Armand Colin

  • - J'ai adoré.
    - Tu es fou ? C'était mauvais.
    Au cinéma, nous n'avons pas tous les mêmes goûts. Il existe quantité de raisons de s'enthousiasmer pour un film (ou de bâiller devant lui), et ce livre en fait le tour. Il ne tranche pas. Quels que soient mes goûts et ceux de mon voisin, je n'ai pas à me sentir inférieur ni supérieur à lui. Même s'il fait la moue quand je lui dis quel est mon film préféré. D'ailleurs la recette du bon film n'existe pas, sinon les réalisateurs l'appliqueraient depuis longtemps. Tout le monde fait de son mieux, de chaque côté de l'écran. Ce n'est pas facile. On ne sait pas toujours dire à l'avance quelles qualités un film doit posséder pour nous plaire. Et en sortant de la séance, on ne sait pas toujours quoi dire. Qu'est-ce qu'un bon film ? dédramatise la question. Acceptons nos différences.

  • L'analyse de films s'enseigne de l'école à l'université, et se pratique dans des contextes et selon des objectifs très variés. Ce précis vise à donner des repères et des outils. Il propose une méthodologie de l'analyse filmique, du plan unique au film entier, de la séquence aux formes brèves, à travers des éléments de réflexion générale (histoire des formes cinématographiques, outils de narratologie, enjeux de l'interprétation) et des exemples appliqués. Les oeuvres d'Alfred Hitchcock, Vittorio De Sica, Claude Chabrol, Raoul Ruiz et de quelques autres jalonnent le propos de l'ouvrage, dont la vocation est avant tout de donner le goût de l'analyse de films.
    Cette 5e édition s'enrichit de 12 photos de films ainsi que de nouvelles pistes de réflexion sur les adaptations, les films à épisodes et le rôle des personnages dans la narration.

  • Le montage est la dernière écriture d'un film. Bien qu'assez méconnu, il est donc une étape essentielle de la création audiovisuelle et cinématographique. Ce livre complet et didactique s'adresse à celles et ceux qui souhaitent en découvrir toutes les dimensions.
    Après avoir présenté la place que le montage occupe au sein de la production d'un film, cet ouvrage expose les fondamentaux, de la séquence au raccord. Il définit ensuite les notions de base de ses différentes étapes, de l'organisation des rushes au visionnage. Y sont également détaillées et illustrées les grandes figures de style, ainsi que les aspects techniques et esthétiques essentiels : rythme, enjeux de narration, spécificités de la fiction, du documentaire, de la série et des nouvelles écritures (films interactifs, réalité virtuelle, etc.).

  • "Comment écrire un scénario ?" est la question que se pose tout néophyte intéressé par cette écriture spécifique qui participe à l'élaboration d'un film.
    Texte écrit en vue d'être filmé, oeuvre par définition invisible, le scénario se prête à une analyse rigoureuse déclinée ici à travers cinq grands axes : l'intrigue, le personnage, le conflit, la structure et la mise en page. Au-delà de règles prescriptives, cet ouvrage tente d'apporter au lecteur une compréhension cohérente de ces fondements du scénario.
    S'appuyant sur des exemples de films appartenant pour la plupart au cinéma populaire contemporain, ce livre explore les fonctions dramaturgiques, les principes et les traditions qui viennent nourrir l'écriture scénaristique.

  • Afin de permettre une lecture plus consciente de ce que l'image véhicule, cet ouvrage propose une analyse de l'image fixe (tableau, photographie, affiche, etc.) qui permet, au-delà, d'aborder celle des images animées, notamment au cinéma. L'ouvrage s'interroge sur les diverses significations de l'image et sur les questions que celle-ci soulève : qu'est-ce qu'une image ? Comment l'interpréter ? Quel peut être son rôle et son impact ? Comment sa « lecture » peut stimuler l'interprétation créative ? De nombreux exemples illustrent le propos de l'ouvrage. Nouvelle édition actualisée et enrichie d'une nouvelle analyse de photographie de presse.

  • Le cinéma, monde polymorphe qui conjugue art et industrie, poésie et divertissement, ne peut être abordé pleinement sans prendre en compte sa dimension socio-économique.
    L'objectif de cet ouvrage est de proposer une synthèse des connaissances fondamentales à maîtriser dans ce domaine, sous la forme de 50 fiches réparties en 7 chapitres : penser l'économie du cinéma, les marchés du cinéma, le public et les salles, distribution et promotion, production et financement, filière et stratégies, politiques et régulation. L'auteur y présente avec rigueur les cadres d'analyse et les grilles de lecture nécessaires à l'étude des structures et des évolutions de la filière cinématographique. Cette 6e édition met en lumière les problématiques liées aux évolutions des pratiques culturelles et les débats actuels autour des nouveaux médias audiovisuels.Le cinéma, monde polymorphe qui conjugue art et industrie, poésie et divertissement, ne peut être abordé pleinement sans prendre en compte sa dimension socio-économique.
    L'objectif de cet ouvrage est de proposer une synthèse des connaissances fondamentales à maîtriser dans ce domaine, sous la forme de 50 fiches réparties en 7 chapitres : penser l'économie du cinéma, les marchés du cinéma, le public et les salles, distribution et promotion, production et financement, filière et stratégies, politiques et régulation. L'auteur y présente avec rigueur les cadres d'analyse et les grilles de lecture nécessaires à l'étude des structures et des évolutions de la filière cinématographique. Cette 6e édition met en lumière les problématiques liées aux évolutions des pratiques culturelles et les débats actuels autour des nouveaux médias audiovisuels.

  • Le cinéma est l'art du XXe siècle par excellence. Plutot que d'opter pour un découpage purement chronologique, ce livre, devenu ouvrage de référence depuis sa première édition en 1992, met en perspective son histoire selon trois principaux axes : le cinéma pris dans les conflits politiques du siècle, l'histoire de ses formes esthétiques et enfin celle des corps cinématographiques. Grâce à cette approche originale, qui a fait le succès de cet ouvrage depuis près de 25 ans, le cinéma apparait comme une matière vivante en devenir. Nouvelle édition illustrée dans la collection Focus cinéma.

  • Le cinéma japonais est l'un des plus vieux cinéma du monde.
    S'il est l'un des mieux connus des cinémas asiatiques, il reste dans son ensemble assez mal compris. Cet ouvrage présente un panorama historique, esthétique et social du cinéma japonais : ses genres, ses cinéastes majeurs et ses films incontournables, de Kurosawa à Myazaki, des Sept Samouraïs à Princesse Mononoke. Nouvelle édition actualisée et enrichie de photos de films.

  • Face aux crises et aux mutations qui ont accompagné son histoire, le cinéma italien n'a pas cessé de se renouveler. Véritable laboratoire de formes et d'inventions, il a aussi donné naissance à des genres florissants et à des sous-genres éphémères (comédies à l'italienne, cinepanettoni, péplums, westerns spaghetti, giallos...) dénigrés avant d'être réhabilités et d'étendre loin très leur influence.Cet ouvrage, réactualisé et augmenté dans sa 4e édition, fournit des repères essentiels à la perception d'un foyer créatif riche et complexe, ancré dans des identités régionales, des sources populaires, des traditions spectaculaires et des modes de production spécifiques. Il met notamment en lumière la conscience historique et les contextes politiques qui, de Rossellini et Visconti à Nanni Moretti, Marco Tullio Giordana et Marco Bellocchio, ont toujours déterminé et inspiré les cinéastes transalpins.

  • Prenant comme point de départ la naissance du cinéma japonais et son influence sur les autres cinématographies dont l'histoire est directement liée aux événements politiques et sociaux de leur territoire, cet ouvrage retrace près de cent vingt ans de cinémas asiatiques. Illustré de photogrammes (objets rares et films incontournables), il met l'accent sur la diversité et la richesse de ces productions et aide à comprendre les mécanismes dans lesquels les films, les thèmes et les motifs apparaissent.
    Cet ouvrage intéressera l'étudiant en cinéma et audiovisuel qui cherche à avoir une vision synthétique en vue d'approfondir une période ou une oeuvre particulière, tout comme le passionné qui souhaite simplement découvrir ces cinémas d'Asie.

  • Les univers singuliers et les jeunes acteurs des années 1960 de la Nouvelle Vague.

    Les repères essentiels, les points forts et les faiblesses de cette école artistique.

  • L'analyse de films est une discipline très répandue. Elle donne généralement lieu à une production écrite (livres, articles de presse, sites web.) mais peut également conduire à une production audiovisuelle ou mixte : documentaires, bonus de DVD, radio. Elle s'enseigne de l'école à l'université, dans des contextes et selon des objectifs très différents. Ce « précis » vise, non à fixer un cadre rigide ou à établir une « grille » standard, mais à donner des repères, à préciser une attitude propre à la démarche d'analyse. II offre des éléments de réflexion générale (histoire des formes cinématographiques, outils de narratologie, problèmes de l'interprétation) et des analyses « en pratique », du plan unique au film entier, de la séquence aux formes brèves. Nouvelle édition actualisée.

  • Les outils indispensables pour comprendre les enjeux et les évolutions de la télévision et de ses programmes.

    Un éclairage sur le lien entre contenu des programmes et logique des chaînes.

  • Les êtres humains, les décors et les objets qui se trouvent pour de bon devant la caméra ne suffisent plus  ! Calculer un extraterrestre ou incruster la tour Eiffel pour faire croire que la scène se passe à Paris  : aujourd'hui, tous les genres de films ont recours aux images de synthèse, et le cinéma ne peut plus s'en passer.
    Quand sont-elles apparues  ? Comment les conçoit-on  ? Quelles sont les étapes de leur intégration à un film  ? Quelles sont les spécificités économiques de leur production  ? Ces images nouvelles bouleversent-elles les habitudes des cinéastes et des spectateurs  ? Illustré d'exemples variés et d'entretiens de spécialistes, ce livre propose une synthèse en répondant à toutes les questions que l'on peut se poser sur les évolutions des technologies, des pratiques et des métiers liées à l'apparition des images de synthèse au cinéma.

  • Le cinéma, monde polymorphe qui conjugue art et industrie, poésie et divertissement, ne peut être abordé pleinement sans prendre en compte sa dimension socio-économique.
    L'objectif de cet ouvrage est de proposer une synthèse des connaissances fondamentales à maîtriser dans ce domaine, sous la forme de 50 fiches réparties en 7 chapitres : penser l'économie du cinéma, les marchés du cinéma, le public et les salles, distribution et promotion, production et financement, filière et stratégies, politiques et régulation. Les définitions des termes essentiels sont regroupées dans un glossaire en fin d'ouvrage. L'auteur y présente avec rigueur les cadres d'analyse et les grilles de lecture nécessaires à l'étude des structures et des évolutions de la filière cinématographique. Cette nouvelle édition met en lumière les problématiques et les débats actuels.

  • Outil indispensable pour l'étudiant en cinéma et audiovisuel ou le cinéphile, ce lexique définit près de 600 termes clés du cinéma employés par les spécialistes dans différents domaines. Les entrées sont illustrées d'exemples de films puisés dans l'histoire du 7e art et accompagnées de termes corrélatifs afin de permettre au lecteur de compléter ses connaissances.


    Cette 4e édition actualisée propose de nouveaux articles portant notamment sur les métiers du cinéma, la couleur ou encore la 3D. De la description du film aux notions théoriques de base en esthétique et narratologie, sans oublier la technique, les genres et les grands courants cinématographiques, découvrez tout le vocabulaire du cinéma.

  • La « grammaire du cinéma » (ou « langage cinématographique ») désigne l'ensemble des techniques employées au cours du tournage ou du montage d'un film, parfois prévues en amont lors de son écriture, pour raconter une histoire, créer une ambiance et transmettre des émotions. Mouvements de caméra, plans serrés, fondus ou encore arrêts sur images sont des exemples de ces figures de styles. Cet ouvrage présente les bases de la grammaire cinématographique que tout cinéaste, étudiant ou professionnel, se doit de connaître. Chaque technique est illustrée par un exemple de film (cinéma classique ou contemporain), parfois à l'aide d'une photo ou d'un schéma. Un lexique français-anglais / anglais-français et un glossaire technique concluent l'ouvrage.

  • Métier : realisateur ; quand les maîtres du cinéma se racontent Nouv.

    Les réalisateurs sont les maîtres d'oeuvre d'un film. Cet ouvrage leur est consacré : de Pedro Almodóvar à Zhang Yimou, en passant par Olivier Assayas, Susanne Bier ou encore Guillermo del Toro, dix-sept réalisateurs emblématiques se dévoilent et évoquent leurs méthodes de travail, leurs secrets de tournage, leur savoir-faire et leur vision, avec passion et générosité. L'ouvrage dresse en outre le portrait de cinq grands cinéastes qui ont marqué les générations : Ingmar Bergman, John Ford, Jean-Luc Godard, Alfred Hitchcock et Akira Kurosawa.
    Adaptation poche d'un ouvrage ayant déjà fait l'objet de deux présentations illustrées : « Métier : Réalisateur - Quand les maîtres du cinéma se racontent » (9782100705009, 2014) et « Action ! - Les secrets des grands réalisateurs » (9782100754670, NP 2016). Actualisation des biographies, sélection et organisation des textes : Olivier Cotte.

empty