Marie-Paule Roc

  • Un ouvrage ludique et pédagogique qui permettra à chacun de s'essayer aux joies de la peinture.

    Lacs et cascades, bêtes à poils et à plumes, hameaux et chalets d'alpage, épicéas et mélèzes, montagne à vache et glaciers... Après Peindre les fleurs de montagne, Marie-Paule Roc élargit sa palette et croque la montagne dans son entier. La montagne est mise en lumière au fil des saisons grâce à la technique de l'aquarelle qui est explicitée, comme dans l'ouvrage précédent, à l'aide de pas à pas très simples.

  • Nous voilà partis pour une déambulation picturale de 64 pages autour du massif du Mont-Blanc...

    On n'a pas forcément besoin de gravir des sommets pour en contempler la beauté. C'est sans doute pour cela que le Tour du Mont-Blanc connaît un tel succès. Au départ de Chamonix, le chemin nous emmène en Italie, puis en Suisse, avant de revenir en France. Un voyage à pied de quelques jours où les regards seront tour à tour happés par des paysages bucoliques et d'impressionnantes faces granitiques. Marie-Paule Roc en a rapporté ce ravissant carnet d'aquarelles ; une mise en bouche autant qu'un album souvenir.Textes en Français et Anglais.

  • Parce qu'elle restitue particulièrement bien l'éclat des couleurs, la transparence, la légèreté et la luminosité des pétales, l'ombre et la lumière sur le feuillage, la technique de l'aquarelle permet de reproduire fidèlement les fleurs. Dans ce livre, Marie-Paule Roc nous explique par le menu comment peindre, à partir d'une photo, quatorze fleurs emblématiques au travers de pas à pas très accessibles.
    Un ouvrage ludique et pédagogique qui permettra à chacun de s'essayer aux joies de la peinture. Une belle façon de reproduire sans les cueillir lis martagon, gentiane, edelweiss, ancolie, aster. les plus belles fleurs de nos montagnes croisées au détour d'un chemin.

  • Un voyage en aquarelles, pas à pas, sur l'emblématique itinéraire du Tour du Mont-Blanc. Couleurs, nuances, reflets, lumières, "Marie-Paule Roc" et son pinceau vagabond nous offrent une formidable palette d'émotions.

  • Une soixantaine de recettes savoureuses concoctées par un spécialiste des plantes sauvages comestibles et illustrées par une aquarelliste de talent, pour découvrir les vertus culinaires parfois insoupçonnées d'une douzaine de plantes de nos montagnes. À offrir ou à s'offrir.

    Non seulement elles régalent nos yeux lors de nos promenades et randonnées, mais elles peuvent également réjouir nos papilles. Parmi les nombreuses plantes que l'on rencontre en montagne, certaines se prêtent en effet à de délicieuses recettes tout en nous apportant des éléments nutritifs de qualité. Entrées, plats, desserts, boissons... Avec les plantes de montagne, c'est tout un monde de saveurs originales et souvent méconnues qui s'ouvre à nous. De l'achillée millefeuille à la myrrhe odorante, en passant par l'épicéa et l'épilobe en épi, François Couplan vous propose cinquante-six recettes au goût sauvage, et vous donne bien sûr toutes les informations utiles pour reconnaître les plantes utilisées, les cueillir, les préparer.
    Et les aquarelles colorées de Marie-Paule Roc contribuent grandement à nous mettre en appétit !

  • Le Dauphiné compte non pas un, ni deux, mais trois départements : Hautes-Alpes, Isère et Drôme. Cette variété de territoires s'accompagne d'une richesse géographique et culturelle, que l'on retrouve dans les productions agricoles et qui transparaît jusque dans l'assiette. Pintade de la Drôme à la clairette de Die, gratin dauphinois, tarte aux noix, soupe des bergers des Hautes-Alpes, salade aux tourtons du Champsaur, cardons à la moelle, pogne de Romans. La cuisine dauphinoise possède la force des montagnes et la chaleur du Sud.

  • Riches de paysages exceptionnels allant des lacs d'Annecy, du Bourget et du Léman aux montagnes les plus prestigieuses du massif du Mont-Blanc, les deux Savoie attirent beaucoup de monde. Ces dernières années ont d'ailleurs vu l'apparition d'excellents restaurants et de chefs plusieurs fois étoilés qui ont su exploiter les produits du terroir : les fromages reconnus - beaufort, reblochon, abondance -, les vins renommés, les poissons de lacs prisés - omble chevalier, féra, truite - ainsi que diverses saucisses, pormoniers, longeoles et autres incontournables diots ! Luce Emeriaud a choisi de présenter dans ce livre des recettes simples et bonnes, des plus classiques aux coups de coeur les plus inattendus.

  • Ce livre de recettes, illustré par des aquarelles, nous plonge dans les habitudes culinaires des Alpes dauphinoises. Il recueille les principales recettes traditionnelles de cette région pour les rendre accessibles à tous.Dans cette cuisine fortement influencée par la géographie alpine, on retrouve des préparations variées qui utilisent des produits de base, légumes et plantes rustiques de toutes saisons.Ces recettes, désormais allégées, faciles à préparer, ont su conserver la saveur inimitable due à la richesse du terroir.Au service de cette délicieuse mais simple cuisine du Dauphiné, des aquarelles restituent l'ambiance campagnarde des villages et des vallées.Le talent d'aquarelliste de "Marie-Paule Roc" nous invite à un beau voyage esthétique et culinaire.

empty