Fabien Girandola

  • Que sait-on aujourd'hui sur la façon dont l'Etre humain change ses opinions et ses comportements ? Comment les changer ? Cet ouvrage présente et illustre, en s'appuyant sur des expérimentations, les principales théories du changement dans les domaines de la persuasion et de l'engagement.
    Une nouvelle perspective est présentée en fin d'ouvrage : la communication engageante fruit du lien entre persuasion et engagement. L'ouvrage concerne principalement les étudiants et les praticiens de la recherche en sciences humaines et sociales, les formateurs et enseignants, les décideurs et consultants, ceux engagés dans la conduite du changement social.

  • Cet ouvrage propose un panorama global et introductif à la psychologie sociale par une approche pédagogique innovante et contemporaine destinée aux étudiants du cycle licence. Conçu sous l'angle de l'acquisition de connaissances progressive, il permet d'assimiler les concepts fondamentaux.de la discipline grâce au nombreux exemples et exercices corrigés facilitant leur acquisition.
    Véritable outil essentiel tout au long du premier cycle universitaire , il prépare également l'entrée en Master.

  • Ce que nous faisons reflète-il ce que nous pensons ? Dans quelle mesure nos idées et nos comportements sont-ils reliés ? Pouvons-nous changer les attitudes d'autrui, ou les nôtres ? Pouvons-nous changer nos comportements ?
    Autant de questions auxquelles cet ouvrage propose d'apporter des réponses.
     Ses objectifs principaux : connaître et comprendre les attitudes et les conditions de changement de nos attitudes ;
    Connaître et comprendre les liens entre ce que nous pensons et ce que nous faisons ; connaître et comprendre les comportements et les conditions du changement de comportement ; et enfin comprendre la résistance au changement afin de pouvoir mieux la contourner.

  • Effet de mode pour certains, véritable révolution de notre façon de vivre pour d'autres, le développement durable est incontestablement une des grandes préoccupations du XXIe siècle.
    Conscients des responsabilités qui nous incombent, régulièrement sensibilisés aux bienfaits de cette autre manière de vivre, nos comportements aujourd'hui évoluent. Pourtant, le décalage reste frappant entre l'engouement général pour la cause du développement durable, et la réalité des engagements quotidiens, tant à l'échelle individuelle que locale, nationale et globale. Comment conduire à davantage de comportements favorables à l'environnement ? Quels facteurs psychologiques influencent la tendance des individus à " agir durable " ? Comment expliquer les résistances au changement ? Les mesures et lois adoptées peuvent-elles être efficaces sans prendre en compte les singularités des individus ? Le réchauffement climatique, la pénurie d'eau, la perte de la biodiversité ne peuvent dépendre uniquement de décisions institutionnelles, mais aussi de comportements individuels.
    Comment la psychologie sociale, la psychologie environnementale peuvent-elles aider à modifier les comportements individuels et collectifs ? Face à ces enjeux majeurs, des universitaires en psychologie sociale, environnementale, cognitive ou des organisations, issus de différents pays européens, ont engagé une réflexion novatrice aux facettes multiples et complémentaires. Cet ouvrage est le fruit de leurs travaux.
    Dans ce très vaste champ du développement durable qui s'ouvre aujourd'hui, la psychologie a un rôle majeur, encore amené à se développer. Un ouvrage de référence sur une problématique au coeur de l'actualité.

  • Développée par Festinger en 1957, la dissonance cognitive est maintenant reconnue, bien au-delà de la psychologie sociale, dans l'ensemble des sciences humaines. L'ouvrage associe au rappel des bases de la théorie de la dissonance une prise en compte travaux lesplus récents sur les points clefs: nouveaux paradigmes, rôle et mesure des émotions, différences entre les individus, stratégies de soin.

empty