Fantasy & Science-fiction

  • «On the 24th of May, 1863, my uncle, Professor Liedenbrock, rushed into his little house, No. 19 Königstrasse, one of the oldest streets in the oldest portion of the city of Hamburg...» Journey to the Interior of the Earth is a classic 1864 science fiction novel by Jules Verne. The story involves German professor Otto Lidenbrock who believes there are volcanic tubes going toward the centre of the Earth.
    He, his nephew Axel, and their guide Hans descend into the Icelandic volcano Snæfellsjökull, encountering many adventures, including prehistoric animals and natural hazards, before eventually coming to the surface again in southern Italy, at the Stromboli volcano.
    The story begins in May 1863, in the Lidenbrock house in Hamburg, Germany, with Professor Lidenbrock rushing home to peruse his latest purchase, an original runic manuscript of an Icelandic saga written by Snorri Sturluson ("Heimskringla"; the chronicle of the Norwegian kings who ruled over Iceland). While looking through the book, Lidenbrock and his nephew Axel find a coded note written in runic script.

  • «The year 1866 was signalised by a remarkable incident, a mysterious and puzzling phenomenon, which doubtless no one has yet forgotten...» Twenty Thousand Leagues Under the Sea is a classic science fiction novel by French writer Jules Verne published in 1870.
    During the year 1866, ships of several nations spot a mysterious sea monster, which some suggest to be a giant narwhal. The United States government assembles an expedition in New York City to find and destroy the monster. Professor Pierre Aronnax, a French marine biologist and narrator of the story, who happens to be in New York at the time, receives a last-minute invitation to join the expedition which he accepts. Canadian whaler and master harpoonist Ned Land and Aronnax's faithful servant Conseil are also brought aboard.
    The rest of the story follows the adventures of the protagonists aboard the creature-the submarine, the Nautilus-which was built in secrecy and now roams the seas free from any land-based government.

  • Mot de Stanislas Boutardin inscrit dans son carnet de notes : Quand je pense que mon neveu a obtenu le prix de poésie latine, quelle honte ! Dans un monde où l'Utile prévaut sur le Beau, où les Arts se meurent pour la Science et où l'Humain se perd au profit de l'Argent, un monde parfait en somme, Michel me déshonore. Il est temps de lui montrer la vraie valeur d'une vie. Celle pétrie de bon sens et de bonne science. La seule vie qui vaille la peine d'être vécue !

  • Quatre musiciens français visitent l'île artificielle de Standard Island, caprice de milliardaires américains. Opulente ville, campagne souriante, installations électriques futuristes, tout y est parfaitement capitaliste et arrogant, en contraste avec le naturel des îles et leurs populations primitives. Des pirates l'abordent, des fauves l'envahissent... Critique violente du capitalisme occidental, L'Île à hélice a été écrite en 1895

  • La Journée d'un journaliste américain en 2889, nouvelle publiée initialement en anglais, en 1889, dans la revue américaine The Forum, puis dans le recueil posthume Hier et Demain, en 1910.
    Sur un ton volontiers sarcastique l'auteur s'essaie à imaginer la vie en 2889 au travers de la journée de travail d'un patron de presse bien peu recommandable en fait. Oscillant entre deux tendances (où l'on retrouve, peut-être, la patte de Michel Verne, le fils) : l'optimiste, la foi en l'avenir que transcende le progrès et les sciences d'un côté, et la pessimiste avec cette sombre vision d'un monde où l'information est contrôlée et monopolisée de l'autre. Thématiques qui traverseront le XXe siècle et restent de non moins brûlante actualité au XXIe !
    Mais l'on retiendra aussi le catalogue fabuleux - et parfois aussi inquiétant que dans notre propre réalité - d'inventions décrites dans cette nouvelle. Le Humbug fait partie également du recueil Hier et Demain (contes et nouvelles publiées en 1910, après la mort de Jules Verne). Mot anglais signifiant « fumisterie » ou « canular ». Comment du récit d'une escroquerie dans l'Amérique des années 1860, Jules Verne réalise une dénonciation des dérives de la publicité qui n'en est encore qu'à ses prémices.

  • un jules verne peut toujours en cacher un autre ! qui sait aujourd'hui que l'auteur de cinq semaines en ballon et du voyage au centre de la terre était fasciné par la littérature fantastique ? et qu'il vouait à edgar poe une admiration inconditionnelle ? veut-on s'en convaincre,
    il suffit de se laisser envoûter par ces six nouvelles, écrites à différents moments de sa vie, réunies ici pour la première fois.
    tenez, commencez donc par maître zacharius ou l'horloger qui avait perdu son âme et poursuivez par une fantaisie du docteur ox. pas l'ombre d'un doute. a l'instar de maupassant, nerval et gautier, jules verne, aussi hallucinant qu'halluciné, est bien un " arpenteur de l'étrange ".

  • Impression en « gros caractères ». Extrait : Pendant la guerre fédérale des Etats-Unis, un nouveau club très influent s'établit dans la ville de Baltimore, en plein Maryland. On sait avec quelle énergie l'instinct militaire se développa chez ce peuple d'armateurs, de marchands et de mécaniciens.

  • Impression en « gros caractères ». Extrait : Cette histoire n'est pas fantastique, elle n'est que romanesque. Faut-il en conclure qu'elle ne soit pas vraie, étant donné son invraisemblance ? Ce serait une erreur. Nous sommes d'un temps où tout arrive, - on a presque le droit de dire où tout est arrivé. Si notre récit n'est point vraisemblable aujourd'hui, il peut l'être demain, grâce aux ressources scientifiques qui sont le lot de l'avenir, et personne ne s'aviserait de le mettre au rang des légendes.

  • Si Jules Verne jouit encore d'une telle popularité, c'est parce que ses romans sont avant tout de grands voyages initiatiques où le lecteur, autant que le héros, apprend à côtoyer un univers toujours nouveau. Si la Lune a depuis été conquise et que les terra incognita se font de plus en plus rares, lecteurs et écrivains du monde entier ont quelque chose à apprendre des textes de Jules Verne et de sa vision profondément humaine du monde et de sa constante évolution.

empty