Folio

  • « Ce matin, nous sommes tous arrivés à l'école bien contents, parce qu'on va prendre une photo de la classe qui sera pour nous un souvenir que nous allons chérir toute notre vie, comme nous l'a dit la maîtresse. Elle nous a dit aussi de venir bien propres et bien coiffés.
    C'est avec plein de brillantine sur la tête que je suis entré dans la cour de récréation... »

  • Mon premier a un papa qui lui achète tout ce qu'il veut. Mon deuxième est le chouchou de la maîtresse. Mon troisième est le plus fort de la classe. Le papa de mon quatrième est agent de police. Mon cinquième est le dernier de la classe. Mon sixième qui est très gros aime manger. Mon tout est la plus chouette bande de copains qui ait existé : Geoffroy, Agnan, Eudes, Rufus, Clotaire, Maixent, Alceste, Joachim... et le petit Nicolas !

  • Les amis du petit Nicolas sont innombrables. Parmi les copains très proches, Joachim est un des plus pittoresques. Toujours l'air ennuyé et complètement rétif à la grammaire. Sa vie empire le jour où un petit frère vient encombrer la famille...

  • Nouvelles aventures du petit Nicolas, extraites du second volume des Histoires inédites en grand format.

  • Manger des oeufs de Pâques à s'en rendre malade, pousser le chariot de la nouvelle épicerie ou faire éclater un ballon au nez de M Blédurt, le voisin, ça, c'est chouette comme tout ! Mais passer pour un guignol parce qu'on porte un pull-over avec des canards dessus, ça devrait être interdit... Heureusement, il y a toujours le Grand Cirque des Copains pour rigoler : oui, monsieur, c'est vrai, avec des galipettes et des cacahouètes à l'entrée !

  • Jean-Jacques Sempé est né à Bordeaux le 17 août 1932.
    Elève très indiscipliné, il est renvoyé de son collège et commence à travailler à dix-sept ans. Après avoir été l'assistant malchanceux d'un courtier en vins et s'être engagé dans l'armée, il se lance à dix-neuf ans dans le dessin humoristique. Ses débuts sont difficiles, mais Sempé travaille comme un forcené. Il collabore à de nombreux magazines : Paris Match, L'Express.En 1959, il « met au monde » la série des Petit Nicolas avec son ami René Goscinny.
    Sempé, vit à Paris (rêvant de campagne) et à la campagne (rêvant de Paris). Il a, depuis, publié une quarantaine d'albums parus chez Denoël. En 2009, paraît Sempé à New York, recueil d'une centaine de couvertures du New Yorker dont Sempé est collaborateur depuis 1978. Dans la collection Folio Junior, il est l'auteur de Marcellin Caillou (1997) et de Raoul Taburin (1998) ; il a également illustré Catherine Certitude de Patrick Modiano (1998) et L'histoire de Monsieur Sommer de Patrick Süskind (1998). René Goscinny est né à Paris en 1926 mais il passe son enfance en Argentine.
    « J'étais en classe un véritable guignol. Comme j'étais aussi plutôt bon élève, on ne me renvoyait pas ». Après une brillante scolarité au collège français de Buenos Aires, c'est à New York qu'il commence sa carrière au côté d'Harvey Kurtzman, fondateur de Mad. De retour en France dans les années cinquante, il collectionne les succès. Avec Sempé, il imagine le Petit Nicolas, inventant pour lui un langage et un univers qui feront la notoriété du désormais célèbre écolier.
    Puis Goscinny crée Astérix avec Uderzo. Le triomphe du petit Gaulois sera phénoménal. Auteur prolifique, Goscinny est également le créateur de Lucky Luke avec Morris, d'Iznogoud avec Tabary, des Dingodossiers avec Gotlib. A la tête du légendaire magazine Pilote, il révolutionne la bande dessinée. Humoriste de génie, c'est avec Le Petit Nicolas que Goscinny donne toute la mesure de son talent d'écrivain.
    C'est peut-être pour cela qu'il dira : « J'ai une tendresse toute particulière pour ce personnage. » René Goscinny est mort le 5 novembre 1977, à cinquante et un ans. Il est aujourd'hui l'un des écrivains les plus lus au monde.

empty