Philippe Cinquini

  • André Claudot, un artiste engagé dans son siècle Nouv.

    Exposition présentée au musée des Beaux-Arts de Dijon, du 16 novembre 2020 au 15 février 2021.

    Peintre « militant bourguignon pour le bonheur et la fraternité des hommes », antimilitariste en 1914, dessinateur politique dans la presse libertaire anticlérical des années 1920, professeur à l'Institut National des Arts de Pékin, témoin du Front populaire, socialiste, résistant, anti-colonialiste, André Claudot est un artiste engagé dans son siècle.
    Nommé professeur à l'École des Beaux-Arts de Dijon entre 1933 et 1940, révoqué par le régime de Vichy en septembre 1941, comme franc-maçon, il participe à la Résistance dans le Front national. Par la suite, il dénonce avec vigueur le franquisme et la guerre du Vietnam.
    En 1956, il crée rue Musette à Dijon où il habite9, une école de peinture, L'Atelier et il est honoré d'expositions.
    À 85 ans, toujours révolté et véhément, il raconte son itinéraire à l'historien du mouvement ouvrier Jean Maitron, dans un documentaire.
    Le catalogue de l'exposition suit la chronologie de la vie de l'artiste et reviendra vers des moments charnières tels que ses dessins pacifistes pendant la 1ère guerre mondiale, sa notoriété croissante dans les années vingt et trente ainsi que son voyage en Chine et son enseignement aux jeunes peintres chinois et ses oeuvres communistes durant la guerre froide.
    Les musées de Dijon conservent un nombre important d'oeuvres d'André Claudot qui reste aujourd'hui une personnalité importante dans I'histoire de Dijon

empty