Julien Moca

  • Cerise et Robin, au fil de leurs aventures, découvrent l'histoire de Vercingétorix, grand chef de guerre gaulois qui affronta Jules César et ses puissantes armées.

  • Le mangeur de chaussettes

    Julien Moca

    Mais qui vole les chaussettes dans la machine à laver ? Nina et son petit frère Nino vont mener l'enquête. Les enfants vont adorer les dessins gais et colorés, le grand sens de l'humour et l'imagination débordante des auteurs qui nous mènent dans une folle aventure !

  • Parcourez la fabuleuse histoire d'Angers en suivant les péripéties d'une précieuse clef, devenue symbole de la ville. Dans ce Docu-BD riche en anecdotes, bandes dessinées et documentaires se complètent à merveille pour vous dévoiler les petites et grandes histoires d'une ville au patrimoine exceptionnel.

  • Le premier guide des Châteaux de la Loire en Docu-BD pour parcourir et découvrir 25 lieux touristiques majeurs où la grande Histoire de France se mêle au patrimoine. Plans, repères, bonnes adresses, anecdotes étonnantes. Tout y est avec la force évocatrice de la BD et du documentaire !

  • Le Gévaudan est resté, malgré les siècles écoulés, marqué par la présence d'une Bête mythique. Il était temps d'expliquer cette incoyable histoire aux enfants par le biais d'un album...
    Cette Bête était-elle un loup, pourquoi s'en prenait-elle aux femmes et aux enfants dans ces campagnes pauvres ?
    E t comment faire pour la chasser ?
    Cet album joliment illustré fera comprendre aux enfants , 250 ans après ces faits sanglants qui ébranlèrent toute une région, comment naquit la légende...

  • Tao et Zoé ont une chance inouïe ! Quand ils ont une question, et ce quel que soit le sujet, Chloé les embarque pour des aventures à travers le temps et l'espace. Comprendre le développement d'un bébé à l'intérieur du ventre d'une maman ? Pas de souci, Chloé la fée répond aux questions de Tao et Zoé en les entraînant dans la découverte de la merveilleuse aventure de la vie.
    Un vocabulaire adapté à l'âge ciblé, des informations claires et précises, rigoureusement vérifiées, un format « bande dessinée » qui attira tous les enfants, même les plus réfractaires aux livres :
    Idéal pour les jeunes lecteurs avides de découvertes !

  • Le Mans, 2 février 1933. Léa et Christine Papin, deux bonnes au service des Lancelin, assassinent leur maîtresse et la fi lle du couple. Les deux victimes sont retrouvées têtes bêches, leurs corps aff reusement mutilés. Les armes du crime : les mains des soeurs, qui ont arraché les yeux de leurs victimes encore vivantes, un couteau de cuisine et un marteau.
    Quand la police arrive, les deux soeurs sont retrouvées nues, prostrées, enlacées, dans le lit de Christine. Elles avouent...
    Christine s'exprime : « C'étaient elles ou nous. » Ainsi débute « l'aff aire des soeurs Papin » !
    Qu'a-t-il pu bien se passer dans leur tête pour commettre un acte d'une telle barbarie ? Sont-elles folles ? Si oui, doit-on les juger ?
    Les condamner et les exécuter ? Les soigner ? Cette histoire va bouleverser la France entière et sera accaparée par les politiques.
    Les soeurs Papin ne seraient-elles pas victimes de l'exploitation patronale ?

  • L'aff aire Seznec. Si tout le monde en a entendu parler, personne ne sait vraiment ce qui s'est passé sur cette route mystérieuse de campagne, la nuit du 24 mai 1923. D'ailleurs, il faudrait plutôt parler d'aff aire Quéméneur-Seznec. Parti de Bretagne avec Seznec, en voiture, en direction de Paris afi n d'aller vendre des Cadillac provenant du surplus du stock de l'armée américaine datant de la Première Guerre mondiale, Quéméneur, conseiller général et homme d'aff aires peu regardant, n'est jamais rentré.
    Qu'est-il devenu ? A-t-il été assassiné ? Seznec est-il coupable ?
    Ou victime ? La justice a-t-elle eu raison de le condamner au bagne ? Y a-t-il un complot contre la famille Seznec ?
    C'est à toutes ces questions que Paul Cordier, journaliste au Quotidien de Paris, va tenter de répondre au lendemain de l'accident - ou de la tentative de meurtre - dont a été victime Guillaume Seznec, en novembre 1953. Il sera aidé dans sa quête par Marie Dellatre, avocate. Tous deux sillonneront les pavés parisiens, les campagnes bretonnes et le port du Havre, afi n de découvrir la vérité...

  • Plateau de Peyrebeille, campagne ardéchoise, dans les années 1830. Pierre et Marie Martin sont aubergistes. Les rumeurs les plus folles courent sur leur compte ! On les accuse de détrousser et d'assassiner leurs clients. D'ailleurs, comment pourrait-il en être autrement au regard de la fortune qu'ils ont accumulée en si peu de temps ? Pour les aider, leur valet, un grand Noir, plus proche de la bête que de l'homme, à ce qu'on raconte. Ce pauvre Rochette ne mesurait en fait pas plus d'1,60 mètre ! Les rumeurs, les rumeurs, toujours les rumeurs. La vindict populis a tranché, on doit juger et condamner les Martin. De toute façon, ils sont coupables, tout le monde le sait. Ils seront guillotinés, chez eux, dans la cour de leur établissement, sur un plateau montagneux où la foule s'est agglutinée pour l'occasion. Ce n'est pas tous les jours jour de fête.
    C'est le procès du couple Martin et de Rochette, et les accusations auxquelles ils sont confrontés, que les auteurs ont racontés dans cette bande dessinée en entremêlant planches de procès et fl ashback, tout en jouant avec les points de vue.

  • Léonard est un petit lézard. Aujourd'hui est un grand jour pour lui : il quitte la maison de son papa et de sa maman pour vivre dans son propre appartement.
    Mais voilà, Léonard a un sérieux problème, il est très étourdi. Jusqu'à présent cela ne lui posait pas beaucoup de problème car ses parents étaient toujours derrière lui pour le soutenir. Comment va-t-il bien pouvoir faire maintenant ?
    À peine est-il arrivé à sa nouvelle adresse qu'il perd sa queue. Terrible. Où a-t-il bien pu l'oublier ?
    C'est ce que vous allez pouvoir découvrir en lisant Léonard le petit Lézard.

  • Novembre 1966. Maître Vésine-Larue nous raconte l'histoire de la plus célèbre de ses clientes, Violette Nozière, qui fut arrêtée en août 1933, à l'âge de dix-huit ans, pour avoir empoisonné ses parents avec un somnifère, puis avoir ouvert le gaz dans l'appartement afi n de faire croire à un suicide. Sa mère avait pu être réanimée ; son père, lui, était mort.
    Ce parricide se retrouva très vite à la une des journaux et déchaîna les passions. Malgré le soutien des surréalistes, et notamment de Paul Éluard, Violette fut condamnée à la guillotine le 13 octobre 1934. Le 25 décembre de la même année, le président Albert Lebrun la gracia, commuant la peine de mort en réclusion à perpétuité. Le maréchal Pétain ayant réduit sa peine à douze années, Violette Nozière recouvrit la liberté le 29 août 1945. Elle retrouva une vie normale, se maria, eut des enfants et fut fi nalement réhabilitée par la cour d'appel de Rouen le 18 mars 1963, trois ans seulement avant sa mort.
    Fille légère, parricide, empoisonneuse, menteuse : qui était réellement Violette Nozière, incarnée par Isabelle Huppert en 1977 dans le film de Claude Chabrol ?

  • Il y a beaucoup d'émotion à la maison ce matin. C'est la rentrée des classes. Papa et Maman ont les larmes aux yeux car leur grand garçon, Florian, va comme sa petite soeur entrer à l'école primaire. C'est un jour d'autant plus spécial pour la petite famille que Florian n'est pas un grand frère comme tous les autres. Il est en effet atteint de trisomie 21.
    Florian, un grand frère pas comme les autres, est une histoire tendre visant à dépasser les différences.

  • Comme tous les dimanches, la famille de Robin est réunie. Il est heureux de voir tout le monde, même s'il trouve que les repas de famille sont trop longs. En vérité, ses cousins et lui attendent avec impatience la fin du déjeuner. Une fois le repas terminé, ils rejoignent papy dans la bibliothèque. Là, il leur raconte son histoire, celle qu'il a vécue alors qu'il avait 7 ans. Cela se passait juste avant la fin de la Seconde Guerre mondiale.

  • Au fil des chansons et des histoires, découvre la vie des enfants du monde...
    - Idéal pour les enfants qui apprennent à lire : outre les chansons, le texte intégral est enregistré sur le CD.
    - Le format du livre s'apparente à celui des coffrets CD : facile à ranger dans la cédéthèque !

  • Dans les années 1950, Pauline Dubuisson est jugée pour le meurtre de Félix Bailly, son ex-petit ami. Condamnée à perpétuité, elle est finalement libérée en 1959 pour bonne conduite. Brillante étudiante en médecine, elle échappe de peu à l'exécution à la Libération après avoir entretenu une relation avec un colonel allemand. Après s'être exilée au Maroc, elle finit par se suicider en 1963.

  • Dans ce nouvel album des Pieds Nickelés nos trois compères Ribouldingue, Croquignol et Filochard vont vivre leur aventure en longeant la Loire, au gré des monuments historiques. Expulsés de leur appartement faute des loyers impayés, il leur faut trouver de l'argent. Comment ? Ils vont tenter de travailler mais chaque nouvelle expérience sera une catastrophe de plus ! Créés en 1908 par son grand-père Louis Forton, c'est aujourd'hui Gérald, son petit-fils qui reprend le flambeau en modernisant le tout.
    Depuis longtemps les passionnés attendait cette reprise familiale, c'est aujourd'hui chose faite, sur un scénario de Julien Moca. Au même titre que Tintin, Astérix ou Bécassine, cette série fait partie de l'histoire vivante de la bande dessinée. En visitant le Plessis-Bourré, l'abbaye de Fontevraud, le château d'Azay le rideau, en passant devant Saumur, Montsoreau, Angers notamment, les Pieds Nickelés aideront au travail des commerciaux pour la mise en place dans les sites touristiques.

  • Julien Moca et Gerald Forton l'avaient juré à leur éditeur malgré l'insistance de ce dernier : " On ne vous fera qu'un seul album des Pieds Nickelés ". Mais voilà, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. Ayant pris beaucoup de plaisir à faire le premier album et les ventes étant au rendez-vous, les deux auteurs ont décidé de remettre le couvert. Après avoir emmené Ribouldingue, Filochard et Croquignol visiter les chateaux de la Loire, Gérald Forton et Julien Moca proposent aujourd'hui aux Pieds Nickelés de visiter la Bretagne...
    C'est ainsi que l'aventure s'ouvre au Mont Saint-Michel, en Normandie ! Tout part de travers dans cet album ! Très vite, les personnages apprennent en effet qu'ils n'ont pas de scénariste pour cette histoire et qu'ils vont devoir se débrouiller tout seuls... Ce nouvel album tourne ainsi en dérision le monde de l'édition en général et celui de la bande dessinée en particulier, dans un décor... breton.
    Nos trois héros vont ainsi découvrir, outre le Mont-Saint-Michel, Saint-Malo, Guérande, la Baule et plein d'autres lieux encore..

empty