Arts et spectacles

  • 107218 km/h

    Olivier Daguerre

    La terre se déplace sur une orbite autour du soleil à la vitesse moyenne de 107 218 km/h sans jamais dévier de sa trajectoire, sans jamais repasser par le même point.
    107 218 km/h, c'est aussi douze nouvelles chansons placées en orbite par Olivier Daguerre, renouvelant, comme à chaque fois, le plaisir d'entendre sa voix grave et le style Chanson-Rock qui le caractérise.
    Michel Françoise réalise la partie disque et accompagne Olivier sur scène.
    Les illustrations de Sarane Mathis, dogmatiques, tout en dégradés de bleus, viennent finaliser ce livre-disque étonnant, détonant, éclectique, hypnotique.

  • Le sixième album de Daguerre nous invite à une découverte singulière. Une toile sombre et lumineuse est tissée. On se perd, on se retrouve, on oublie, on se rappelle, on se bat, on se relève.
    Les mots revêtent une texture, les sons prennent des odeurs, des couleurs. Guitares, piano, cordes atmosphériques et cuivres, éclairée par sa voix rauque et profonde, viennent rythmer ses neufs chansons inédites, engagées et poignantes.
    Sur scène, Daguerre se présente en trio avec le bassiste Michel Moussel et le multi instrumentiste Mikael Bentz. Anciens et nouveaux titres composent son nouveau spectacle et s'entrechoquent comme on sort la tête de l'eau au fil des épreuves de la vie.
    Le nouvel album de Daguerre a la particularité d'être distribué en librairie. Daguerre a voulu offrir plus qu'un album : un livre-disque illustré («La nuit traversée « - LamaO Editions - Collection En scène) où les dessins de Sarane Mathis et le récit de l'écrivaine Mély Vintilhac viennent transpercer ses nouvelles chansons.
    Une traversée à oser...

empty