Fabienne Fravalo

  • Séduction esthétique, excellence technique et intérêt historique, tels sont les trois piliers de la collection « Arts décoratifs » de la Fondation Gandur pour l'Art (Genève), créée en 2010 et aujourd'hui en pleine expansion. Ce premier volume a pour objectif de cataloguer les oeuvres de la collection dont les dimensions ornementale et narrative sont étroitement liées.
    Il s'agit dans la plupart des cas d'oeuvres sculptées - statuettes et reliefs décoratifs - auxquelles s'ajoutent des décorations bidimensionnelles figurant des scènes inspirées par l'Antiquité ou le christianisme.
    La périodisation des éléments sculptés publiés dans ce volume reflète celle de l'ensemble de la collection, dont la chronologie se déploie entre le XIIe et le XVIIIe sièc le.
    La collection entend illustrer les échanges culturels entre la France et les pays environnants, aires géographiques où les diverses oeuvres ont vu le jour. Aussi les croisements stylistiques, l'originalité de certaines pièces et leur qualité esthétique y constituent-ils des éléments prépondérants.
    L'organisation des contenus de l'ouvrage est thématique, ce qui permet de mettre en lumière l'originalité absolue et la richesse de la collection, de même qu'un panorama extrêmement varié de sujets, d'épisodes narratifs et de personnages représentés. La subdivision thématique s'organise autour des sections suivantes : dieux et héros antiques, figures bibliques et allégoriques, scènes de la vie de la Vierge, épisodes de la vie du Christ, des saints et intercesseurs.
    Chaque oeuvre s'accompagne d'une notice qui en détaille le contexte historique et géographique, l'iconographie ; elle fournit aussi une bibliographie de référence et indique les expositions dont l'oeuvre a fait l'objet.

  • Cet ouvrage entend porter à la connaissance des Genevois, mais aussi des amateurs d'architecture, des promeneurs et des curieux, un patrimoine devenu tellement familier qu'il est aujourd'hui oublié: le florilège d'ornements graphiques et colorés agrémentant les façades et les halls d'entrée de nombreux immeubles genevois édifiés entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle. Intégralement réexécutés avec une précision inédite grâce au dessin vectoriel, ces décors s'offrent ici dans leur fraîcheur originale, invitant le lecteur à explorer la richesse prolifique de leur vocabulaire et l'infinie variété de leurs combinaisons. Cette analyse graphique dialogue avec une synthèse qui retrace l'évolution du contexte architectural et culturel genevois de la Belle Époque et interroge les liens entre industrie et artisanat, à travers une histoire stylistique de l'ornement.

empty