Arts et spectacles

  • Bleu mignon, fleur de coing, agriotte, langouste... Des couleurs surgies du passé, un trésor d'inspiration.
    Ce cahier bilingue français-anglais donne la parole aux échantillons de teinture d'Antoine Janot, maître-teinturier languedocien de la première moitié du XVIIIe siècle, aux couleurs appréciées jusqu'aux confins de l'Orient.
    Après une brève présentation du teinturier et de son oeuvre, ce cahier livre les clés des couleurs de 67 de ses échantillons de fin drap de laine?: nom et photo de chaque nuance, description du procédé permettant de l'obtenir et - nouvel apport à l'histoire des noms de couleurs - ses coordonnées colorimétriques dans l'espace chromatique CIELAB. Il devient alors possible de vérifier l'exactitude des essais de reproduction de ces couleurs et de s'en inspirer pour concevoir les couleurs de demain.


    Celestial blue, quince flower, sour cherry, lobster red... How can we not be inspired by these colour names from the past?
    This bilingual Workbook in English and French presents the colour gamut of Antoine Janot, a master-dyer from Languedoc in the south of France during the 18th century whose colours were highly prized as far away as the Levant.
    After a brief introduction of the master-dyer and his work, the authors deliver the key elements defining the colours of 67 swatches of fine wool broadcloth: the name and photo of each shade; a schematic description of the process by which it has been obtained; and (in a new approach to the history of colour names in textiles) its chromatic specification in the CIELAB colour space. This makes it possible to assess the accuracy of attempts to reproduce these colours and use them as sources of inspiration for the future.

  • The book of citrus fruits

    Iris Lauterbach

    Les citrons, les limons et les espèces amères flottent comme des corps célestes au-dessus de villas italiennes, de jardins à Nuremberg et de paysages pittoresques dans l'ode aux agrumes de J. C. Volkamer. Reproduisant une rare série de gravures sur cuivre mises en couleur à la main, cette édition montre 170 variétés d'agrumes. Pleine de parfums et de couleurs, elle fait revivre un temps où ces fruits étaient vraiment exotique.

  • La photographie n'est pas un objet stable, elle dépend des techniques qui la produisent et la diffusent. Son rôle comme celui de toute image, n'est pas restreint aux seules fonctions de représentation, mais s'inscrit plus largement dans un environnement symbolique, économique et technique. À ce double titre, la photographie opère selon une économie propre aux images et prend place dans une perspective économique plus générale.
    L'image supporte en effet de nombreux modes de transaction, suppléant ou redoublant les fonctions de la monnaie.
    Cette fonctionnalisation des images mérite d'être interrogé autant dans son actualité que dans son historicité, à la suite notamment des travaux de Marie-José Monzdain. L'augmentation de la photographie par le numérique n'a pas changé les fondements de cette économie iconique, mais lui confère une omniprésence qui la met désormais en concurrence avec les produits de l'économie réelle.
    Dans ce numéro l'économie propre aux images, par l'intermédiaire de deux conférences de Vilém Flusser, données dans nos murs en 1984 et publié ici pour la première fois. On retrouve chez ce penseur essentiel, la mise en perspective des images dans un système plus vaste. On ne saurait trop insister sur l'actualité de sa pensée, ni sur la place centrale qu'ont pris dans l'économie des images, les dispositifs de production et de diffusion.

    Photographes : Paul Pouvreau, Iris Winckler.

  • Portraitiste depuis des décennies, Mau-kun Yim a appris à dessiner comme l'ont fait les grands maîtres avant lui. Il est fermement convaincu que tout artiste qui souhaite traduire l'essence de la vie dans ses portraits doit suivre les techniques héritées des anciens. Sa philosophie et sa méthodologie reposent sur une approche globale, mêlant l'observation, l'analyse et un esprit critique aiguisé par le temps et la patience.
    Le Dessin de portrait comprend :
    - Des connaissances de base solides. L'initiation au dessin de portrait commence par l'étude des bustes classiques. Ces leçons indispensables permettent de définir le volume du visage dans les dessins et de saisir les concepts de structure.
    - Le travail de l'esquisse. La meilleure technique pour exercer sa capacité d'observation est de pratiquer l'esquisse. L'anatomie, les valeurs et la restitution de l'état d'esprit sont au coeur de ces leçons.
    - 12 tutoriels pas à pas. Forme et esprit s'associent à des détails plus définis pour donner vie et profondeur aux portraits.
    - Une galerie, véritable source d'inspiration, présente un grand nombre de portraits de personnages, des esquisses et des bustes de style classique.
    Conseils, pas à pas et principes théoriques s'allient pour livrer les clés de l'art du dessin de portrait.

  • Icône malgré moi

    Iris Apfel

    "Je refuse de devenir une vieille schnoque. Je me suis décernée le record de l'adolescente la plus âgée au monde et je suis bien décidée à ne rien changer." Personnalité parmi les plus dynamiques des univers de la mode, du textile et de la décoration intérieure - et sans conteste la nonagénaire la plus pétulante et mordante de tout le système solaire -, Iris Apfel est une vraie originale.
    Avec son authenticité, son franc-parler et son énergie contagieuse, cette légende vivante a conquis le coeur de personnes de tous âges et de toutes origines. Elle signe aujourd'hui un livre joyeux, intellectuellement stimulant, visuellement époustouflant et tout simplement passionnant qui reflète à merveille son infatigable joie de vivre.
    Cet ouvrage regorge de devises piquantes, d'anecdotes d'hier et d'aujourd'hui, d'essais sur le style ou toutes sortes de thèmes allant du déclin des bonnes manières à la prise de risques - avec en prime des listes pleines de révélations et de conseils. Chaque page, unique et haute en couleur, laisse place au sens de l'improvisation caractéristique d'Iris Apfel. On y découvre un méli-mélo éblouissant de clichés et de souvenirs personnels, de portraits réalisés par les plus grands noms de la photographie de mode, d'illustrations spécialement créées par des artistes reconnus, ainsi que tout un éventail de surprises. C'est bien là l'oeuvre rare d'un oiseau rare.

  • Slick or soft? No thanks. This interior design book is as hard as a rock and as tough as they come. Solid houses with a polished look, but also with a generous dose of poetry and patina. Imagine: brute materials, such as bare bricks, rusty metal, weathered plasterwork, discarded materials and concrete. The imperfect and aesthetic interior designs radiate a warm atmosphere. Also get acquainted with the trendsetters in this book, each of them an artisan with a passion for metal, wood or ceramics. Lifestyle journalist Iris De Feijter and design blogger Irene Schampaert guide you through the book wearing a 'safety helmet'; these are not interior designs or artisans to be dealt with unprotected.

  • Roberto Burle Marx fut incontestablement l'un des paysagistes du XXe siècle qui a le plus influencé ses contemporains.
    Les courbes majestueuses de ses jardins et l'approche de peintre qui était la sienne lorsqu'il plantait parurent révolutionnaires au public qui les vit pour la première fois, dans les années trente, et de nombreux projets doivent beaucoup aujourd'hui à sa vision. Né en 1909 à São Paulo, au Brésil, fils d'émigrant européens, Burle Marx commenta par étudier la peinture en Allemagne, aspect de son oeuvre qui a perduré tout au long de sa carrière, avant de retourner exercer au Brésil.
    Utilisant la magistrale connaissance qu'il avait de somptueuses plantes tropicales de son pays (il fit une étude systématique de la flore brésilienne), sa formation aux beaux-arts et son amour de la musique et de la sculpture, il fut découvert par le grand architecte Lúcio Costa et nommé directeur des parcs et jardins publics de Recife. Plus tard, les talents de Burle Marx furent reconnus par Le Corbusier et Oscar Niemeyer, avec lesquels il a créé quelques-unes de ses oeuvres les plus mémorables, y compris le magnifique Brasilia (avec Niemeyer).
    Ses commandes comportèrent de nombreux parcs, des institutions privées et sa propre résidence, Le Jardin des merveilles, fait à son image. Jusqu'à sa mort en 1994, à l'âge de quatre-vingt-quatre ans, il continua à organiser régulièrement des expéditions dans la jungle, où il découvrit des espèces inconnues qu'il récoltait pour les cultiver dans ses immenses pépinières. Les livres sur Burle Marx sont rares, malgré sa renommée internationale.
    Cet ouvrage, réalisé par l'une de ses admiratrices les plus passionnées, elle-même paysagiste en exercice, est la première publication importante de ces dix dernières années. L'auteur a travaillé en étroite collaboration avec Burle Marx pendant la rédaction de l'ouvrage, ce qui lui ouvrit une compréhension exceptionnelle de sa vie, de ses idées et de son oeuvre, exposées à grands traits dans l'introduction.
    Le coeur du livre est constitué par les vingt-six projets, présentés par des plans - quelques-uns redessinés pour la première fois à partir des originaux de Burle Marx -, des photographies faites sur commande, des schémas de plantation et, dans certains cas, les propres peintures de Burle Marx. Un appareil détaillé de références comprend une chronologie exhaustive et une bibliographie. A une époque où le paysagisme est plus vivant et plus important que jamais, cet hommage à un maître reconnu du plan moderne en vogue inspirera sans doute des jardins, des paysages et des espaces extérieurs pour de nombreuses années à venir.

  • "Almost every diamond passes through Antwerp at least once. For centuries the city on the Scheldt has been a trading centre for rough and cut diamonds. DIVA, Antwerp's new diamond museum, gladly lifts the veil on this fascinating world full of luxury, exhibiting surprising craftsmanship and authentic objects.

    Discover intriguing stories, take a look inside the workshops of contemporary Antwerp jewelers, or learn how best to wear jewellery according to the rules of etiquette. Have you always wanted to know how to set the perfect table or how to tell the difference between real and fake diamonds? Now is your chance to find out."

  • Réédition en format réduit d'un ouvrage sur des masques africains de l'exceptionnelle collection Barbier-Mueller de Genève.

  • Le Moderna Museet de Stockholm, le Hamburger Bahnhof de Berlin puis le musée Picasso de Malaga rendent hommage à Hilma Af Klint, pionnière de l?abstraction peu connue du grand public. Cette peintre suédoise influencée par le spiritisme, la théosophie puis l?anthroposophie réalisa dès 1906 des peintures mêlant des éléments symboliques, des lettres, des mots et des formes organiques dans des constructions de plus en plus géométriques.

empty