Laetitia Laurelli

  • La métisse bien aimée

    ,

    • 7 ecrit
    • 24 Février 2016

    Ce livre nous raconte l'histoire d'un jeune militaire corse affecté dans une unité de méharistes, basée à Fort-Lamy, en charge de surveillance des tribus nomades sud-sahariennes au « bon vieux temps des colonies » (entre 1936 et 1940). Le soldat français s'éprend d'une jeune nomade qu'il demande en mariage. La régularisation de cette situation obéit aux règles en vigueur dans la communauté et son engagement à les respecter nous fait traverser les différentes époques qui vont le conduire de sa mobilisation en 1940 jusqu'à la libération de ses obligations militaires en 1949. Père d'une petite fille métisse en 1937, il l'abandonne à la charge de sa tribu nomade et s'engage à venir la reprendre un jour prochain lorsqu'il sera en mesure d'en assumer la charge. Contrairement à bien d'autres situations semblables et surtout à de multiples abandons, notre jeune Corse tiendra ses promesses et assumera ses responsabilités de père jusqu'à la maturité de sa fille et au-delà.

empty