Jean-Baptiste Andréaé

  • "A bord du Mekaton, on chante et on danse sans trop se soucier du reste. Quand Philéon commence à se demander s'il y a une vie après la fête, une pluie de catastrophes s'abat sur lui, mouillant du même coup tous ceux qui l'ont aidé. Et quand les brutes des Forces Spéciales vont s'en mêler, ils ne vont pas faire dans le détail..."

  • Les aventures et péripéties en tout genre dans un monde fantastique et picaresque peuplé d'êtres humains, de personnages animaliers, de robots et d'autres créatures surprenantes.

  • Fuir du paquebot est une chose... à présent, il faut survivre sur ces étendues glacées du pôle.Heureusement, tout s'arrange pour le mieux lorsque la petite troupe de fugitifs est recueillie par la tribu de l'Ours. Mais c'est aussi à ce moment que les problèmes commencent diablement à se corser... sous la forme d'une menace très mécanique !!!

  • Le paquebot Mékaton est bloqué dans les glaces. La tribu de l'Ours campe au pied de la coque, tandis que Philéon et Edmée ont repris le chemin de la banquise, seuls, pour tenter de retrouver le jeune Bruno. Celui-ci, dissimulé dans les entrailles d'un robot, a choisi de suivre la piste des machines qui ont enlevé l'élue de son coeur. C'est ainsi qu'il pénètre, clandestinement, dans une ville aussi immense qu'inhospitalière : Urbanica, la Cité Unique... C'est là aussi qu'il retrouve une vieille connaissance : Finoiseau, le tyran déchu du paquebot, qui cherche à nouer alliance avec les robots contre les humains encore libres.

  • Après avoir échappé au jugement d'Irénée le Magnanime, la belle Manie Ganza et sa troupe de saugres atterrissent sur le triste royaume volant du baron Chagrin. Ce dernier, personnage mythique s'il en est, aurait réussi à vaincre la vieillesse. mais à quel prix ? De leur côté, le professeur Aristide Breloquinte et l'équipage de son navire-laboratoire Le Laps, continuent d'étudier la question épineuse du temps qui passe, et semblent avoir leur petite idée quant à la récente disparition du pôle Nord.
    La fantastique épopée tragi-comique d'Azimut se poursuit ! Son graphisme soigné, son inventivité rare et la richesse de son univers ont déjà séduit à la fois public et critiques, avec un premier tome récompensé à plusieurs reprises.

  • Le début de la fin des temps !

    Une immense vague glaciaire a frappé l'ensemble du territoire. Seule épargnée de la catastrophe, devenue terre d'asile pour tous les réfugiés climatiques, la nation du Petitghistan doit revoir ses grands plans de conquête du monde, puisque c'est justement le reste du monde qui vient frapper à sa porte. Même le triste palais volant du baron chagrin s'est ecrasé dans les terres gelées. Et le maître des lieux y est retrouvé refroidi. Mort. Lui qui devait vivre jusqu'à la fin des temps ! Cela voudrait-il dire que celle-ci est finalement arrivée ? Et que vont bien pouvoir y faire Manie Ganza, Eugène, La Perue et tous les saugres ?

    Réponses dans l'ultime tome d'Azimut, toujours aussi brillamment orchestré par le talent conjugué de Lupano et Andreae. Porté par un langage enlevé, une inventivité folle et un graphisme baroque, cette série à part dans le paysage de la bande dessinée nous embarque toujours plus loin dans un univers exaltant où le fantastique et l'absurde servent de masque aux plus profondes préoccupations existentielles humaines.

    À l'occasion de cette nouveauté, le premier volume de Azimut paraît dans une nouvelle édition spéciale 50 ans Glénat, avec couverture inédite et jaquette-poster reversible.

  • L'épopée tragi-comique de héros qui ne se résignent pas.

    Quelque part dans le vaste capharnaüm des mondes possibles, il en existe un où, plus qu'ailleurs, on reste profondément outré par l'idée de la vieillesse et de son issue tragique : la mort.

    Mais a-t-on la possibilité d'y échapper ? Ailleurs peut-être pas, mais dans ce monde-là, il est permis de le penser. C'est en tout cas la théorie du vieux professeur Aristide Breloquinte, qui occupe son temps à étudier les caprices du temps à bord du Laps, son navire laboratoire. C'est aussi l'avis de la belle Manie Ganza, qui semble convaincue que le temps, c'est de l'argent, et même des espèces sonnantes et trébuchantes. Chimère ! Diront certains. Non-sens diront les autres.
    Et puisqu'on parle de non-sens, signalons tout de même ce fait étrange : depuis quelques temps déjà, on a perdu le pôle nord. Ça n'a probablement rien à voir... Ou alors, c'est tout l'inverse.

    En compagnie d'une myriade de personnages fantastiques que n'aurait pas reniés Lewis Carroll, embarquez pour un fabuleux voyage qui vous emmènera tout autant dans les sphères éthérées de l'imagination qu'au coeur des préoccupations existentielles humaines.

  • Un fabuleux voyage dans les secrets du temps.

    C'est comme un éternel recommencement : de nouvelles fiançailles sont organisées pour Manie Ganza ! La belle est promise à devenir cette fois-ci la cent troisième épouse du seigneur du désert, le grand mamamouchi Baba Musiir. Mais ce dernier, si puissant soit-il, sera-t-il capable de résister à la jalousie maladive de l'Arracheur du temps ? Sans parler du poète Eugène, capable de tout par amour, ou de la reine d'Éther, prête à réveiller des puissances enfouies (et pour de bonnes raisons) pour se venger de la beauté de sa fille. Et pendant que Manie déchaîne les passions, le temps, lui, continue de filer...

    Brillamment orchestrée par Lupano et Andreae, Azimut est une série qui frappe à chaque page par son originalité et son inventivité. Le souci du détail porté à chaque lieu, chaque personnage, nous embarque toujours plus loin dans un univers exaltant où le fantastique et l'absurde servent de masque aux plus profondes préoccupations existentielles humaines.

  • À la banque du temps, la belle Manie Ganza a fait un terrible marché : des siècles de vie contre des milliers de morts. Et alors que sa propre mère, la reine d'Éther, cherche à la tuer, des royaumes entiers se déclarent la guerre. Partout, on se prépare au grand massacre, ce qui a de quoi réjouir le baron Chagrin... Loin de tout cela, à bord du Laps, le professeur Aristide Breloquinte poursuit sa périlleuse mission : déceler les secrets du temps, cet ennemi implacable au centre de toutes les querelles.Avec Azimut, Wilfrid Lupano - que l'on ne présente plus - nous livre une épopée tragi-comique d'une inventivité folle, un chef d'oeuvre de nonsense peuplé d'une galerie de personnages fantasques que n'aurait pas reniés Lewis Caroll. Autre responsable de cette réussite : Jean-Baptiste Andreae, dont le somptueux travail en couleurs directes finit de donner à cette série son cachet si particulier.

  • Créatures

    ,

    • Akileos
    • 27 Février 2019

    Créatures est un beau-livre au concept onirique qui reprend les deux thèmes de prédilection du dessinateur : les monstres et les pin-ups, afin de mettre en valeur les centaines de dessin qu'il produit souvent pour lui-même. Multipliant les techniques de dessin et de peinture jusqu'à tester récemment le numérique, Andreae dessine en permanence et se renouvelle sans cesse mais ne perd pas de vue ses univers imaginaires favoris et oniriques peuplés de créatures imaginaires et de femmes fatales. Plusieurs illustrations sont détaillées étape par étape. Le livre comporte également un carnet de croquis sur papier Munken, où l'on peut découvrir le travail en cours et les recherches au crayon de l'artiste. Préface de Wilfrid Lupano.

  • Pour sauver son grand-père qui se meurt, Benjamin doit ramener le Mangecoeur , un papillon funeste, avant l'aube. Poursuivi par des clowns cruels dans une fête foraine où seuls les adultes sont admis, il rencontre Rififi, seul allié dans sa fuite. Mais cet ami et son compagnon Pantagas utilisent Benjamin à des fins peu louables... Le rêve et la magie règnent en maîtres dans ce conte merveilleux peuplé de clowns dangereusement malicieux.

  • Vraiment, Bernardino, tu me déçois... Vous me décevez tous d'ailleurs ! Vous avez les cartes en main depuis le départ. Vous avez affronté mille épreuves qui étaient autant de réponses... Et pourtant vous n'avez pas compris ! Alors, pour savoir... il va falloir me suivre !

  • Quatre enfants hospitalisés révèlent à un nouveau venu la vérité sur son état de santé : s'il partage la même chambre qu'eux, c'est que lui aussi est sous l'emprise du Crabe. Ils le désignent comme le cinquième membre de leur confrérie dont le but est de combattre le monstre ultime. En partance, sans le savoir, pour un étrange voyage, tous ignorent ce dont ils sont capables et ce qu'ils vont affronter...

  • Bernardino, Jarvis, Nicolo et Côme, cinq enfants hospitalisés, toujours sous l'emprise du crabe, ne comprennent pas pourquoi ils ont été transférés après leur opération dans ce monde peuplé de monstres... Est-ce le choc de l'anesthésie ? Ou sont-ils en partance pour un au-delà fantastique ? Entre la vie et la mort, chacun ignore ce dont il est capable...

  • Pour sauver son grand-père qui se meurt, Benjamin doit ramener le Mangecoeur, un papillon funeste, avant l'aube. Poursuivi par des clowns cruels dans une fête foraine où seuls les adultes sont admis, il rencontre Rififi, seul allié dans sa fuite. Mais cet ami et son compagnon Pantagas utilisent Benjamin à des fins peu louables... Le rêve et la magie règnent en maîtres dans ce conte merveilleux peuplé de clowns dangereusement malicieux. Le trait brillant de "Jean-Baptiste Andréae" s'associe au scénario plus qu'efficace de "Mathieu Gallié".

  • Dans la nuit sans fin de l'hiver canadien, Malemute Kid, un trappeur, recueille un homme glacé comme la neige. L'inconnu n'est pas mort mais reste immobile et silencieux. Seul Sookmu, le loup apprivoisé, semble entendre son appel muet et accepte de le suivre jusqu'au bout de la nuit. La route de Malemute Kid vient de croiser celle de "celui qui marche sans laisser de traces" et qu'accompagnent les loups. La glace aussi est mère de magie...

  • Les hommes sont toujours guidés par les légendes. Durant la longue nuit glacée de l'hiver canadien, les trappeurs et les chercheurs d'or s'enferment dans leurs cabanes, abandonnant les plaines et les forêts au Maître tout-puissant : l'Hiver. Pourtant le vent et la glace réclament des vies à prendre, et des hommes suffisamment fous sont prêts à risquer la leur pour peu qu'on leur promette un trésor... Avec cette nouvelle histoire en deux volumes de "Jean-Baptiste Andreae" et "Mathieu Gallié", les auteurs de "Mangecoeur" nous entraînent sur les traces de Jack London, au coeur des légendes fantastiques du Grand Nord.

  • Pour sauver son grand-père qui se meurt, Benjamin doit ramener le Mangecoeur, un papillon funeste, avant l'aube. Poursuivi par des clowns cruels dans une fête foraine où seuls les adultes sont admis, il rencontre Rififi, seul allié dans sa fuite. Mais cet ami et son compagnon Pantagas utilisent Benjamin à des fins peu louables... Le rêve et la magie règnent en maîtres dans ce conte merveilleux peuplé de clowns dangereusement malicieux. Le trait brillant de "Jean-Baptiste Andréae" s'associe au scénario plus qu'efficace de "Mathieu Gallié".

empty