Le Grand Jardin

  • «Au commencement, entre toi et moi, il y avait un cordon. Et puis tu es né et ce cordon il a fallu le couper. À la place est apparu un lien que nous avons tissé, ensemble, fil après fil. Des liens, tu en tisseras tout au long de ta vie.» Ainsi commence ce très beau texte illustré avec grâce et talent qui nous emporte sur le chemin des relations humaines : les différents liens qui se tissent et se détissent depuis la naissance, avec les autres et avec le monde, au gré des rencontres et des tempêtes ; ceux qui réchauffent le coeur ou ceux qui sont fragiles, ceux que l'on offre et enfin ceux qui, que l'on soit à l'autre bout du monde ou pas, ne cèderont jamais car faits du plus solide des sentiments : l'amour qui relie un parent et son enfant.
    Un album accessible, fort et universel.

  • Un texte court, se présentant comme un poème avec toujours comme même point de départ « L'arbre m'a dit ». Un texte magnifique et intense qui parle de la vie à tous - petits et grands - de ce qu'est grandir, faisant écho à de nombreuses émotions et à différents événements de la vie. Bien que bref, il pourra susciter de longs échanges ! Un album magnifiquement illustré par Thanh Portal, avec un style à la fois naïf et très délicat parfaitement adapté à des publics d'âges différents.

  • Naissance d'une amitié, confrontation aux épreuves de la vie, don de soi et relations indéfectibles : l'enfant oiseau est une histoire d'amitié unique entre une enfant qui a trouvé des ailes magiques dans un grenier et un goéland. Un jour, le goéland prend ses ailes dans des filets et ne peut plus voler. L'enfant choisit de lui offrir les siennes pour qu'il puisse continuer à voler, à vivre.

    L'enfant oiseau est une véritable ode à la liberté, à l'amour et aux liens uniques qui peuvent se créer entre deux êtres différents.
    Un album tout en douceur et en légèreté qui éveillera chez les lecteurs de nombreuses émotions. Magnifiquement illustré par Thanh Portal, tout en délicatesse, comme la prose que l'on découvre au fil des pages.

empty