Manola

  • Sept histoires à lire chaque soir, du lundi au dimanche, pour s'amuser et découvrir le monde magique des licornes : la forêt interdite, la maison invisible, l'institut de beauté, la licorne écolo, l'hôpital, le jardin secret, l'école.

  • L'intitulé de cet ouvrage s'inspire du projet de linéalogie de l'anthropologue britannique Tim Ingold. Dans Une brève histoire des lignes (2011), Ingold se propose en effet d'explorer l'espace commun entre plusieurs activités théoriques et pratiques apparemment très éloignées ("marcher, tisser, observer, chanter, raconter une histoire, dessiner et écrire"), en posant les fondements d'une "anthropologie comparée de la ligne" .
    Comme Ingold, nous choisissons donc de nous situer dans l'espace de l'in-between, afin d'essayer de tisser les fils qui se nouent entre l'écrit et l'espace, les textes et l'architecture : "L'étymologie de texte c'est "tissu" et la ligne c'est un fil de lin. Mais les textes sont des tissus inachevés : aux lignes (les fils de trame) manque l'attache des fils verticaux (les fils de chaîne) dans le tissu achevé"

  • Georg Simmel observait que la ville est un lieu de croisements, de combats et de conflits, à partir desquels l´habitant affirme sa différence. Cet ouvrage va explorer l´importance de son oeuvre en croisant différentes disciplines (philosophie, sociologie, anthropologie, théorie de l´architecture). Une lecture singulière de l´espace urbain, axée autour de concepts-clés : modernité, espace, grande ville, sociabilité urbaine. Il s´agit d´interroger la question du paysage, celle de la culture urbaine, de l´organisation spatiale, ou encore les questions de la frontière, de la limite, de l´argent, des réseaux, jusqu´à la problématique très actuelle de la place de « l´étranger dans la ville ».

  • Les politiques urbaines actuelles sont de plus en plus questionnées. La recherche-intervention FACT (Fabrique ACTive du paysage), menée à l'Île-Saint-Denis a permis de dessiner les contours d'une nouvelle conception urbaine, qualifiée de sensible.

  • Format : broché, 24 p. 276 x 216 mm, dès 3 ans.

    Ce livre d'activités qui a pour thème les voyages séduira les enfants et leur procurera l'entraînement indispensable pour apprendre à manier le stylo et en obtenir le résultat souhaité. Parmi les nombreux jeux proposés, ils trouveront des dessins à réaliser en suivant les pointillés, des labyrinthes, des jeux des différences, des points à relier... Le cahier est fourni avec un feutre spécial, pour écrire et dessiner facilement sur les pages nettoyables, tout effacer et puis recommencer.

    Le feutre glisse sur la page, assurant ainsi un bon confort d'écriture, et s'efface facilement.
    Un ouvrage de la collection à succès Je trace, j'efface, conçue pour aider les jeunes enfants à acquérir des compétences essentielles tout en s'amusant. Le cahier est fourni avec un feutre spécial, pour écrire et dessiner facilement sur les pages nettoyables, tout effacer et puis recommencer.

  • Suite très attendue des titres « racontés et expliqués aux enfants », les bonnes manières sont ici abordées avec humour à travers différents thèmes : les formules de politesse, le quotidien, les relations avec les autres, l'art de la conversation, le repas, l'école, les transports et les lieux publics. Ce livre répond aux questions que tous les enfants se posent :
    - Les bonnes manières qu'est-ce que c'est ?
    - Les bonnes manières à quoi ça sert ?

    Un ouvrage indispensable et amusant qui deviendra vite le livre de chevet des petits et des grands !

  • Ce cahier d'activités qui a pour thème l'été séduira les jeunes enfants et leur procurera l'entraînement indispensable pour apprendre à manier le stylo. Parmi les nombreux jeux proposés, ils trouveront des labyrinthes, des jeux des différences, des points à relier, des objets à regrouper et des lignes à tracer en suivant les pointillés... Le cahier est fourni avec un feutre pour écrire et dessiner facilement sur les pages nettoyables, tout effacer et puis recommencer.

  • Trop, c'est trop ! Clémentine ne supporte plus sa maman, qui veut lui faire porter des robes, lui mettre des noeuds dans les cheveux, lui faire se laver les dents... Ce que Clémentine voudrait, c'est vivre (enfin) seule avec son papa d'amour, sans Maman-casse-pied pour l'ennuyer. Sa copine Alice a une idée : Clémentine n'a qu'à la rapporter au magasin des mamans ! Seulement, les choses ne se passent pas exactement comme prévu... Et finalement, Clémentine est bien contente de retrouver sa maman !

  • "Le P'tit abc du Ski invite le lecteur à entrer dans le monde du vocabulaire et l'aide à comprendre un lexique parfois compliqué. Les enfants trouveront des réponses à leurs questions ou seront éclairés par une annotation. Plus rien n'aura de secret et ils nommeront avec précision les choses de la planète ski !
    Les magnifiques illustrations qui accompagnent les définitions raviront petits et grands. Alors dévorez, sautez, parcourez les lignes de ce livre et dès les premiers flocons arrivés : à vous de jouer !".
    Ophélie David (Médailles d'or, coupe du monde skicross)

  • Ayant hérité d'une double culture, orientale et occidentale, le Dr Souvanlasy construit un pont entre médecine énergétique chinoise et médecine occidentale. Ce livre part de la globalité (la synthèse) de la philosophie chinoise pour arriver à la spécificité scientifique occidentale (l'analyse) ; il s'agit d'un plaidoyer pour dépasser l'apparente incompatibilité entre les deux et mettre en lumière la puissance de leur complémentarité et de leur synergie pour le bien-être des patients. Manola Souvanlasy Abhay nous propose une incursion dans les concepts qui sont aux fondements de toute la culture et la médecine chinoises (philosophie du yin-yang issue du Dao, théorie des Cinq Éléments, Qi, Cycles et Mouvements, Jing, Shen, etc.), savoir ancien qui occupe une place de choix dans la prévention des maladies liées au stress de la vie moderne. Elle met l'accent sur l'application de ces notions à la physiologie humaine, aux relations avec les organes vitaux, à la nutrition, à nos symptômes, tout en établissant des correspondances avec l'approche médicale occidentale. Née au Laos, le Docteur Manola Souvanlasy Abhay a commencé ses études de médecine occidentale dans son pays pour ensuite les poursuivre en France à partir de 1976. En 1984, elle s'installe comme médecin généraliste. Quelques années plus tard, elle entame un second cycle d'études en suivant une formation en acupuncture et médecine traditionnelle chinoise. Elle enseigne également l'acupuncture aux sage-femmes et aux médecins à l'Université Paris XIII de Bobigny. Son travail et ses implications font progresser la connaissance et la reconnaissance de la médecine traditionnelle chinoise en France. Toute la richesse et la sagesse de la pensée médicale chinoise, agrémentée de nombreux cas pratiques !

  • JE TRACE, J'EFFACE ; chevaux et poney Nouv.

    Ce cahier d'activités qui a pour thème les chevaux et les poneys séduira les jeunes enfants et leur procurera l'entraînement indispensable pour apprendre à manier le stylo et en obtenir le résultat souhaité. Parmi les nombreux jeux proposés, ils trouveront des labyrinthes, des jeux des différences, des points à relier et des lignes à tracer en suivant les pointillés. Le cahier est fourni avec un feutre pour écrire et dessiner facilement sur les pages nettoyables, tout effacer et puis recommencer.

  • 20 jeux stimulants à faire avec des autocollants sur le thème des saisons !

  • Un véritable carnet à dessin qui va te permettre de créer, customiser, colorier et dessiner toimême chevaliers, nobles dames, dragons et châteaux.
    À toi de jouer au temps des chevaliers !

  • Nous vivons dans un monde toujours plus saturé. Saturé de signes, de normes, d'objets et de sollicitations qui tous contribuent à nos aliénations quotidiennes. Afin de retrouver les voies d'une émancipation, ce manifeste défend l'idée que la réponse à cette saturation réside dans la capacité à retrouver la maitrise politique de nos rythmes, qu'ils soient individuels ou collectifs. Les auteurs explorent dans ces pages la part fondamentalement spatiale et territoriale du temps et les dynamiques temporelles des formes spatiales afin de formuler les grandes lignes d'une rythmologie. Ils invitent à ne pas simplement opposer le plein au vide, le ralentissement à l'accélération ou encore le surmenage à l'ennui mais à penser ensemble ce qui nous permet de souffler et ce qui nous fait désirer. En retrouvant son sens premier de « façon de fluer », le concept de rythme permet de proposer une conception dynamique des sociétés, de mêler la mesure et l'expérience, d'ajouter aux régularités les mouvements spontanés, les aléas, la désorganisation et le désordre. De façon plus pratique, il permet d'analyser et de gérer des questions aussi diverses que la congestion du trafic, l'épuisement personnel ou l'accueil des foules. La politique des rythmes constitue au final un appel à une approche chorégraphique de l'émancipation, soucieuse d'accueillir les différentes manières de vivre tout en composant un monde en commun.

  • Trois histoires de dragon, de princesse et de chevalier, racontées et illustrées avec humour, le tout dans un livre rond qui donne le tournis pour encore plus de bonne humeur !

  • "Il y a un devenir-philosophe qui n'a rien à voir avec l'histoire de la philosophie, et qui passe plutôt par ceux que l'histoire de la philosophie n'arrive pas à classer" (Gilles Deleuze, Dialogues).
    Deleuze a choisi de s'occuper de ces penseurs inclassables, qui ont toujours échappé à l'histoire de la philosophie comme agent de pouvoir : Hume, Nietzsche, Bergson, Spinoza et, plus tard, Leibniz.
    Ces philosophes atypiques semblent ne pas avoir de rapports les uns avec les autres, et pourtant ils forment une constellation ou un archipel et tracent ensemble les orientations et les directions d'un devenir-minoritaire qui traverse les grands courants de l'histoire de la philosophie.
    Avec les éléments puisés dans leurs oeuvres respectives (l'empirisme, l'éternel retour, le virtuel, les multiplicités, l'expression, le pli) Deleuze constitue un collage, un portrait sans ressemblance, un récit sans début ni fin qui n'est pas un roman de formation, mais un roman policier ou de science-fiction à travers lequel l'historien-détective s'efforce de suivre les devenirs de la pensée, plutôt que de justifier ou célébrer son image institutionnelle.
    Le hasard fécond de la rencontre remplace ainsi la prétendue nécessité de l'histoire et les philosophes étudiés deviennent des interlocuteurs dans l'invention et l'expérimentation de nouvelles possibilités d'une théorie désormais inséparable de la pratique.

  • Il y a, à n'en pas douter, un moment 1968, dans la pensée philosophique. La rencontre des deux auteurs en 1969, juste après les évènements de Mai 68, a été à l'origine d'une longue et féconde collaboration. L'apport de Guattari à l'oeuvre commune a été trop souvent sous-estimé. Cet ouvrage pose les jalons biographiques et théoriques pour la nécessaire réévaluation du rôle de Guattari.

  • La philosophie de Gilles Deleuze et Félix Guattari est une philosophie du mouvement, en mouvement. De leurs livres émergent de nouveaux territoires, des paysages désertiques ou lunaires, peuplés d'animaux étranges. On assiste ainsi à la naissance d'une géophilosophie, d'une pensée qui met en scène des territoires, des populations, des animaux (philosophie, géographie, éthologie, nomadologie) et qui opère par déterritorialisations et par rencontres.

  • Du 25 juillet au 16 novembre 1999, les trois Ma (Manola, Madeleine et Marcelle, leur chienne) ont cheminé de Bonboillon (Haute-Saône, 30 km de Besançon) à Saint-Jacques de Compostelle.Ce périple - rêve de trente ans - fut doublé d'une étude paysagère tout au long du chemin. Tandis que Madeleine Griselin, chercheur au CNRS, engrangeait le paysage à partir de photographies, à la manière systématique développée par les géographes de Besançon, Manola Salvador peignait « en amateur » chaque jour le paysage de son choix, son « coup de coeur ». Leur périple fut suivi par un grand nombre de lecteurs proches ou anonymes, puisque, pendant quatre mois, la Presse de Gray, hebdomadaire haut-saônois, a publié le carnet de route que Madeleine Griselin envoyait une fois par semaine et qui fit écrire à certains : « Comment vous dire le bonheur de vous lire chaque samedi, l'émotion qui m'empêche de continuer jusqu'au bout la lecture à voix haute de vos lettres », ou encore « J'ai vibré avec vous lors des moments forts, accusé le coup lors des déconvenues : assurément, il nous manquera quelque chose, le samedi matin, quand vous serez revenues ». Reprenant ces textes, le présent ouvrage croise les deux carnets de chemin, le pinceau de l'une et la plume de l'autre (prêtée parfois à la chienne), pour entraîner le lecteur dans cette aventure, humaine, forte, riche en rebondissements. Semaine après semaine, les peintures de Manola Salvador sont le reflet, haut en couleur, de cette grande route, de ce bain de nature, de paix et de sérénité que les trois Ma ont voulu partager avec d'autres. Ces carnets à trois voix sont préfacés par Jean-Claude Wieber, professeur de géographie à l'université de Franche-Comté, l'initiateur de « l'école bisontine du paysage».

  • Lumières arctiques

    Manola Salvador

    • Sekoya
    • 21 Décembre 2020

    En septembre-octobre 1998, Manola Salvador a accompagné au Spitsberg une expédition de géographes de Besançon. Au retour de cette mission, elle s'est mise à l'aquarelle et, à partir des photos qu'elle avait prises, elle a rendu compte de son regard sur les régions polaires. C'est la féerie de ces formidables lumières arctiques que rend l'exposition d'aquarelles. Ces peintures ont été données par l'artiste à l'Espace des Mondes Polaires de Prémanon (Jura).

  • 5 comptines d'animaux : Une souris verte, Un grand cerf, Une puce un pou, Promenons-nous dans les bois, la famille Tortue.

  • - À quoi sert le tracteur ?
    - Avec quelles machines fait-on les récoltes ?
    - Quels engins voit-on sur le chantier ?
    - Comment fait-on une route ?
    - Un convoi exceptionnel, qu'est-ce que c'est ?.

    - Livre souple comprenant deux pages d'une quarantaine d'autocollants repositionnables et présentés en désordre.
    - Un thème abordé de façon simple en 9 questions. Réponse en cinq lignes avec des mots, illustrés par des vignettes au trait, sur lesquelles l'enfant vient coller l'autocollant-couleur correspondant.
    - L'enfant peut ainsi aiguiser sa curiosité et développer sa capacité à lire, écrire, reconnaître, chercher et coller tout en s'amusant.

empty