Gottfried Semper

  • Les textes de Gottfried Semper sur l'architecture ont rencontré ces dernières années un large écho. Les architectes contemporains s'intéressent à sa conception des relations entre la paroi et la structure et au rôle que joue la décoration dans l'architecture. Son «principe du revêtement» suscite un nouvel intérêt, particulièrement chez ceux qui réfléchissent à l'expression de la façade. Ses textes marquent ainsi l'architecture actuelle et l'on peut citer en exemple d'une confrontation théorique et pratique, en France, les travaux de Bernard Cache et de son bureau Objectile qui ont présenté en 1998 un «Pavillon Semper», dans le cadre d'Archilab. Parallèlement, leur connaissance demeure incontournable pour qui s'intéresse à l'histoire de l'architecture et de l'art au 19e et au 20e siècles. Ils concernent donc un double lectorat: celui des architectes et celui des historiens.

  • Il aura fallu attendre près de cent cinquante ans pour que paraissent en français les premières traductions de textes de celui qui est considéré comme le plus grand théoricien allemand de l'architecture du XIXe siècle et dont l'influence est encore clairement perceptible dans les références de jeunes architectes européens. Le présent ouvrage offre un large éventail de textes de Gottfried Semper qui vont des Remarques préliminaires sur l'architecture peinte et la sculpture des Anciens écrit en 1834, où est débattue la question de la polychromie de l'architecture antique, jusqu'à la conférence de 1869 intitulée "Des styles architecturaux" où est exposée de manière très synthétique sa théorie de l'architecture comparée et de la notion de style confrontée à l'émergence de la nouvelle théorie de l'évolution dont il veut bien admettre les conclusions quant aux organismes mais pas quant à l'évolution des formes artistiques. D'importants extraits de Der Stil sont traduits ici et les principaux éléments de la théorie du style de Semper, les concepts clés de " revêtement ", de " beauté formelle ", de " type " et d'" élément ", font l'objet de traitements plus spécifiques dans des textes aussi différents que Les Quatre éléments de l'architecture, De la détermination formelle de l'ornement, L'Art textile ou Des styles architecturaux, tous traduits intégralement. L'ensemble devrait permettre d'appréhender la richesse et la complexité d'une pensée singulière pour qui la forme artistique - du simple récipient au temple de dimension colossale - est conçue bien au-delà du seul "besoin", et se cristallise en ce point où se croisent des lois et forces physiques, des contraintes matérielles inhérentes à l'utilisation de tel matériau, enfin des idées et volontés qui caractérisent l'homme en tant qu'animal politique et religieux. C'est à l'appréhension de ce foyer cosmique au sein duquel interagissent le physique, le matériel, l'histoire et le politique, que s'intéresse Semper mobilisant en permanence un vaste ensemble de références scientifiques, esthétiques, littéraires ou historiques.

empty