Jean-Louis Fellous

  • Le climat

    Jean-Louis Fellous

    • Le cavalier bleu
    • 1 Février 2005

    " la tempête de décembre 1999 ou la canicule de l'été 2003 sont la preuve du changement climatique " ; " le trou d'ozone est responsable du réchauffement du climat " ; " l'effet de serre est le résultat de l'activité humaine " ; " la faune et la flore sont gravement menacées " ; " l'antarctique va fondre et fera monter le niveau de la mer " ; " les énergies renouvelables sont la solution ".
    Issues de ta tradition ou de l'air du temps, mêlant souvent vrai et faux, tes idées reçues sont dans toutes tes têtes. l'auteur les prend pour point de départ et apporte ici un éclairage distancié et approfondi sur ce que l'on sait ou croit savoir.

  • Avis de tempetes - la nouvelle donne climatique

    Jean-Louis Fellous

    • Odile jacob
    • 29 Décembre 2002

    Un spectre hante le monde : celui du changement climatique.
    Qu'en est-il vraiment ? allons-nous vers un réchauffement global ? à quelle échéance ? quelles en sont les causes ? quelles en seront les conséquences sur notre vie et celle de nos enfants et petits-enfants ? pour mieux comprendre les phénomènes qui donnent son visage au climat de la terre ; pour faire le point des certitudes qui entourent la question de son altération durable ; pour réfléchir à une action concertée à l'échelle mondiale.
    Parce qu'il est peut-être encore temps.

  • Terre d'orages

    ,

    • Cnrs
    • 4 Décembre 2014

    En 1752, Benjamin Franklin, « l'homme qui arracha la foudre aux nuages », prouva, lors d'une expérience fort dangereuse, la nature électrique de la foudre. Le « fluide électrique », jusque-là objet d'amusantes manipulations, curiosité de savants, se hisse soudain au rang de phénomène universel, à l'oeuvre dans une des manifestations les plus spectaculaires de la nature : l'orage.
    Trop de mythes, de légendes, de superstitions sont nées du spectacle de l'orage pour que l'on puisse oublier la charge d'imaginaire portée par le feu du ciel et le fracas du tonnerre. Ce phénomène peut être approché par ses figures de rêve et de légende, comme par sa réalité physique qui interroge scientifiques et techniciens. Éclairs et tonnerres se prêtent donc à merveille à une promenade partagée entre raison et imaginaire. On y croise des dieux coléreux et des marins superstitieux, de dignes savants jouant au cerf-volant et des astronautes contemplant depuis l'espace les orages de tout un continent. On y découvre les mécanismes de la foudre et du tonnerre, ceux que la science moderne a permis d'interpréter, mais aussi ceux qu'elle laisse dans l'ombre, puisque l'orage garde, encore aujourd'hui, une part de mystère.

  • En cinquante ans, l'exploration spatiale a produit un tel bouleversement que notre vision de la Terre en a été profondément transformée.
    En retraçant cette aventure fascinante, Arlène Ammar-Israël et Jean-Louis Fellous éclairent les liens étroits, délicats, complexes, qu'entretient la science avec le politique. Au coeur de ce récit, des enjeux d'influence, de prestige et de suprématie. Sans la Seconde Guerre mondiale, pas de fusée. Sans la Guerre froide, pas de Spoutnik, de Gagarine dans l'espace, de « petit pas pour l'homme, mais grand pour l'humanité ».
    L'histoire de la conquête spatiale est aussi celle de la transformation d'un conflit global en coopération internationale. L'histoire, aussi, de l'idée de paix entre les peuples, car par l'observation de leur planète à distance, les hommes ont paradoxalement appris à mieux la connaître, pour mieux la protéger. L'histoire enfin d'une quête partagée vers la connaissance, et d'un dépassement progressif des enjeux strictement nationaux, accrédité par l'invisibilité des frontières terrestres depuis l'espace.
    Le monde entier n'était-il devant son écran de télévision le 20 juillet 1969 ? En interrogeant la croyance selon laquelle l'homme serait au centre du cosmos, l'exploration spatiale nous pousse à surmonter les fondements même de l'ethnocentrisme, et à prendre la pleine mesure du destin collectif de l'humanité.

  • Les gaz de schiste ; nouvel eldorado ?

    ,

    • Odile jacob
    • 8 Novembre 2013

    Source d'énergie activement développée aux États-Unis, les gaz de schiste suscitent un vif débat en France où leur exploitation est interdite par la loi : faut-il lever cette interdiction au nom de la transition énergétique ? Faut-il la maintenir tout en encourageant la recherche, au risque d'amorcer un engrenage incontrôlable ?
    Destiné au citoyen, ce livre éclaire toutes les facettes d'un sujet complexe : il décrit d'abord une technique d'exploitation ' la fracturation hydraulique ' qui comporte de nombreux aléas environnementaux et sanitaires. Il expose ensuite les raisons de l'engouement que cette source d'énergie génère aux quatre coins du monde, mais aussi les incertitudes encore élevées qui s'attachent à son exploitation, à propos de l'abondance des ressources, de l'effet sur les aquifères et le climat, ou même des risques de minitremblements de terre.
    Bien documenté, s'appuyant sur l'expérience américaine, ce livre permet à chacun de fonder sa position en toute connaissance de cause.

empty