Jessie Martin

  • La couleur est l'une des composantes essentielles du cinéma. Elle donne aux films leur identité et affirme leurs caractéristiques esthétiques et sensorielles. Pourtant, rien n'existait sur la question. Cet ouvrage inédit propose une réflexion originale sur l'utilisation de la couleur dans la création cinématographique, depuis ses origines, détaillant autant les aspects économiques et technologiques que la recherche esthétique qui en détermine le choix.

  • La grande majorité des manuels d'analyse filmique réduisent l'opération descriptive à sa portion congrue : le découpage technique. Cet ouvrage entend redonner à la description ses lettres de noblesse et montrer son importance dans la construction analytique.

    Par un chemin qui va de l'hypotypose à l'ekphrasis, de la littérature à l'histoire de l'art, la description dans sa pratique artistique et critique laisse apparaître ses enjeux. Fort de cette traversée, l'ouvrage s'efforce de montrer les forces et les faiblesses d'une description factuelle et technique. Il fait le point sur les objets de la description du film de cinéma et définit les grands principes descriptifs qui permettent de s'en saisir.

    Une large place est laissée aux descriptions de films choisis pour leur exemplarité ou leur résistance à l'analyse.

  • Afin de permettre une lecture plus consciente de ce que l'image véhicule, cet ouvrage propose une analyse de l'image fixe (tableau, photographie, affiche, etc.) qui permet, au-delà, d'aborder celle des images animées, notamment au cinéma. L'ouvrage s'interroge sur les diverses significations de l'image et sur les questions que celle-ci soulève : qu'est-ce qu'une image ? Comment l'interpréter ? Quel peut être son rôle et son impact ? Comment sa « lecture » peut stimuler l'interprétation créative ? De nombreux exemples illustrent le propos de l'ouvrage. Nouvelle édition actualisée et enrichie d'une nouvelle analyse de photographie de presse.

empty