Pascal Baril

  • Objectif voyage mer rouge

    Pascal Baril

    • Ma
    • 12 Février 2009

    Née, il y a 25 millions d'années de la séparation de la péninsule arabique et du continent africain, la mer rouge s'étend de la presqu'île du sinaï au nord jusqu'à l'océan indien au sud.
    Pascal baril vous propose un carnet de voyage photographique des différentes expéditions sous-marines qu'il a eu la chance d'effectuer depuis plusieurs années. véritable paradis sous-marin, la mer rouge est devenue en quelques décennies " l'eldorado " des plongeurs du monde entier. entourée d'immenses déserts parmi les plus chauds du monde et à quelques heures d'avion seulement de la france, la mer rouge est une véritable oasis sous-marine constituée de récifs coralliens encore préservés.
    Source d'un écosystème complexe, cet aquarium géant regorge d'une vie multicolore représentée par plus de 1 000 espèces d'animaux marins et plus de 250 variétés de coraux. ces tombants vertigineux offrent des plongées dérivantes : du passage des grands pélagiques aux visites des épaves " mythiques " sur les récifs accessibles.

  • Les coulisses de Nausicaa

    Pascal Baril

    • Ma
    • 22 Novembre 2008

    Véritable centre de découverte de l'environnement marin, nausicaa, centre national de la mer, est bien plus qu'un grand aquarium et propose aux visiteurs de plonger au coeur des océans pour découvrir l'univers marin, ses fonctionnements et les relations qui unissent l'homme et la mer.
    Depuis son ouverture en 1991, nausicaa a pour mission d'éduquer, d'informer et d'impliquer le public dans la préservation de l'environnement marin, tout en restant un lieu de divertissement pour petits et grands.
    Derrière les décors se trouve une équipe de soigneurs passionnés : leur mission est de préparer et de faciliter la rencontre entre les visiteurs et les animaux. " pour un photographe passionné de plongée sous marine, c'est un rêve que de pouvoir s'immerger dans un gigantesque aquarium pour voir évoluer des requins taureau.
    ".

  • Personne n'imagine un défilé du 14 Juillet sur les Champs-Élysées sans l'ébrouement des chevaux parés de leurs plus beaux atours. Le régiment de cavalerie de la Garde républicaine fascine et suscite de plus en plus de vocations, chez les jeunes cavalières notamment. Découvrez les coulisses de cet univers équestre où l'excellence prévaut.

    On admire la prestance avec laquelle ces gendarmes à cheval assurent le cérémonial militaire lors des visites de chefs d'État étrangers, à l'Élysée, à l'Assemblée nationale ou au Sénat. Mais l'expertise des cavaliers de la Garde républicaine s'exerce aujourd'hui essentiellement dans des missions de sécurité publique. Du haut de leur monture, ils drainent les foules aux abords des grands stades, patrouillent dans les bois parisiens, à proximité des parc ostréicoles en Normandie, en Champagne pendant les vendanges ou dans les Calanques pour prévenir des incendies.

    Chaque année, 10 000 visiteurs profitent des Journées européennes du patrimoine pour découvrir les écuries du quartier des Célestins, siège de l'état-major de la Garde républicaine à Paris, 25 000 personnes se précipitent au quartier Carnot à Vincennes lors des journées portes ouvertes, et on s'arrache les 500 places du manège Battesti où ont lieu les démonstrations d'art équestre.

    Un engouement suscité par la passion des chevaux, le prestige des uniformes, mais aussi la maîtrise des artisans qui forgent et ferrent les montures, fabriquent les selles et harnachements, confectionnent les casques, restaurent les sabres.

    En s'appuyant sur un reportage photographique exceptionnel, réalisé durant toute une année, un sous-officier du régiment de cavalerie nous livre les clés de cette institution à part qu'il sert depuis près de trente ans.

  • La télévision des années 80

    ,

    • Toucan
    • 7 Novembre 2012

    Tout le monde s'accorde à dire que, dans le domaine de la télévision, les années 80 ont été les plus riches, les plus inventives et aussi les plus libres. Cette décennie a affirmé et vu apparaître des personnalités et des émissions que personne n'a oubliées. Et ce, dans tous les domaines. Que ce soit au niveau de l'information (Léon Zitrone, Yves Mourousi, Roger Gicquel, Hervé Claude, Jean-Claude Bourret, PPDA, Christine Ockrent, Bruno Masure, Jean-Pierre Pernaut.), des magazines (Les Frères Bogdanoff, Les Dossiers de l'écran, Thalassa, Eve Ruggieri, Anne Sinclair, Michel Polac, Les Enfants du rock, Pierre Tchernia, Frédéric Mitterrand, Jacques Chancel, Bernard Rapp, Maïté, Bernard Pivot, Henry Chapier, Philippe Gildas, Nicolas Hulot.), du divertissement (Jacques Martin, Patrick Sabatier, Patrice Laffont, L'Ile aux Enfants, Gilbert et Maritie Carpentier, Michel Drucker, Philippe Bouvard, Guy Lux, Stéphane Collaro, Patrick Sébastien, Michel Denisot, Tournez Manège, Christophe Dechavanne, Coluche, Thierry Ardisson, L'éléction de Miss France, La Classe, Les Nuls, Dorothée, Sacrée Soirée, Jean-Luc Lahaye, Patrick Roy, les Guignols, Julien Lepers.), du sport (Robert Chapatte, Thierry Roland, Roger Zabel, Gérard Holtz.) et des séries (Marie-Pervenche, Maguy.).
    La plupart de ces émissions sont aujourd'hui devenues culte. Cet ouvrage, abondamment illustré, s'adresse donc à tous les nostalgiques de cette période.

  • La photo sous-marine

    ,

    • Pearson
    • 25 Novembre 2010

    Pendant des décennies, présenter le fantastique univers sous-marin au public a été le privilège de quelques rares professionnels, maîtres d'un équipement aussi cher que complexe, mais l'avènement du numérique a aujourd'hui popularisé cette pratique !

    Réaliser des images sous-marines de qualité reste toutefois un véritable défi , tant dans le domaine de la prise de vue que celui de la maîtrise des difficultés techniques. C'est là que résident l'ambition et la beauté de ce guide : trouver le juste compromis entre technique et esthétique, couvrir l'ensemble des sujets (la macro, le grand-angle, les animaux, récifs et épaves.) de manière complète mais pas excessive, et surtout laisser une belle part à l'illustration, parce que le monde sous-marin demeure un enchantement visuel.

    Cet ouvrage est une fabuleuse source d'inspiration pour les photographes de tous les niveaux, randonneurs palmés ou plongeurs émérites. Pascal Baril et Phil Simha y partagent leur immense expérience et livrent de précieux conseils aux néophytes comme aux experts.

    Compagnon indispensable de vos plus belles plongées, cet ouvrage de référence, accessible et magnifiquement illustré, vous aidera à développer votre créativité et à réussir des images toujours plus fortes.

empty