Marina Koch-Lubouchkine

  • Cette 5e édition, entièrement revue, tient compte d'un certain nombre de remarques et critiques faites par les étudiants ou collègues de l'auteur. Elle a délibérément éliminé les formes et emplois rares ou livresques et s'est limité aux difficultés que l'élève risquait de rencontrer dans l'usage courant.
    Il y est volontairement fait des fréquentes comparaisons entre le russe et le français :
    L'élève débutant a, en effet, tout naturellement tendance à traduire, la langue maternelle demeurant, à ce stade, la référence nécessaire à l'expression de la pensée. Il lui est donc fourni les « recettes » indispensables à une traduction juste, en évitant les pièges des gallicismes.

empty