Marie Bertin

  • Un livre ludique pour découvrir la foi des chrétiens, à partir des interrogations métaphysiques et drôles de Thomas et Sophie, deux petits héros de bande dessinée. Des réponses claires et des renvois de page en page, sous forme d'enquête. Un livre qui se lit au gré des envies et des questionnements des enfants, à partir de 8 ans.

  • Le carnaval de Dunkerque est un évènement unique en France.
    Chaque année, les masquelours (personnes costumées) envahissent à dates fixes les rues de Dunkerque et d'autres communes voisines.
    Dans une ambiance débridée, toujours joyeuse, les bandes se forment et se déforment au rythme de la musique. Les quatre auteurs de cet ouvrage nous font partager cette période hors du temps, de fête intense et de lâcher prise. Les images de Marie Genel et Pierre Volot sont drôles, légères, surréalistes. Elles nous parlent d'un moment, d'un endroit de l'autre côté du miroir où l'individu est plus autonome, plus libre, plus heureux. Singulier et fondu dans le collectif. La préface de Pascal Dessaint et le texte de Ludovic Bertin posent des mots sur cette façon de traverser le carnaval qui semblait jusque maintenant indicible, si intimement liée au simple fait d'être dunkerquois.

  • Élise, 15 ans, ne supporte plus ses rondeurs et le surnom de « Boudin » dont ses camarades l'ont affublée. Elle se met alors au régime, mais doit faire face à l'incompréhension de ses parents restaurateurs et à la difficulté de perdre les premiers kilos. À sa rentrée en seconde, elle a visiblement minci, toutefois ces résultats ne la satisfont pas. S'ensuivent des privations draconiennes où la nourriture devient pour elle une obsession et où l'anorexie mentale s'installe.

    Un texte-témoignage à deux voix : le journal d'Élise et le récit à la troisième personne de sa vie pendant une année scolaire. Cette construction permet de comprendre, de l'intérieur et de l'extérieur, comment une adolescente devient peu à peu anorexique, depuis la comptabilisation obsédante des calories jusqu'à son séjour à l'hôpital. Un roman fort où l'adolescence, période des extrêmes, et l'acceptation plus ou moins facile de la féminité sont dépeintes avec justesse.

  • L'auteur est Chef de Service dans un Institut Thérapeutique Éducatif et Pédagogique (ITEP) qui accueille des adolescents intelligents troublés par le dysfonctionnement de leur comportement.
    Son sujet : l'adolescent en difficulté et les équipes qui en ont la charge. Il s'agit d'un récit singulier qui se décline en une série d'instantanés pris sur le vif qui alterne dans un fondu-enchaîné, expériences de vie à caractère personnel et situations professionnelles. L'auteur s'attache à repérer, identifier, développer et border la substance même des concepts de travail : la place de l'éducateur face à l'enfant, le travail avec les familles, la recherche de l'équilibre dans une équipe...
    Le langage simple et fluide ne négocie en rien avec un fond scrupuleusement fouillé. Toujours juste, sensible, un brin poétique ce livre parle à chacun d'entre nous en tirant des fils entre les " savoir-faire " et le " savoir être ".

  • Les prédispositions d'un enfant à la naissance commencent dès le début de la vie in-utéro ; à titre d'exemple, il n'est pas rare de constater qu'un foetus qui entendra sa mère jouer plusieurs heures de piano par jour, deviendra lui-même musicien averti ou professeur de musique. Les recherches scientifiques et psychologiques de ces dernières décennies confirment l'intuition millénaire des femmes : l'enfant in utero est un être sensitif, sensible, réagissant car, depuis sa conception, ses cellules s'informent en même temps qu'elles se forment. Par les puissances de vie qui sont en lui et au moyen des matériaux physiques, affectifs et mentaux apportés par sa mère - et à travers elle par le père et l'environnement - l'enfant prénatal construit les premières bases de sa santé, de son affectivité, de ses modes relationnels, de ses capacités intellectuelles, voire de sa créativité.
    Dans un langage clair et simple, le présent ouvrage rassemble des connaissances utiles, des témoignages et des suggestions susceptibles de nourrir la créativité des futurs parents. Educateurs, jeunes, publics et décideurs sociaux y trouveront des informations globales qui pourront guider leurs choix. De cette prise de conscience collective dépend en grande partie l'avenir des individus, des couples, des familles et des sociétés. Cette éducation prénatale, naturelle, est fondamentale.

empty