Marie Donovan

  • Rêves sensuels

    Marie Donovan

    Ils ne se connaissent pas et viennent de deux mondes différents. Mais ce regard, cette invitation au plaisir, pourrait bien tout changer.

    Quand Renata voit le frère d'une de ses clientes pénétrer dans sa boutique de robes de mariée, elle reste sans voix, incapable de réprimer le frisson de désir que lui inspire cet inconnu beau comme un dieu. Et quand elle découvre que cet Apollon est le prince d'une petite principauté de Méditerranée, son imagination s'enflamme. Même si elle sait qu'elle vit dans un monde à mille lieues du sien, elle ne peut s'empêcher de rêver à un conte de fée, mais d'un genre très particulier : un conte délicieusement sensuel, où ce prince charmant dont le regard la consume ne serait pas du genre à se contenter de chastes baisers...

  • Sans quitter adam des yeux, bridget dégrafa son soutien-gorge, et cet homme qu'elle aimait en secret depuis tant d'années étouffa un hoquet en découvrant ses formes voluptueuses.
    Elle retint un soupir de plaisir. longtemps, elle avait détesté sa poitrine opulente et s'était ingéniée à la dissimuler, mais les yeux brillant de désir avec lesquels adam l'admirait à cet instant étaient la plus grande des récompenses. lui qui l'avait toujours considérée comme une gamine voyait enfin la femme qui était en elle. la voyait, et la désirait. au moins autant qu'elle-même avait envie de lui.
    Alors, avec un regard suggestif; elle prit sa main et la guida vers ses seins.

  • Un amant inattendu

    Marie Donovan

    Si elle veut aller au bout de son rêve, et partir fonder une école dans un village perdu au fin fond de la jungle de San Lucas, Claire n'a pas le choix : elle va devoir accepter la condition que son père, le puissant sénateur Cook, lui impose. A savoir, suivre un stage de survie intensif avec un professionnel, même si elle est certaine de ne pas en avoir besoin. Mais lorsqu'elle rencontre Luc Boudreaux, l'homme que son père a choisi pour l'entraîner, elle comprend que cette épreuve va être mille fois plus difficile qu'elle ne l'imaginait. Car, outre qu'il ne se donne même pas la peine de dissimuler le mépris qu'il éprouve pour elle, cet homme à la force brute et au magnétisme animal exerce sur elle un attrait si fort, si inattendu, qu'elle devine confusément que, de tous les pièges de la jungle, ce sera lui le plus dangereux...

  • Avec un soin extrême, Megan ouvrit le livre japonais orné d'une geisha que Rick Solok venait de lui apporter pour expertise. Elle avait déjà vu ce genre de livres, et celui-ci était particulièrement raffiné, mais elle ne put s'empêcher de sursauter en découvrant les premières gravures. D'élégantes geishas subissaient les assauts de virils guerriers, des couples faisaient l'amour, épiés par d'élégantes jeunes femmes cachées derrière des paravents, une femme se donnait du plaisir sur un futon, dans une pose alanguie. Troublée, Megan releva les yeux vers Rick et ce qu'elle vit dans son regard la fit frissonner. Car sans l'ombre d'un doute, il était en train de les imaginer, elle et lui, dans les rôles de la geisha et du guerrier...

  • Rêves sensuels, Marie Donovan Quand Renata voit le frère d'une de ses clientes pénétrer dans sa boutique de robes de mariée, elle reste sans voix, incapable de réprimer le frisson de désir que lui inspire cet inconnu beau comme un dieu. Et quand elle découvre que cet Apollon est le prince d'une petite principauté de Méditerranée, son imagination s'enflamme. Même si elle sait qu'elle vit dans un monde à mille lieues du sien, elle ne peut s'empêcher de rêver à un conte de fée, mais d'un genre très particulier : un conte délicieusement sensuel, où ce prince charmant dont le regard la consume ne serait pas du genre à se contenter de chastes baisers...

    Face au désir, Leslie Kelly Terriblement excitée mais aussi un peu anxieuse, Mari pénètre dans l'amphithéâtre de l'Académie Navale où sont réunis les aspirants Marines auxquels elle doit donner des cours de psychologie. Mais à peine a-t-elle fait quelques pas qu'elle se fige. Non, c'est impossible. Le lieutenant-commandant qui s'avance vers elle pour la présenter à ses étudiants ne peut pas être le même homme que le mécanicien sexy en diable qui occupe toutes ses pensées depuis deux semaines. L'homme dans les bras duquel elle a passé une nuit de feu, et qui a éveillé en elle des sensations insoupçonnées. L'homme qui, malgré ses belles promesses, ne l'a jamais rappelée....

  • Dans un style s'apparentant à lautobiographie, À lombre du silence raconte la démarche authentique dune enfant qui, par amour, a choisi de vivre dans le silence «parce que cétait ce quon avait besoin dentendre». À coups de fragments dombre et de lumière, lauteure dévoile les teintes de sa «délicieuse solitude» et de sa marche vers sa propre identité.
    Déjà, dans Les soleils incendiés (Prix Émile-Ollivier 2006, Prix Champlain 2006 et Prix des lecteurs Radio-Canada 2005), lauteure explorait la mémoire perdue de lenfance, à travers les personnages touchants de Caroline et dEmmett.
    Après un silence de sept ans, Marie-Andrée Donovan vient ajouter à son uvre une histoire intime, témoin dun siècle de secrets et de détresse.

  • "Un été si sexy, Marie Donovan :
    Si Cara est revenue en Grèce, c'est par amitié pour Athena, et pas pour les plages de sable fin ni les hommes sublimes : elle connaît trop le charme empoisonné de ces derniers... Mais lorsqu'elle croise le chemin de Yannis Petrides, l'homme le plus désirable qu'elle ait jamais vu, elle se découvre incapable de résister à l'appel du plaisir. Oubliant toute prudence, elle n'a plus qu'une envie : se laisser aller entre ces bras puissants, capables, elle le pressent, de la conduire sur les chemins de la volupté...



    Brûlant corps à corps, Elle Kennedy :
    Un amant d'une nuit ? Après tout, pourquoi pas ? se demande Hayden en balayant le bar du regard. Juste pour le plaisir. Et rien que pour un soir. Ce grand brun, par exemple, accoudé au bar, ferait un candidat idéal : une démarche sexy, une bouche délicieusement sensuelle et un regard brûlant qui brille comme une invitation. Une invitation à laquelle elle finit par céder, pour s'apercevoir au petit matin que cet homme n'est pas exactement un inconnu...



    L'île aux plaisirs, Cara Summers :

    « C'est toi qui as volé le tableau, Paola.» Pesant de tout son poids sur le corps de la jeune femme pour l'empêcher de fuir, Cole ne peut s'empêcher de douter devant le regard indigné qu'elle lui lance. Mais n'est-il pas bien placé pour savoir qu'elle est capable de tout ? Elle n'a pas hésité, quelques jours plus tôt, à l'embrasser pour l'amadouer. Alors, hors de question de se laisser déconcentrer par les courbes affolantes de ce corps sous le sien, le contact brûlant de cette peau douce contre la sienne...

    "

  • Du présent au passé, entre lombre et la lumière, ce récit nous guide à pas feutrés à travers un paysage étrange, habité de personnages parfois insolites, souvent tendres.
    Sous les soleils calcinés couve une mémoire perdue qui nattend que de se libérer. À travers linnocence de deux enfants, Caroline et Emmett, la réalité se transforme et saccomplit.

empty