Hugues Puel

  • Penser l'humanisme

    Hugues Puel

    • Chronique sociale
    • 6 Juin 2019
  • Pour une anthropologie économique

    Hugues Puel

    • Melibee
    • 9 Février 2014

    Pour une anthropologie économique est un plaidoyer en faveur d'un renouveau de l'enseignement de l'économie politique qui fasse toute sa place à l'histoire, à la société et à l'écologie. L'homme économique n'est pas un homo oeconomicus. Il est complexe et divers : propriétaire, entrepreneur, travailleur, habitant et consommateur. Il n'est pas seulement guidé par la rationalité étroite de son intérêt matériel à court terme. Ses motivations sont plus complexes et plus évolutives, car elles s'enracinent dans des implications dans la société environnante. L'homme économique s'inscrit aussi dans une histoire longue, qui aujourd'hui est celle d'une délicate transition démographique, énergétique et climatique qui engage l'avenir de notre humanité...

  • Les souverainetes

    Hugues Puel

    • Cerf
    • 27 Septembre 2012
  • Une éthique pour l'économie ; ethos, crises, choix

    Hugues Puel

    • Cerf
    • 25 Novembre 2010

    Depuis les années 1980, l'auteur est engagé dans de nombreux débats d'éthique de l'économie. Une évocation très concrète de diverses expériences constitue l'ouverture de ce livre. L'analyse opère ensuite une distinction entre l'ethos et l'éthique. Si l'éthique ou la morale concerne l'agir humain en tant qu'il se réfère à un sens, l'ethos est une représentation sous-jacente de nature plus implicite et collective qui façonne de manière plus ou moins consciente les comportements des acteurs de l'économie à travers les différents modes de penser la religion, le pouvoir ou l'individu.

    L'économie étant un processus de destruction créatrice, il n'est pas étonnant que les acteurs de l'économie se trouvent bousculés par une multitude de crises où les facteurs techniques jouent un rôle essentiel. Mais intervient aussi fortement le grand mouvement de monétarisation et de « financiarisation » de l'économie. Cette dernière a pris des formes nouvelles depuis les années 1980 et les crises financières n'ont cessé de se répéter jusqu'à celle de 2007-2008 dont les répercussions se font encore sentir.

    Une éthique pour l'économie procède donc d'un discernement complexe sur la réalité des changements en cours et propose des orientations pragmatiques, inspirées de la tradition sociale chrétienne, mais ouvertes à la rencontre d'humanismes divers. Cet ouvrage devrait intéresser les responsables d'entreprises, les militants sociaux, ainsi que tous ceux qui, à différents niveaux, sont concernés par les défis à relever par l'action publique.

  • Fondée par le dominicain Joseph Lebret pour promouvoir une économie au service de l'homme, dans une adaptation continue au contexte social, la célèbre association Economie et Humanisme a conservé une vitalité qui étonne nombre d'observateurs de la société et du monde économique.
    Hugues Puel, entré chez les Dominicains en 1957, s'est engagé dans le mouvement du vivant de Lebret. C'est comme acteur de cette aventure, et non comme historien, qu'il fait le récit des origines culturelles et religieuses, de la naissance et du développement de ce mouvement lié à l'évolution de l'Eglise catholique en France et aux engagements des Dominicains français. Il montre comment, à travers les évolutions contradictoires de la modernité, ce mouvement s'est situé culturellement et spirituellement.
    Plus vivant que jamais, le mouvement développe aujourd'hui ses recherches sur les questions suivantes : la pauvreté, l'habitat, l'aménagement des villes, les politiques locales, la solidarité internationale. Il réfléchit, dans le contexte de la mondialisation, aux voies et aux moyens d'un développement humain et durable. Fidèle à une histoire marquée par la publication périodique de manifestes (Face au chaos, 1942 ; L'Ambition planétaire d'une civilisation solidaire, 1959 ; Pour un nouvel ordre mondial, 1976), il met en chantier aujourd'hui l'élaboration d'un nouveau manifeste : Redéfinir le développement ? Très vivant et pédagogique - avec interludes et encadrés - , l'ouvrage permet de faire un parcours passionnant à travers les grandes questions économiques et sociales qui se sont posées au cours de ces soixante dernières années et qui se posent à nous aujourd'hui.

empty