Delcourt

  • Les autres

    Iris

    Même s'ils sont des ados un peu particuliers, Jacques-O, Jérémy, Charlie et Frank ont au fond les mêmes préoccupations que tous les autres ados : amour, amitié, réussite scolaire, roulages de pelles et premiers émois, conflits avec les parents, estime de soi. Nous les verrons évoluer ensemble, dans cette période infinie qu'est l'adolescence, passage pénible et délirant vers l'âge adulte.

  • Énorme chat pépère, Legolas traîne dans les pattes de Jean- Sébastien et Jasmin qui se partagent la garde de l'animal. L'un est un dragueur invétéré, depuis peu au chômage, l'autre souhaite faire carrière dans la musique mais vient de se faire virer de son groupe. Potes depuis l'enfance, ils ont l'habitude de se piquer leurs "blondes" comme ils disent là-bas, au Québec. Et arrive Julie...

  • Quotidien mouvementé pour les deux potes à l'amitié fragilisée :
    Alors que Jean-Seb voit toujours en Natacha l'amour de sa vie, une rencontre lui ouvre les yeux et c'est sous un jour nouveau qu'il se révèle. De son coté, Jasmin essaye tant bien que mal de gérer ses déboires amoureux et musicaux. Une instabilité qui ferait presque penser à Jean- Seb... Inversion des rôles pour ce dernier opus ?

  • L'ostie d'chat T.2

    ,

    Les déboires des deux potes n'en finissent pas. Jean-Seb noie ses échecs sentimentaux dans l'alcool. Il s'éprend de Natacha, une nana franchement dégueu, pour finalement recoucher avec Claire alors qu'il se l'était formellement interdit. Quant à Jasmin, il s'éclate sur scène avec « Les Doigts Sales », jusqu'à ce que le drummer du groupe le branche. Même leur chat Legolas finit par s'attirer des ennuis.

  • L'ostie d'chat T.1

    ,

    Énorme chat pépère, Legolas traîne dans les pattes de Jean- Sébastien et Jasmin qui se partagent la garde de l'animal.
    L'un est un dragueur invétéré, depuis peu au chômage ; l'autre souhaite faire carrière dans la musique mais vient de se faire virer de son groupe. Potes depuis l'enfance, ils ont l'habitude de se «piquer leurs blondes» comme ils disent là-bas, au Québec. Et arrive Julie...

empty