Michael Gnehm

  • Les textes de Gottfried Semper sur l'architecture ont rencontré ces dernières années un large écho. Les architectes contemporains s'intéressent à sa conception des relations entre la paroi et la structure et au rôle que joue la décoration dans l'architecture. Son «principe du revêtement» suscite un nouvel intérêt, particulièrement chez ceux qui réfléchissent à l'expression de la façade. Ses textes marquent ainsi l'architecture actuelle et l'on peut citer en exemple d'une confrontation théorique et pratique, en France, les travaux de Bernard Cache et de son bureau Objectile qui ont présenté en 1998 un «Pavillon Semper», dans le cadre d'Archilab. Parallèlement, leur connaissance demeure incontournable pour qui s'intéresse à l'histoire de l'architecture et de l'art au 19e et au 20e siècles. Ils concernent donc un double lectorat: celui des architectes et celui des historiens.

empty