Mareuil Editions

  • Inspiré de faits réels - mais bien évidemment, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite -, ce livre raconte l'histoire de deux policiers dont les chemins vont bifurquer avant de se croiser à nouveau de la plus tragique et plus inattendue des façons. Une histoire qui raconte les coulisses des unités d'intervention et des services de renseignement français de ces vingt dernières années, sur fond d'islamisme et de lutte antiterroriste. Un récit malheureusement d'une actualité brûlante alors que la France est confrontée à la folie meurtrière des tueurs de Daesh.

    Des sujets que les deux auteurs connaissent bien à des titres divers.
    Jean-Louis Fiamenghi pour avoir été policier d'élite pendant plus de trente ans - Antigang, RG et ex-patron du Raid - et Franck Hériot pour avoir enquêté et écrit sur tous ces sujets en tant journaliste et écrivain. Pour La femme que j'aimais (Cherche-Midi et Pocket), Franck a reçu plusieurs prix dont le prix Plume de cristal.

empty