir à son interlocuteur que la foi éclaire la vie. Le Dieu qu'il présente, le Dieu de Jésus Christ, ne se laisse pas enfermer dans des formules toutes faites, mais vient au plus profond de chacun ouvrir des chemins de liberté, de joie.
    Dieu, tu connais ? invite le lecteur à reconnaître dans sa propre histoire, le don de la vie qui lui est fait, l'appel qui lui est adressé à être pleinement lui-même. Sur un ton qui sort des sentiers battus, avec un don certain d'émerveillement, poétique et parfois ironique, mais toujours en ami infiniment respectueux de celui à qui il s'adresse, Étienne Grieu propose au fil des pages un chemin de confiance en soi et en l'autre, où chacun peut expérimenter la puissance d'un amour déjà à l'oeuvre.

  • Un lien si fort quand l'amour de Dieu se fait diaconie

    Etienne Grieu

    • Editions de l'atelier
    • 27 Septembre 2018

    L'amour de Dieu bouleverse les coeurs, il n'y reste pas confiné. Il déborde et cherche à irriguer tout le champ de la vie relationnelle. Comment retravaille-t-il les manières de se situer des chrétiens, notamment dans le domaine de la charité et de l'engagement ?
    La solidarité, ou la « diaconie », fait partie du coeur de la mission de l'Église, et non de sa périphérie. Elle n'est pas simplement une conséquence de la foi chrétienne, elle est une porte d'entrée dans la vie de Dieu.
    Émaillé de métaphores savoureuses, l'ouvrage, à partir d'initiatives impulsées en divers lieux (au Mans dans le cadre de la Mission ouvrière avec les demandeurs d'emploi, à Paris avec une bibliothèque d'ATD Quart monde, à Cergy en ville nouvelle), esquisse une nouvelle manière de rendre compte du type de présence des chrétiens à la société et de leurs liens solidaires. Des engagements tout à la fois envois mais également accueils, actions mais aussi présences ; des pratiques, sources de tension, mais également promesses de réconciliation, motivées par des urgences éthiques, mais aussi et surtout par le désir de Dieu. En effet, chaque fois, les chrétiens et ceux avec qui ils font route sont ramenés à l'unique point d'appui dont ils disposent : ce lien d'amour si fort que le Christ, en sa Pâque, a renoué entre l'humanité et Dieu. La conclusion fait le portrait d'une Église amoureuse, reprenant en filigrane la symbolique du Cantique des Cantiques.
    Le livre Un lien si fort sorti en 2009, avait été réédité avec une nouvelle couverture en 2012 et enrichi d'exemples d'initiatives prometteuses dans le champ de la charité et des engagements solidaires. Cette édition 2018 est remise à jour à la lumière des points d'insistance du pape François et revient sur le grand moment qu'a constitué le rassemblement national « Diaconia 2013, servons la fraternité ! » où 12 000 personnes engagées dans la lutte contre l'exclusion et la pauvreté se sont rassemblées à Lourdes à l'appel de l'Église catholique.

  • L'originalité de ce livre est de donner des « billes » théologiques et des pistes d'action concrète à tous les chrétiens désireux de s'engager davantage avec les pauvres. Mais comme le suggère le titre de l'ouvrage, cette solidarité n'est pas à sens unique. Comme ils l'ont montré à Diaconia 2013, les pauvres jouent en effet un rôle primordial dans le développement d'une Eglise et d'une foi qui pratiquent le sacrement du frère comme une priorité.

  • Une foi qui change le monde

    Etienne Grieu

    • Bayard
    • 7 Mars 2013

    L'expérience de Dieu est-elle réservée au silence des oratoires ? Pour l'auteur, jésuite, théologien engagé dans les questions sociales, politiques aussi bien que théologiques et pastorales,, elle se joue aussi bien en pleine rue, sur la place publique, dans des négociations et des rapports de force, sur le terrain de dispositifs institutionnels, à travers des décisions collectives, et dans le champ économique, etc.
    Si la foi change le monde, à quels chantiers inviterait-elle plus spécialement aujourd'hui ? Trois grands rendez-vous sont pointés par l'auteur qui correspondent à des urgences dans les sociétés ultramodernes : le désir de vivre ensemble, la place réservée à ceux qui ne parviennent pas à faire valoir leurs capacités dans nos systèmes d'échanges et l'expression des désirs de réconciliation et de pardon.
    Le livre propose également un parcours biblique et théologique pour nous aider à la tâche du discernement.
    L'auteur invite les chrétiens et les communautés à vivre la présence au monde comme un combat spirituel, c'est-à-dire, un lieu où se joue pour eux quelque chose du oui ou du non qu'ils peuvent dire au Christ. Comme tout combat spirituel, il est loin de se présenter dans la clarté de grandes options franches et opposées au milieu desquelles on irait guerroyer comme un héros. C'est au contraire dans la mêlée, là où l'on n'y comprend presque plus rien, que l'essentiel se passe.
    Ce livre prend position dans un débat très important aujourd'hui pour les Eglises chrétiennes : qu'est-ce que s'engager politiquement dans les choix de société ? Faut-il le faire ? Comment ? Et pour quels résultats ?

  • Chemins de croyants, passage du christ

    Etienne Grieu

    • Lethielleux
    • 1 Mars 2007

    La foi est souvent appréhendée à partir de ses traits les plus visibles : des pratiques religieuses, des textes officiels, des monuments, des pages d'histoire, quelques clichés.
    étienne grieu propose ici de la découvrir de l'intérieur, à travers les chemins qu'elle trace dans une vie. a partir de témoignages de chrétiens très divers, il met en évidence les grands axes de l'expérience chrétienne, en cinq étapes. a quelle vision du monde sommes-nous ouverts ? que se passe-t-il dans la traversée des épreuves ? quelle place pour la loi et l'amour ? comment la foi s'inscrit-elle dans la durée ? a-t-elle besoin de lieux, qu'en est-il de l'église ?
    Confrontant les dix parcours personnels à la parole de dieu, étienne grieu montre comment chaque histoire s'inscrit dans la révélation, comment dans toute existence il est possible de discerner le passage du christ.
    Cette démarche est une invitation pour le lecteur à relire sa propre vie et à y découvrir le don que dieu lui fait.

  • D'un type nouveau, ce livre très illustré, intergénérationnel, s'adressent aux parents et aux enfants ensemble. Il propose, séquencé au rythme des saisons et des temps forts de la vie familiale, des idées de gestes, de prières, de petits rituels du quotidien mais aussi des Paroles d'Évangile et des focus thématiques simples, comme autant de points d'appui et d'échanges pour accueillir et célébrer ensemble Dieu à la maison.
    Sa démarche s'inscrit dans la dynamique du synode de la famille aussi bien que dans la démarche d'Évangélisation des quartiers populaires ré initiée par l'Église de France. Partant de ces inspirations complémentaires, ainsi ce livre s'adresse autant aux familles de milieux populaires en quête de repères et de cadres qu'aux jeunes parents plus favorisés, élevés dans la tradition chrétienne mais qui, après s'en être éloignés, sont soucieux d'éveiller à la foi leurs jeunes enfants sans trop savoir comment faire.
    L'ensemble de la fratrie, avec parents et grands-parents, peut le partager. Pour les plus petits, dans le cas d'un baptisé bébé ou dans le cheminement vers le baptême des plus jeunes, l'offre du livre permet de garder le lien dans l'attente du catéchisme. Pour les plus grands, elle vise à relier la foi au quotidien et ainsi à travers des rituels en famille, veut aider à prier ensemble et à donner une place à la foi dans la maison dont Dieu devient ainsi, pour tous, un soutien familier.

  • Comment intégrer les pauvres en paroisse, guide pratique et retour d'expérience.

  • Il s'agit de donner les fruits d'un séminaire de recherche (18 jours pleins) où l'on a travaillé de près des interviews de personnes en grande pauvreté. Les contributions sont celles d'une journée et soirée d'étude réalisée au Centre Sèvres les 28-29 novembre 2014.

    Les théologiens peuvent-ils recevoir pour leur travail, quelque chose de la part de ceux qui campent « au bord du monde » ? Ce que vivent les plus fragiles peut-il féconder l'intelligence de la foi que l'Eglise ne cesse de ré-élaborer au fil de son histoire, en fonction des époques et des contextes ? La grande différence de mode d'expression entre les discours théologiques d'un côté, et les paroles des pauvres, de l'autre, indique en soi que la question n'est pas très facile. Pourtant, le style même des évangiles, accessible aux humbles et source majeure pour la théologie, est un signe extrêmement encourageant pour qui veut s'affronter à ce défi.
    Nous proposons de travailler cette question non au plan théorique, mais par un exercice touchant un point précis. En effet, l'expérience des personnes en grande précarité pourrait s'avérer précieuse pour aider à traverser les grandes crises et les situations de détresse. Ne possèdent-ils pas, bien malgré eux, une expertise en la matière ? Le titre choisi « Qu'est-ce qui fait vivre encore lorsque tout s'écroule ? » indique la question précise que nous nous sommes posée. Nous avons travaillé sur ce thème durant trois ans, dans le cadre d'un séminaire de recherche. Evidemment, il renvoie à de grands rendez-vous théologiques, ceux du salut et de l'espérance, c'est clair, mais aussi, par exemple aux questions du pardon et de la grâce.

  • Dieu fait irruption dans la vie d'hommes et de femmes et se révèle à eux de façon étonnante. C'est ainsi que, chaque année, plusieurs milliers d'adultes découvrent la foi chrétienne et sont baptisés. Mais que sait-on de leur itinéraire, du type d'expérience qui leur a donné le goût de croire ? Qu'est-ce qui les aide ou les gêne parfois pour oser frapper à la porte de l'Eglise et devenir catéchumènes ? Cet ouvrage présente sept récits de personnes devenues chrétiennes à l'âge adulte. La fraîcheur de la foi naissante, l'affermissement progressif de la confiance en Dieu, une soif spirituelle qui trouve son bonheur dans le Christ... Autant d'éléments constitutifs de leur histoire. En invitant à une écoute approfondie de ces nouveaux croyants, les auteurs mettent en évidence des interpellations pour les communautés chrétiennes. Cet inattendu de Dieu renvoie les ' chrétiens du berceau ' à l'accueil de l'Evangile dans ce qu'il a de toujours radicalement neuf. Et si les catéchumènes et les néophytes permettaient à l'Eglise de renouveler sa manière de penser et de proposer la foi ?

  • L'originalité de ce livre est de permettre à trois prêtres d'âges et de situations différentes de relater comment le Concile Vatican II a marqué concrètement leur existence et leur ministère.

empty