Marido Viale

  • Début du texte :
    C'était un mur très haut qui séparait deux pays.
    D'un côté du mur, les mamans faisaient des bisous aux enfants lorsqu'ils partaient à l'école.
    De l'autre côté, les mamans faisaient des bisous aux enfants lorsqu'ils partaient à l'école.
    Ça marchait comme ça depuis longtemps !
    Et on ne savait même plus pourquoi.
    Avec des : NE VOUS APPROCHEZ PAS DU MUR !
    Et des : IL EST INTERDIT DE PARLER AU GENS QUI NE SONT PAS DU BON CÔTÉ DU MUR !
    À l'école on apprenait que les gens qui vivaient ICI c'étaient les gentils.
    De l'autre côté, c'étaient les méchants ! VOILÀ !
    On apprenait exactement la même chose de l'autre côté du mur.
    /> LES GENTILS SONT DU BON CÔTÉ DU MUR !

    Voici "La Question" posée : Ce mur qui est là depuis toujours et sépare depuis toujours (sans raison) ne cache-t-il pas finalement une richesse inestimable ? La tolérance, la différence...
    La peur de l'inconnu nous rassure, mais nous appauvrit aussi.
    En allant vers l'autre, on s'enrichit, on partage.

  • Moment d'échange entre une petite fille et sa grand-mère. Les parents de la fillette disent que grand-mère est vieille et triste, mais la fillette n'est pas d'accord ! Pour elle, grand-mère est belle et drôle, et surtout, elle a tout plein d'histoires à raconter, ce qui captive la petite-fille.

    1 autre édition :

  • La fête aux crabes

    ,

    • Yseult
    • 4 Mars 2017

    La fête de Pâques est une des plus belles fêtes de l'année.
    On dit aussi, avec humour, que c'est la fête des crabes !
    Le lundi de Pâques, toute la population des Antilles se retrouve sur les plages. On cuisine sur la plage pendant que tout le monde joue, danse, chante et se baigne dans l'eau délicieuse de la mer des Caraïbes...
    La petite Luanne nous raconte tout !

    Ce livre est une façon originale d'aborder la fête de Pâques avec les enfants.

  • Idiotismes mettant en scène des animaux, connus ou pas, mais aussi des idioties (les bêêtises). A vous de les découvrir ! Je sais bien qu'on est des sardines, mais est-on obligées de se serrer autant ? Poussez- vous !

  • Fil de vies

    ,

    lu par MARIDO VIALE

    Fil de vies est un conte qui, à travers une histoire située dans le merveilleux, nous montre la difficulté de vivre sa propre vie lorsque celle-ci ne correspond pas aux valeurs habituelles. Un conte tricoté par Marido Viale et Magali Garot, avec une multitude de pelottes de laine colorées.

  • Breton Lizher Malo

    ,

    Lorc'h a zo e Malo da vezañ ur paotr bras. Ha brav eo e vuhez er gêr... Met n'eo ket ken brav evit e c'hoar vihan ! Lakaat a ra an istor-mañ da brederiañ war plas ar merc'hed hag ar baotred er gêr - kudenn a vremañ atav - ha penaos eo treuzkaset. Ar skeudennoù zo savet gant an urzhiataer ha degas a reont fent d'an istor.

    Malo est fier d'être grand. Et la vie à la maison est belle pour lui... Mais pas autant pour sa petite soeur !
    Cette petite histoire pose la question - toujours d'actualité - des rapports entre les sexes à la maison et de leur transmission. Les illustrations créées sur ordinateur apportent une touche amusante à l'histoire.

empty