Sciences humaines & sociales

  • Les scandales sanitaires qui ont secoué la France et les pays occidentaux au cours des dernières décennies ont mené à la création d'agences chargées d'évaluer les risques en matière de santé publique et d'environnement, tandis que les injonctions à une expertise toujours plus indépendante, transparente, objective et scientifique se sont multipliées.

    Pourtant, les pratiques restent souvent éloignées de ces impératifs. Compromis toujours « impur » entre science et politique, l'expertise résulte largement de luttes se jouant bien en amont, autour de la production de connaissances, qui mobilise une multitude d'intervenants : chercheurs, agents administratifs, collectifs de victimes, industriels, lobbyistes, journalistes, lanceurs d'alerte, etc.

    À destination des praticiens, étudiants et enseignants, ce premier dictionnaire consacré à l'expertise sanitaire en décrit les usages, notions et concepts en quelque 40 notices. S'appuyant sur les recherches les plus récentes, il rend compte à la fois des contextes institutionnels dans lesquels l'expertise s'inscrit et des acteurs qui y participent ou en subissent les conséquences.

  • Les philosophes et la technique

    ,

    • Vrin
    • 9 Octobre 2003

    Les études réunies ont été présentées au Colloque International de Bruxelles organisé sous les auspices de la FISP (Fédération Internationale des Sociétés de Philosophie) en 2002 dont le thème a été conservé comme titre du recueil. L'intention était d'illustrer la manière dont divers philosophes ont traité ou esquivé la question de la technique. L'ampleur du champ, historique et contemporain, interdisait toute exhaustivité. Le dessein était plus anthologique qu'encyclopédique. Les analyses critiques qui composent le volume manifestent l'intérêt de cette approche appliquée à Aristote, Lulle, Salutati, Kant, Kapp, Bergson, Ortega, Schmitt, Jonas, Brun, Arendt, Foucault Simondon, Heidegger, Haraway, Fukuyama. Et il serait fécond de l'étendre tant il est vrai qu'en notre époque très technologique, poser, aux philosophes qui nous sont les plus familiers, la question du sort qu'ils ont réservé à la technique s'avère riche en enseignements sur eux et pour nous.

  • Cette synthèse sur l'histoire du Monde de 1870 à nos jours destinée à un public d'étudiants de niveau licence propose un ouvrage de référence sur le sujet qui soit un véritable instrument de travail, combinant un récit ordonné et problématisé et des outils tels que chronologie, bibliographie commentée, exercices corrigés (dissertations et commentaires de documents) en y intégrant les apports les plus récents de l'historiographie..
    Par sa structure didactique et son style abordable, ce manuel répond aux besoins des étudiants entamant leurs études d'histoire contemporaine. Le découpage de l'ouvrage en cinq parties distinctes reprenant les grands enjeux de la période et de toutes les problématiques liées à l'histoire du monde, le tout agrémenté de cartes, de zooms, d'histoire comparée, de rappels en marge, forme un ensemble clair et cohérent.
    Les auteurs font également le point sur l'état actuel des connaissances et présentent les débats historiographiques actuels dans la partie cours. Chaque chapitre propose une sélection de titres essentiels, des dates et faits "à retenir". Un cahier de cartes en quadrichromie, un dossier méthodologique, une bibliographie générale, une chronologie générale ainsi qu'un index complètent ce manuel.

empty