Jacques Luquet

  • Palombes, une histoire illustrée Nouv.

    La chasse en palombière.
    La chasse aux pantières.
    Chasses diverses.
    Les palombières : un environnement.
    Chasses d'ailleurs.

  • Jacques Luquet ouvre, pour le plaisir des lecteurs, les portes de sa fabuleuse collection de cartes postales anciennes.
    Souvent inédites, elles reflètent une tradition devenue art de vivre dans le Sud-Ouest.
    ? Ce livre intéressera à la fois les cartophiles et amateurs de documents anciens et les chasseurs de palombes.
    ? La zone concernée est tout le grand Sud-Ouest (principalement Gironde, Landes, Pyrénées-Atlantiques). Jacques Luquet fait aussi la part belle à des traditions venues d'ailleurs : Italie ou Antilles.
    ? Un traitement graphique moderne, pour un sujet vintage.

  • Jacques Luquet nous fait revivre à travers des illustrations exceptionnelles toute une culture en voie de disparition.
    Les chasses d?autrefois, c'était surtout les petites gens du monde rural et parfois ouvrier qui les pratiquaient. Ils tiraient un profit souvent indispensable lors des migrations automnales et printanières. Leurs très faibles moyens ne leur permettent que la capture d?une multitude d?oiseaux, principalement des passereaux, à l?aide de pièges.  D'autres chasses étaient réservées à l?aristocratie ou aux riches touristes en villégiature, telles la chasse à courre ou au vautour.  Ces chasses sont le reflet d?une grande diversité de techniques : de la quête de l?ours dans les Pyrénées aux matoles pour attraper les alouettes, le courage et l?ingéniosité n?ont pas manqué pour trouver le meilleur moyen de capturer le gibier du Sud- Ouest.
    Ce livre a aussi pour vocation d?interpeller les amateurs de documents anciens et tous ceux qui souhaitent apprendre ou se remémorer les modes de vie parfois oubliés ou perdus de la vie de la génération de nos anciens.

  • Le pigeon ramier, surnommé palombe, fascine.
    Ses migrations automnales conservent une part de mystère, au point de déclencher ce que les paloumayres du grand Sud-Ouest baptisent la fièvre bleue ". Une maladie qui fige des milliers de chasseurs, le nez en l'air et les yeux rivés sur l'horizon, de début octobre à mi-novembre. Dans leurs cabanes, ces passionnés parlent une langue que les non-initiés pourraient prendre pour de l'argot, alors qu'il s'agit d'expressions trouvant pour la plupart leurs racines dans le gascon ou le basque, symboles d'une véritable culture de l'oiseau bleu.
    Outre la connaissance des moeurs de ce migrateur et des méthodes de chasse utilisées pour le capturer partout en France mais aussi en Europe, ce dictionnaire permet de décoder les formules imagées fleurissant dans l'univers chaleureux et convivial des palombières.

empty