Malka

  • Alcoologie

    Malka

    • Elsevier-masson
  • Rabat

    Malka

    • Marsam
    • 12 Décembre 2002
  • Le droit d'emmerder Dieu

    Richard Malka

    • Grasset et fasquelle
    • 22 Septembre 2021

    « C'est à nous, et à nous seuls, qu'il revient de réfléchir, d'analyser et de prendre des risques pour rester libres. Libres de nous engager et d'être ce que nous voulons. C'est à nous, et à personne d'autre, qu'il revient de trouver les mots, de les prononcer, de les écrire avec force, pour couvrir le son des couteaux sous nos gorges.
    À nous de rire, de dessiner, d'aimer, de jouir de nos libertés, de vivre la tête haute, face à des fanatiques qui voudraient nous imposer leur monde de névroses et de frustration - en coproduction avec des universitaires gavés de communautarisme anglo-saxon et des intellectuels qui sont les héritiers de ceux qui ont soutenu parmi les pires dictateurs du XXe siècle, de Staline à Pol Pot. ».

    Ainsi plaide Richard Malka, avocat de Charlie Hebdo, lors du procès des attentats de janvier 2015. Procès intellectuel, procès historique, au cours duquel l'auteur retrace, avec puissance, le cheminement souterrain et idéologique du Mal. Chaque mot pèse. Chaque mot frappe. Ou apporte la douceur, évoquant les noms des disparus, des amis, leurs plumes, leurs pinceaux, leur distance ironique et tendre.
    Bien plus qu'une plaidoirie, un éloge de la vie libre, joyeuse et éclairée.

  • Idiss

    , ,

    • Rue de sevres
    • 31 Mars 2021

    "J'ai écrit ce livre en hommage à ma grand-mère maternelle, Idiss. Il ne prétend être ni une biographie, ni une étude de la condition des immigrés juifs de l'Empire russe venus à Paris avant 1914. Il est simplement le récit d'une destinée singulière à laquelle j'ai souvent rêvé. Puisse-t-il être aussi, au-delà du temps écoulé, un témoignage d'amour de son petit-fils".

    Robert Badinter. Richard Malka et Fred Bernard s'emparent de ce récit poignant et intime pour en livrer une interprétation lumineuse tout en pudeur et à l'émotion intacte.

  • Le voleur d'amour

    Richard Malka

    • Points
    • 8 Avril 2022

    Qui est Adrian van Gott, le collectionneur d'art sans âge dont nul ne connaît la fortune ? Quel drame a-t-il connu dans la Venise des années 1780 avant de découvrir son étrange et monstrueux pouvoir ? Celui de traverser les siècles. Mais l'éternité a un coût. Mystérieux, douloureux, épuisé par les siècles déjà vécus, Adrian ne peut toucher la femme qu'il aime... Pour lui, l'amour se vole et ne se gagne jamais.

  • Elena Ferrante

    Salomon Malka

    • Ecriture
    • 17 Février 2022

    Qui est l'autrice de L'Amie prodigieuse ?

    Quatre romans napolitains, publiés sous le titre générique de L'Amie prodigieuse, adaptés ensuite en série télévisée, ont fait sensation dans le monde entier, remportant un succès considérable en Italie, en France, en Allemagne, aux États-Unis... Pourtant, ces romans, traduits en 42 langues et vendus à plus de 5 millions d'exemplaires n'ont donné lieu à aucune interview filmée, ni aucune séance de dédicaces. L'autrice a choisi de rester dans l'ombre. Le mystère demeure : qui est Elena Ferrante ?
    S'agit-il du pseudonyme d'une autrice (ou d'un auteur) bien plus célèbre ? D'une écrivaine qui refuse la notoriété ? Ou bien Elena Ferrante est-il le pseudonyme derrière lequel la traductrice Anita Raja et l'écrivain Domenico Starnone se cachent pour écrire cette saga à quatre mains, comme l'affirme le journaliste italien Claudio Gatti ?
    Grâce aux témoignages de proches, de traducteurs, d'éditeurs et de spécialistes, le journaliste Salomon Malka mène l'enquête et tente de lever le voile sur le mystère Elena Ferrante.

  • Les déboires de Jessica Chaillette collaboratrice dans un cabinet d'avocats... une jeune avocate exploitée par son patron, mal payée, qui attend vainement la gratitude de ses clients et dont la vie personnelle part à vau-l'eau, mais qui a encore quelques idéaux !

    Pourquoi une robe d'avocat comporte-telle 33 boutons ? Pourquoi défendre le secret professionnel ou la présomption d'innocence ? Quels sont les plus grands cabinets d'avocat au monde ? Dans quelle situation peut-on se plaindre de harcèlement moral ou sexuel ?
    Après la lecture de « La vie de Palais », le monde judiciaire n'aura plus de secret pour vous...et votre avocat ne pourra plus vous mentir !

  • L'ordre de Cicèron t.1 ; le procès

    ,

    • Glenat
    • 12 Mai 2004

    Juin 2002, au siège du cabinet d'avocats Steiner - Mac Rae, en plein de coeur de Manhattan. Lors d'une réunion Nathan Steiner, jeune et ambitieux directeur de ce cabinet, l'un des plus puissants de la planète, annonce qu'il veut racheter un très grand confrère parisien : De Veyrac - Richemont. Au siège parisien, Benjamin de Veyrac est accablé. Il est hors de question de vendre aux américains le cabinet fondé par son arrière-grand-père ! C'est alors qu'il apprend l'origine de cet affrontement et de ce désir de rachat : Nathan est son cousin et le considère comme son pire ennemi. Tout cela remonte à 1938. Nicolas de Veyrac, grand-oncle de Benjamin, et son inséparable ami d'enfance Raphaël Steiner sont les plus brillants étudiants en droit dela Sorbonne. Ils vont être amener à plaider pour le même procès : un jeune noir du nom de Kassilé, accusé d'avoir tué ses employeurs. Durant cette période xénophobe, le procès déchaîne les passions ! Steiner défendra Kassilé, de Veyrac les enfants des victimes. Ce procès va se transformer en véritable affrontement entre les deux hommes qui se jalousent et entraînera des haines et des rancoeurs qui se poursuivent encore aujourd'hui... Paul Gillon est au sommet de son talent pour ce premier volume aussi prenant que remarquable ! « L'Ordre de Cicéron » s'annonce d'ores et déjà comme une grande et passionnante saga de bande dessinée !

  • éloge de l'irrévérence

    ,

    • Grasset et fasquelle
    • 27 Mars 2019

    Les 7 et 8 mars 2007 s'est tenu au palais de justice de Paris un procès suivi dans le monde entier : celui des "caricatures". Un an auparavant, Charlie Hebdo avait décidé de publier des caricatures du Prophète Mahomet, accompagnées d'un appel à la lutte contre l'islam radical - ce nouveau mal totalitaire. On voyait en Une le Prophète, débordé par les extrémistes, se tenant la tête entre les mains : « C'est dur d'être aimé par des cons.... » Deux jours d'audience agitées, sous haute protection, comme au théâtre de notre démocratie, combattante et menacée. Avec en première ligne, Philippe Val, Elisabeth Badinter, François Hollande, François Bayrou et tant d'autres, défendus par leurs avocats : Georges Kiejman et Richard Malka. Face à eux, des associations réclamant la censure du journal : la Mosquée de Paris et l'UOIF, entres autres.
    Ce qui se joua, pendant ces deux journées, devant la presse internationale ? Le droit de se moquer des idées, des religions. Le droit à la caricature. Le droit à l'irrévérence. Le droit au libelle, à l'excès, dans la tradition française du dessin de presse, du libelle révolutionnaire. Le droit à l'ironie salvatrice. Les débats furent âpres, décisifs ; juridiques aussi.
    Il était temps de rendre aux citoyens deux textes fondateurs - les plaidoiries de Malka et Kiejman - éloges superbes de la liberté de pensée, déconstruisant le totalitarisme en chemin ; moquant les censeurs ; défendant, comme une valeur supérieurement belle, le droit à rire non des êtres mais de leurs idées ; et confiant au lecteur les tendres armes démocratiques pour continuer de rire, d'éveiller, de croire ou de ne croire en rien.
    Plus tard, on le sait, Charlie Hebdo titrera "Charia Hebdo", sera incendié, puis connaîtra le drame de janvier 2015, avec son cortège de morts. Le procès de l'année 2007 est historique : comme un noeud, comme la répétition originelle d'un drame qui ne cessa de se répéter. 

  • Ce grand thriller juridico-financier se poursuit à un rythme rapide, multipliant les coups de théâtre les plus inattendus.
    Lors d'une conférence de presse, une Magistrate du " Pôle financier " annonce que le cabinet De Veyrac-Richemont est impliqué dans des opérations de blanchiment d'argent sale au profit d'un riche trafiquant d'armes russe. Incarcéré sous les yeux de sa compagne Anissa Taniss, Benjamin de Veyrac voit son cabinet discrédité. Nathan Steiner en devient le nouveau propriétaire, vengeant ainsi l'honneur de sa famille. L'ambitieuse Anissa, devenue sa maîtresse, est nommée à la tête du cabinet français. Le procès de Benjamin et Anissa tient à défendre, débute alors que Martin Richemont mène une contre-enquête qui s'avère palpitante, réservant au « prédateur d'outre Atlantique » une surprise de taille.

  • L'ordre de Cicéron t.3 ; le survivant

    ,

    • Glenat
    • 16 Septembre 2009

    Caractère est la collection de prestige, celle de la grande bande dessinée en grand format. Laissez-vous envahir par la qualité et par la puissance évocatrice de ces albums...

  • Lorsqu'après plus de soixante ans, Émilie de Veyrac retrouve sa terre natale, il lui faut expliquer la mort de son fils, la fondation du cabinet MacRae sur les débris du maccarthisme et surtout refermer les portes de l'enfer. Mais lorsque de vieilles haines s'épuisent, d'autres naissent, plus frénétiques encore. Dans l'Amérique des années cinquante, dans la France des années soixante dix ou par la main d'Anissa Taniss, la peine de mort croisera souvent le chemin de deux familles d'avocat à l'histoire liée...
    Jean-Michel Ponzio reprend le flambeau de son illustre prédesseur Paul Gillon, pour conclure ce thriller juridico-financier de Richard Malka, devenu un classique.

  • Segments ; Intégrale t.1 à t.3

    ,

    • Glenat
    • 2 Mai 2019

    Un magistral space opera philosophique.

    XXVIIIe siècle de l'ère galactique. Afin d'éradiquer des conflits, les humains ont été regroupés par types de personnalités sur des planètes monocolores vouées à des fonctions uniques : la spiritualité, l'échange, la jouissance, la guerre, le travail, l'ordre et la créativité. Mais dans cet univers si parfait, une incompréhensible épidémie de stérilité se propage, condamnant inexorablement l'humanité dans un futur proche. Dans une salle d'audience, l'indolent Loth Lungren et la sensuelle Jezréel se croisent pour être jugés. L'une pour avoir refusé de s'adonner au sexe débridé et à la drogue, bien qu'affectée au monde de la jouissance, l'autre pour ne pas avoir rejoint sa garnison. Lourdement condamnés à l'issue d'un procès kafkaïen, ils tenteront d'échapper à cette galaxie névrotique...

    Retrouvez, pour la première fois en intégrale, l'oeuvre la plus personnelle de Richard Malka. Un conte spatial et philosophique illustré par le maître en la matière : Gimenez, le dessinateur mythique de La Caste des Méta-Barons.

  • Tyrannie

    Richard Malka

    • Mon poche
    • 14 Novembre 2019

    Aux portes de l'Occident, en Aztracie, un dictateur opprime son peupl au nom d'une humanité bientôt régénérée. Une idéologie mortifère qui menace le monde. Au Palais de justice de Paris, devant des journalistes du monde entier, un célèbre pédiatre se lève : Oscar Rimah, originaire de ce pays terrifiant, seul rescapé d'un massacre où sa femme et ses enfants ont péri, sera-t-il condamné pour s'être vengé en assassinant de sangfroid un diplomate de l'Aztracie ? L'innocenter, c'est condamner aux yeux du monde le pays de l'horreur... une cour d'assise peut-elle, au nom de la démocratie, libérer un meurtrier ? Oscar Rimah est défendu par un fauve du Palais : Raphaël Constant Cet avocat secret et ombrageux rencontre la veille du procès une jeune exilée aztride, Amalia. Qui manipule qui ? Sera-t-elle son amour ou sa perdition ?

  • Le dico de l'humour juif ; de Abraham à yiddish

    Victor Malka

    • Points
    • 11 Mai 2017

    Ces 3 000 anecdotes, histoires drôles et mots d'esprit de l'humour juif ont été recueillis par l'auteur, fervent partisan de l'autodérision. Aussi hilarant que cinglant, ce florilège n'épargne rien ni personne, des mères juives aux relations pères-fils, en passant par la vie de couple, l'argent ou encore les bar-mitsva.

  • Petites étincelles de sagesse juive

    Malka-V

    • Albin michel
    • 31 Octobre 2007

    Depuis plus de deux mille ans, l'interprétation du texte biblique est au fondement de la culture juive. Poètes et grammairiens, philosophes et mystiques y ont lu l'écho de leurs espoirs et de leurs craintes. Toute la sagesse juive, savante et populaire, s'ancre plus ou moins directement dans cette culture de l'interprétation. Victor Malka nous offre ici une anthologie inédite de ces pensées bibliques, aphorismes et autres citations de maîtres qui circulent de bouche à oreille dans les synagogues et maisons d'étude. L'humour et la profondeur qui caractérisent ces sentences leur donnent un caractère universel.

  • Proverbes de la sagesse juive

    Victor Malka

    • Points
    • 28 Mars 1994

    "le sage comprend par un clin d'oeil, il y faut un coup de poing pour l'idiot." "le sage est supérieur au prophète." "tu possèdes la sagesse ? que te manque-t-il ?" "sagesse vaut mieux que force"...
    A travers ces proverbes, la sagesse, valeur suprême de la tradition juive, fait son propre éloge.
    Mais le millier de proverbes contenus dans cette anthologie parlent beaucoup plus de la vie quotidienne, de l'amour et de la haine, de la vie et de la mort, du bien et du mal, des parents et des enfants, de dieu et des hommes, du péché et du repentir, du temps et de l'éternité... comme tous les proverbes, ceux-ci reflètent la vie d'un peuple, ses passions et ses soucis, ses joies et ses peines, ses forces et ses faiblesses.
    Mais aussi, comme tous les proverbes, ils sont une part de la sagesse des nations, du métier de vivre que tous les hommes de toutes les générations sous le soleil ont dû apprendre et qu'ils ont transmis à la postérité.

  • Mots d'esprit de l'humour juif

    Victor Malka

    • Points
    • 12 Janvier 2006

    Il s'agit d'un recueil de bons mots, de mots d'esprits, d'histoires drôles très brèves de la tradition juive ancienne et récente. Victor Malka les a recueillis et classés par thèmes. Beaucoup se moquent des juifs eux-mêmes, de leurs travers, des images colportées sur eux, et même des souffrances qu'ils ont subies. Par définition, les « mots d'esprit » sont inégaux : on sourit plus ou moins. Mais globalement, l'ensemble se tient et peut avoir sa place en «Points-Sagesses»

  • Au moment historique où le peuple juif retrouvait sa terre ancestrale avait lieu une découverte archéologique - celle des manuscrits de la mer Morte - qui bouleversait nos connaissances sur la société juive à l'époque de Jésus.
    Partant de cette concomitance troublante entre la naissance de l'État d'Israël et la mise au jour du trésor de Qumran, Salomon Malka s'est interrogé sur la façon dont les penseurs sionistes puis les chercheurs israéliens ont été amenés, au cours du XXe siècle, à réviser fondamentalement le discours juif sur Jésus.
    Son enquête passionnante nous fait remonter jusqu'à Théodore Herzl, qui fut un temps tenté par la conversion, et surtout jusqu'à Joseph Klausner, idéologue du sionisme de droite, qui fut le premier, dans les années 30, à réinterpréter les Évangiles en restituant « l'odeur du paysage » culturel et religieux qui les a vu naître. À la suite de ce précurseur, de plus en plus de chercheurs, après 1948, ont consacré leur vie à tenter de résoudre l'énigme Jésus. Salomon Malka les rencontre un à un, de David Flusser à André Chouraqui, en passant par d'autres penseurs qui l'interprètent comme un prophète, un « hassid », etc.
    Ces conversations captivantes nous entraînent aussi, avec le rabbin Adin Steinsaltz, dans les méandres du Talmud (pour la première fois sont rassemblés tous les passages concernant Jésus), et dans le récit d'un extraordinaire épisode de l'histoire d'Israël, où l'on faillit voir la nouvelle Cour Suprême, en 1948, organiser un procès en réhabilitation de Jésus...

  • Utopies croisées

    ,

    • L'echappee belle
    • 1 Octobre 2020

    Après la parution de «Less is too much» de l'architecte Benjamin Loiseau et le philosophe John Gelder le «vrai-faux» testament de Mies van der Rohe qui questionnait sa responsabilité face aux évolutions qui agitent le monde et qui a été préfacé avec enthousiasme par Claude Parent, pionnier de l'architecture oblique qui considérait que ce livre ouvrait une voie nouvelle à la pensée de Mies en l'opposant à tous ces théoriciens qui en le glorifiant sans nuances l'ont emprisonné sans comprendre son appel à l'évolution.
    Voici maintenant un ouvrage tout aussi surprenant et inédit «utopies croisées» qui mêle par un jeu de questions-réponses, les réflexions de Yona Friedman, décédé en Mars 2020, architecte phare, pionnier de l'architecture mobile et participative et de Stéphane Malka, architecte engagé, habité de cette même envie d'utopie, d'une architecture de demain comme par exemple repenser l'épaisseur d'un mur, habiter le No Man's Land au-dessus des murs qui séparent les peuples et progressivement pacifier les nations Tokyo, le 8 Mars 2020. Quelques jours avant l'impression de cet ouvrage, j'ai appris avec émotion la nouvelle. Un génie d'une grande bienveillance, à l'image de ses projets humanistes, nous a quitté. L'esprit vif, le verbe juste et l'oeil malicieux de Yona ont fait de chacune de nos rencontres des instants à la fois drôles, denses et passionnants. Nos conversations et vos pensées sur l'architecture vous survivent avec cet ouvrage ; vos idées visionnaires perdureront et continueront à inspirer les générations futures, à commencer par la mienne. Stéphane Malka

  • La face crashée de Marine Le Pen

    , ,

    • Grasset et fasquelle
    • 4 Octobre 2016

    En 2006, sous l'impulsion de Philippe Cohen, nous nous sommes lancés dans une aventure un peu folle. Raconter Nicolas Sarkozy, dans une enquête minutieuse et véritable, en bande dessinée et en essayant de faire rire. La face karchée de Sarkozy était un pari audacieux qui  a réussit, grâce au public et aux libraires, bien au-delà de nos espérances. Ce genre a fait de nombreux petits depuis.
    En 2013, Philippe Cohen nous a quittés et nous pensions que cette page était tournée.
    Avec nos amis de Grasset, nous avons décidé de reprendre le flambeau :
      « Marine le Pen sera peut-être au second tour et au fond, on ne sait pas qui elle est, c'est un sujet pour vous. »   C'était vrai. En tout cas, nous, nous ne savions pas et nous avons eu envie de la révéler dans sa vie quotidienne, son histoire familiale, sa pensée politique, ses amitiés disparates, ses rapports avec Marion Maréchal-Le Pen, l'omniprésence de Philippot, son parricide, sa dédiabolisation.
    Saïd Mahrane nous a rejoints, après 12 ans passés à couvrir le Front National pour Le Point, afin d'analyser au plus près ce personnage honni par certains, adulés par d'autres. Nous nous sommes intéressés à cette femme politique au coeur du « système » qu'elle déclare combattre comme à notre ancien président de la République... avec un soupçon de perfidie, une légère malice, une pincée d'irrévérence, un constant souci de vérité.
      L'histoire commence le 7 mai 2017, à 6h30...


  • l'influence intellectuelle et spirituelle d'emmanuel lévinas ne cesse de croître depuis son décès en 1995.
    salomon malka, qui a été son élève pendant trois décennies, a consacré cinq années à cette enquête sans précédent. une enquête qui court de vilnius, la " jérusalem de l'est ", au paris d'avant-guerre, des lambris du vatican aux rues de tel-aviv. une enquête qui met en perspective les amitiés (maurice blanchot, jean wahl), les influences (rosenzweig, husserl, heidegger), les dialogues (paul ricoeur, jacques derrida, jean-paul ii).
    une enquête qui embrasse la vie personnelle, de l'enfance aux années de camp, du travail solitaire à la reconnaissance universelle, en laissant parler famille, amis, collègues, étudiants. cette biographie unique, menée à la double lumière du talmudiste et de la figure socratique que fut emmanuel lévinas, est aussi une fascinante traversée du xxe siècle.

  • Segments t.3 ; Néo-Sparte

    ,

    • Glenat
    • 12 Février 2014

    Si l'on s'en tient à la prophétie, l'Univers n'a plus que six semaines pour échapper à la stérilité.
    Afin d'empêcher ce tragique destin et mettre un terme au Segmentisme, Loth et Jezréel doivent trouver une statue sur Muse, la planète des Arts, sur laquelle sont inscrites les coordonnées de la planète des origines, celle dont proviennent les Guides. Mais leur vaisseau tombe en panne et doit faire halte sur Néo-Sparte dans le secteur de la Guerre. Ici, on ne jure que par le sang.
    Aussi le seul moyen pour eux de réunir les crédits nécessaires aux réparations est de participer à un tournoi, dans lequel les plus redoutables combattants de la galaxie s'affrontent.

empty