Leïla Khaled

  • Rogério Ferrari n est pas un reporter-photographe. Il ne scrute pas, ne témoigne pas, n écrit pas d images. Il s emploie à rendre au plus grand nombre ce qu il a reçu en partage : l humanité tenace de celles et ceux à qui elle est déniée. Existences-Résistances est un alcool fort, dont l alambic n a pas de secret ; il lui a suffit de vivre avec celles et ceux qui en composent le bouquet. Au bout de ces images, point d ivresse. Mais un silence. De ces silences que seule la parole des fous et des sages convoque. De ces silences d après l effort. Car c est à un effort que nous invite Rogério Ferrari, à celui qu il nous faut consentir pour nous hisser à hauteur d Homme et cesser d être, pour un temps ou davantage, un spectateur. Existences-Résistances ; existences et résistances indissociablement, résister pour exister, que l on soit Kurde, Indien du Chiapas, Sahraoui, Palestinien ou paysan sans terre du Brésil. Existences-Résistances sera donc le nom d une collection de livres de photographies dédiés à cette humanité en lutte. Puisse-t-elle nous aider à comprendre que ces luttes singulières ont ceci de commun : elles affirment en acte que résister, c est vivre. Rogério Ferrari est aussi un photographe ; il donne à voir ce qu il a reçu, donc beaucoup de lui-même.

empty