Pappe

  • La Palestine est à bien des égards emblématique de ce qui ne tourne pas rond dans le monde et, pour les militants de la justice sociale, le besoin de renouveler le débat et le vocabulaire sur cette question découle avant tout des changements importants qui se sont produits dans la région ces dernières années. Car, sur le terrain, un nouvel État a vu le jour : le Grand Israël. Tandis que les Palestiniens de Cisjordanie sont encore humiliés quotidiennement aux postes de contrôle, incarcérés sans procès, dépossédés de leurs terres, incapables de se déplacer d'une ville à l'autre en raison des murs érigés autour de leurs maisons, la population de Gaza, assiégée dans la plus grande prison à ciel ouvert de la planète, est régulièrement soumise à un cocktail barbare de bombardements et de tirs de l'armée israélienne qui, selon une horrible expression de ses haut-gradés, dit ainsi « tondre le gazon », avec l'accord tacite de la communauté internationale. Et c'est sans compter les citoyens palestiniens d'Israël qui font face à une nouvelle série de lois racistes qui bafouent leurs droits les plus élémentaires ainsi que les millions de réfugiés palestiniens qui continuent à croupir dans des camps. Dans cet ouvrage rédigé en partie dans le feu de l'action, à l'été 2014, en pleine guerre de Gaza, Noam Chomsky, Ilan Pappé et Frank Barat mènent une longue conversation qu'ils nous présentent en trois parties : le passé, où ils ont concentré leur attention sur le sionisme en tant que phénomène historique ; le présent, où ils se sont questionné sur la pertinence d'appliquer le modèle de l'apartheid à Israël et sur l'efficacité de la campagne Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) en tant que stratégie de solidarité avec le peuple palestinien ; et l'avenir, où ils ont mis en balance la solution à deux États et celle à un État. Pour eux, le problème palestinien se résume depuis le début à un cas patent de colonialisme et de dépossession, même si on préfère le traiter comme une affaire complexe difficile à comprendre et, plus encore, à résoudre. Or, tout indique qu'Israël persistera dans ses politiques racistes, ultracapitalistes et expansionnistes.

  • A la fin de 1947, la Palestine compte près de 2 millions d'habitants : un tiers de Juifs, deux tiers d'Arabes. La résolution 181 des Nations unies décide sa partition en deux Etats : l'un doit être presque exclusivement peuplé d'Arabes ; dans l'autre, les Juifs seraient légèrement majoritaires.
    Un an plus tard, c'est un Etat à très forte majorité juive, Israël, qui occupe 78 % de la Palestine. Plus de 500 villages ont été rasés, de nombreuses villes ont presque entièrement perdu leur population arabe. Et 800 000 Arabes palestiniens originaires des territoires qui font désormais partie d'Israël peuplent des camps de réfugiés hors de ses frontières.
    A en croire l'historiographie israélienne traditionnelle, cette situation serait la résultante imprévisible, involontaire, des aléas d'un conflit armé : la « première guerre israélo-arabe ». Mais Ilan Pappe en donne ici une explication bien différente. A l'aide de documents d'archives, de journaux personnels, de témoignages directs, il reconstitue en détail ce qui s'est vraiment passé à la fin de 1947 et en 1948, ville par ville, village par village. Apparaît alors une entreprise délibérée, systématique, d'expulsion et de destruction : un « nettoyage ethnique » de la Palestine.
    En quelques mois, forts de leur supériorité militaire, de leur accord secret avec le roi de Jordanie, de la passivité complice des soldats britanniques et de l'impéritie de l'ONU, les dirigeants du mouvement sioniste ont organisé le « transfert », par la violence et l'intimidation, d'une population arabe plutôt pacifique, sans défense, abandonnée de tous.
    A la veille du soixantième anniversaire de la création de l'Etat d'Israël, ce livre passionnant vient rappeler que la résolution du problème des réfugiés doit être la pierre angulaire de toute tentative de paix dans la région.

  • Un véritable guide méthodique pour aborder la technique de la dissertation littéraire. Chacune des étapes - analyse du sujet, définition de la problématique, documentation, construction du plan et rédaction - fait l'objet de conseils précis illustrés d'exemples développés. Huit sujets portant sur un thème général ou sur une oeuvre particulière sont ensuite commentés et traités. En explicitant les règles d'un exercice complexe et souvent redouté, ce livre donne aux étudiants la possibilité de les maîtriser.

  • Comment puis-je aider les Palestiniens à obtenir enfin leurs droits ? Quand vous discutez d'Israël pour convaincre un hésitant, bien souvent vous vous retrouvez face à des arguments en réalité façonnés par des experts en com'.
    Ilan Pappe est Israélien et il a vécu longtemps en Israël. Il connaît la machine de l'intérieur. Aujourd'hui, il expose la manipulation orchestrée de l'Histoire, mais aussi la propagande au quotidien : cinéma, théâtre, médias, l'instrumentalisation de l'Holocauste. Comment se fabriquent les arguments. Comment fonctionnent les réseaux internationaux de lobbying et les moyens financiers énormes investis pour « redorer » l'image d'Israël à l'étranger.
    Ce livre est indispensable pour que votre interlocuteur puisse vraiment penser par lui-même. Et pour défaire un appareil de propagande extrêmement puissant qui reporte sans cesse la paix.

  • On palestine

    Noam Chomsky Pappe

    On Palestine is Noam Chomsky and Ilan Papp e 's indispensable update on a suffering region. Operation Protective Edge, Israel's most recent assault on Gaza, left thousands of Palestinians dead and cleared the way for another Israeli land grab. The need to stand in solidarity with Palestinians has never been greater. Noam Chomsky and Ilan Pappe, two leading voices in the struggle to liberate Palestine, discuss the road ahead for Palestinians and how the international community can pressure Israel to end its human rights abuses against the people of Palestine. This urgent and timely book offers hope and a way forward for all those committed to the struggle to liberate Palestine. On Palestine is the sequel to Chomsky and Pappe's acclaimed book Gaza in Crisis.

  • nouvelle présentationCet ouvrage propose un guide méthodique pour aborder la technique de la dissertation littéraire. Chacune des étapes - analyse du sujet, définition de la problématique, documentation, construction du plan et rédaction - fait l'objet de conseils précis illustrés d'exemples développés. Huit sujets portant sur un thème général ou sur une oeuvre particulière sont ensuite commentés et traités. En explicitant les règles d'un exercice complexe et souvent redouté, ce livre a l'ambition de donner aux étudiants la possibilité de les maîtriser.Jean PAPPE, agrégé de lettres classiques, est professeur en classes préparatoires au lycée Jean Jaurès à Reims.Daniel ROCHE, agrégé de lettres classiques, est professeur en classes préparatoires au lycée Jean Jaurès à Reims.
    Du sujet à la problématique. De la problématique au plan. La pratique de la dissertation. Commentaires et corrigés. Glossaire. Bibliographie. Index des notions.

  • The renowned Israeli historian revisits the formative period of the State of Israel. Between 1947 and 1949, over 400 Palestinian villages were deliberately destroyed, and civilians were massacred. This book unveils the hidden and systematic ethnic cleansing of the Palestinians in 1948, and its relevance to resolving the conflict.

  • La publication se concentre sur 150 portraits miniatures de l'époque de Napoléon I. Ils nous fournissent une vue étonnamment directe des personnes qui ont vécu dans cette période turbulente, déchirée par la guerre. Les oeuvres sont présentées en détail Les 150 portraits miniatures de l'âge de Napoléon Ier (entre 1795 et 1815) inclus dans cette volume surprennent par leur haut niveau artistique et leur savoir-faire.

  • Gaza in crisis

    ,

    • Galaade
    • 1 Février 2013

    En 2005, le tribunal Russel pour la Palestine décide de mettre en dialogue les regards de Noam Chomsky et Ilan Pappé, deux fi gures à contre-courant des discours portés sur la situation au Proche-Orient. Le projet est à l'origine de ce livre, aujourd'hui mis à jour pour l'édition française.
    Pourquoi le confl it israélo-palestinien dure-t-il depuis tant d'années ? Qui pourrait y mettre un terme?
    Et, surtout, comment ? L'ignorance, les peuples eux-mêmes, la résistance des acteurs locaux et le refus de rester silencieux sont quelques-unes des réponses possibles à chacune de ces questions.
    Elles sous-tendent les articles et entretiens qui composent ce livre.
    En fi n de volume, une conversation entre Stéphane Hessel et Élias Sanbar

  • Ce livre tourne tout entier autour de la nakbah, la " catastrophe " que fut l'expulsion des palestiniens en 1948.
    Niée pendant près de quarante ans par l'historiographie israélienne, elle a été étudiée et reconnu grâce aux travaux des " nouveaux historiens " parmi lesquels ilan pappé est une figure essentielle. il montre comment cette nouvelle version de l'histoire de la guerre de 1948, d'abord acceptée dans l'ambiance d'ouverture des années 1990, est devenue synonyme de trahison dans la " clôture de l'esprit et la militarisation de l'espace public ", lors du déclenchement de la deuxième intifada, à l'été 2000.
    Un cas exemplaire sert de base à la démonstration : teddy katz avait écrit un mémoire de maîtrise, à l'université de haïfa, sur un massacre commis en mai 1948 par l'armée israélienne à tantoura, village côtier arabe. les anciens combattants ayant porté plainte contre lui, il s'ensuivit une longue affaire universitaire et judiciaire, au bout de laquelle le pauvre katz, brisé, vit son mémoire refusé et sa réputation salie.
    Pappé, qui avait pris sa défense, fut dès lors mis au ban de l'université et, pour finir, menacé d'expulsion - que seule une protestation internationale des universitaires et des chercheurs permit d'éviter. ilan pappé n'a pas écrit ce livre pour se plaindre de son sort mais pour montrer le maccarthysme à l'oeuvre à l'intérieur du rempart traditionnel des libertés, l'université.

  • Noam Chomsky et Ilan Pappé sont deux intellectuels qui n'ont jamais hésité à nourrir de leurs vues la question israélo-palestinienne. Frank Barat les a interviewés et a croisé leurs réponses sur les derniers développements du conflit. La force de cet entretien, ce n'est pas tant l'analyse politique du conflit mais bien la volonté des deux auteurs de dégager des perspectives susceptibles de faire taire la guerre et d'en dégager un " champ du possible ".

  • Les 10 legendes structurantes d'israel Nouv.

  • Anglais Gaza in crisis

    Chomsky And Pappe

    From the targeting of schools and hospitals, to the indiscriminate use of white phosphorus, Israel's conduct in 'Operation Cast Lead' has rattled even some of its most strident supporters.


    In this book, Noam Chomsky and Ilan Pappé survey the fallout from that devastation, and place the massacre in Gaza in the context of Israel's long-standing war against the Palestinians. Gaza in Crisis is a rigorous, historically informed and much-needed analysis of the situation and will be welcomed by all those eager for Chomsky's insights into yet another political catastrophe.

  • From the targeting of schools and hospitals, to the indiscriminate use of white phosphorus, Israel's conduct in 'Operation Cast Lead' has rattled even some of its most strident supporters.


    In this book, Noam Chomsky and Ilan Pappé survey the fallout from that devastation, and place the massacre in Gaza in the context of Israel's long-standing war against the Palestinians. Gaza in Crisis is a rigorous, historically informed and much-needed analysis of the situation and will be welcomed by all those eager for Chomsky's insights into yet another political catastrophe.

  • L'ouverture des archives israéliennes et anglaises sur la guerre de 1948 a permis à ilan pappé d'écrire une histoire qui remet en cause nombre de mythes.
    Il montre que la miraculeuse victoire du petit david juif sur les armées coalisées de cinq pays arabes fut en fait la victoire logique du plus fort. il explique que les jeux étaient faits avant même le premier coup de fusil. il raconte l'exode des palestiniens chassés de leurs terres, et leur destin, une fois devenus des réfugiés. il redistribue les responsabilités de l'échec des négociations après la fin de la guerre.
    De ce livre, personne ne sort indemne, ni les israéliens, ni les archaïques dirigeants palestiniens, ni les régimes arabes voisins, ni les grandes puissances. un ouvrage indispensable pour comprendre la situation actuelle du conflit.

  • Après un rappel de l'histoire de la Palestine au XIXe siècle, Ilan Pappe retrace les événements qui ont conduit à la création de l'État d'Israël en 1948, puis aux guerres et conflits qui ont déchiré l'ensemble du Proche-Orient et se poursuivent encore aujourd'hui malgré les efforts de paix. Mais, au-delà d'une histoire événementielle, c'est le peuple même qu'il place au coeur de son récit.


    La lecture de l'ouvrage d'Ilan Pappe permet de se faire une image beaucoup plus concrète des enjeux qui opposent Israéliens et Palestiniens, et de comprendre très clairement les nombreux obstacles, historiques, humains, religieux et politiques, qui rendent bien fragiles les tentatives de paix.

empty