Sciences humaines & sociales

  • Analyse textuelle, art de l'interprétation, esthétique de la réception, tels sont les différents modes d'approche du phénomène théâtral, qui sont dictés à chacun d'eux, tant par la problématique de la période à laquelle ils appartiennent que par leur pratique personnelle, philosophique, littéraire ou scénique.
    Accompagné d'un glossaire, d'une chronologie sur les théoriciens de l'esthétique théâtrale et d'un index des noms d'auteurs, ce livre constitue un outil de référence pour les étudiants de lettres, les candidats aux concours de recrutement, les élèves des cours d'art dramatique et pour tous ceux qui s'intéressent au théâtre.

  • Discours et analyse du discours : une introduction Nouv.

    Dans le monde entier, les travaux qui se réclament du « discours » ont envahi l'ensemble des sciences humaines et sociales et des humanités. À quelque discipline qu'ils appartiennent, ceux qui aujourd'hui sont amenés à étudier des textes écrits ou oraux ont besoin de comprendre les enjeux de l'analyse du discours et les ressources qu'elle propose.

    Cet ouvrage veut aider les étudiants à appréhender ses présupposés majeurs et les grandes divisions qui le structurent, à comprendre comment les analystes du discours élaborent leurs objets à l'aide de catégories comme genre, type de discours, formation discursive... Ils pourront également prendre la mesure de la diversité des modes de manifestation du discours : de la banale conversation entre amis à la philosophie, des interactions orales aux écrans d'ordinateur, car l'univers du discours dans lequel nous construisons nos identités et donnons sens à nos activités apparaît profondément hétérogène.

  • Le FLE et la francophonie dans le monde Nouv.

    Cet ouvrage a une vocation d'information et de problématisation. Il s'agit de proposer une synthèse sur la place actuelle du français dans le monde et la francophonie, sur l'enseignement du français comme langue étrangère ou seconde vue dans son histoire et la diversité de ses contextes.
    Le devenir du français à l'étranger dans sa factualité et ses représentations, les permanences et les transformations des méthodologies ainsi que la description de la langue dans une optique FLE, les institutions et les dimensions linguistiques, littéraires et culturelles de l'espace francophone, constituent les principaux aspects de cette démarche.
    Ce collectif de professeurs des universités spécialistes du domaine, dirigé par Jean-Louis Chiss, a rédigé cet ouvrage à l'intention des enseignants-chercheurs, des formateurs d'enseignants, des enseignants et des étudiants. Les instances nationales et internationales des politiques linguistiques et culturelles en sont aussi les destinataires comme les francophones et les francophiles du monde.

  • Il s'agira donc d'un livre de présentation des méthodes et moments successifs de la critique, et en même temps d'un essai d'interprétation qui vise à dégager la dynamique qui a gouverné ces deux siècles.

  • La littérature comparée est devenue une anthropologie littéraire qui interroge les cultures pour comprendre les textes. Ce manuel offre une synthèse inégalée sur l'évolution des pratiques et méthodes de cette discipline. Partant des origines dans la seconde moitié du XVIIIe siècle pour parvenir à son renouvellement à l'heure des études européennes, il atteint ces deux points fondamentaux que sont la réflexion sur l'identité européenne et l'idée du relativisme esthétique. Cet ouvrage est appelé à devenir un fondement théorique de la discipline.

  • Notre époque se caractérise par la construction et l'élargissement de l'Union européenne.
    Cette idée n'est cependant pas neuve, et le " père de l'Europe ", c'est... Charlemagne ! Charlemagne est-il Français ou Allemand ? De nombreux faits actuels ne peuvent vraiment s'expliquer que si l'on remonte à l'époque médiévale. Exemple type : les relations particulières qui existent entre la France et l'Allemagne. L'Alsace et la Lorraine continuent de nous fournir le témoignage d'un passé commun. Cet ouvrage a pour but de faire connaissance avec l' " Allemagne " médiévale sous ses différents aspects.
    Si cet ouvrage, conçu comme une introduction, donc facilement accessible, permet de prendre la mesure de notre dette envers le Moyen Age et, conjointement, de liquider le cliché d'une période aussi obscure que lointaine, il aura pleinement rempli son rôle.
    Il est destiné aux étudiants germanistes soucieux de mieux connaître cette période réservée en général aux agrégatifs, et aussi aux historiens débutants ainsi qu'à tous ceux qui, intrigués par le nombre des commémorations actuelles, ont le légitime désir de s'informer sur leurs origines.

  • La deuxième édition de cet ouvrage, qui confronte les discours des théoriciens du théâtre occidental, d'Aristote à nos jours, prend en compte les travaux récents. Analyse textuelle, art de l'interprétation, esthétique de la réception, tels sont les différents modes d'approche du phénomène théâtral, qui sont dictés à chacun d'eux, tant par la problématique de la période à laquelle ils appartiennent que par leur pratique personnelle, philosophique, littéraire ou scénique.  Accompagné d'un glossaire, d'une chronologie sur les théoriciens de l'esthétique théâtrale et d'un index des noms d'auteurs, ce livre constitue un outil de référence pour les étudiants de lettres, les candidats aux concours de recrutement, les élèves des cours d'art dramatique et pour tous ceux qui s'intéressent au théâtre. 

  • entre 1150 et 1350, l'italie connaît un essor urbain unique en europe : plusieurs dizaines de villes, dont la population n'a pas d'équivalent ailleurs, élaborent un système politique nouveau qui échappe aux cadres monarchiques et féodaux, établissent leur domination économique de la mer du nord à la mer noire, et mûrissent une culture qui prépare directement la renaissance.
    ce guide fournira aux étudiants l'essentiel des références bibliographiques permettant de traiter le sujet, avec une approche thématique.
    françois menant, professeur à l'école normale supérieure de paris, est agrégé d'histoire et ancien membre de l'école française de rome. il a notamment publié campagnes lombardes du moyen âge, rome, 1993, et, en collaboration, les capétiens. histoire et dictionnaire, collection bouquins, 1999. il a également collaboré à la storia economica e sociale di bergamo, vol. 2, bergame, 1999, et à la storia di cremona, vol. 2 (à paraître).

    l'italie et ses villes, du milieu du xiie au milieu du xive siècle : problématique et première approche bibliographique. identité, population, paysages urbains. villes et royaumes : histoire et institutions. la société urbaine. la mémoire collective et l'art de gouverner. du notariat à la littérature : une société de culture. la ville, lieu de production et d'échange. ville par ville. venise. gênes. milan. d'autres villes du nord. florence. d'autres villes toscanes et ombriennes. quelques monographies sur d'autres villes du centre-nord. rome et les villes du latium. naples. palerme. messine. d'autres villes du sud. cartes.

  • À la recherche du passé, amateurs et spécialistes sont de plus en plus nombreux à vouloir remonter dans le temps, jusqu'à l'Ancien Régime, soit les XVIe XVIIe et XVIIIe siècles. En France, en Belgique, en Suisse comme au Québec mais aussi en Allemagne, aux Pays-Bas et en Italie, bien des manuscrits de cette période sont écrits en français. Pourtant, ils paraissent illisibles.
    De fait, les scribes d'alors, constituant une minorité lettrée de la société, s'étaient dotés d'un système d'écriture particulier, destiné certes à économiser du papier et à gagner du temps, mais aussi à les valoriser puisque, de cette façon, ils étaient les seuls à pouvoir lire et écrire. La difficulté que nous rencontrons aujourd'hui était déjà celle de la majorité de la population à cette époque. Pourtant, il suffit de posséder le code pour réussir à lire les textes.
    Le présent ouvrage se veut un manuel de paléographie. La paléographie étant la science de l'écriture ancienne et le manuel un livre pratique, il vise, à l'aide de nombreux exemples, à initier le débutant à l'écriture manuscrite française des XVe-XVIIIe siècles. En découvrant et en apprivoisant la forme particulière de certaines lettres, les ligatures, les déformations dues à une écriture de plus en plus cursive, les abréviations des mots les plus usités, chacun peut maîtriser cette « science » qui n'est qu'une « technique » et lire le français d'hier.
    Cette cinquième édition a été revue, corrigée et augmentée d'un chapitre sur le « moyen français » et de trois nouveaux documents « très difficiles ».

  • Les auteurs et théoriciens français du XVIIe siècle, voulant que les spectateurs de tragédie oublient leur statut de spectateurs pour devenir les témoins hallucinés du déchaînement des passions ont rêvé d'abolir toute trace du code artistique pour faire croire aux spectateurs, durant le temps de la représentation, que les événements se racontaient d'eux-mêmes, comme s'il ne s'agissait pas d'une fiction inventée par un dramaturge. Mais pour effacer toute perception du code, ils ont paradoxalement instauré un nouvel ensemble de règles, les "règles classiques".  Pour éclairer cette spécificité paradoxale de la tragédie française, pour permettre de comprendre la nature des tragédies de Corneille et Racine, ce livre examine les fondements du système de la représentation classique, les caractéristiques de la dramaturgie propre à la tragédie française et les modalités d'intégration et de fonctionnement des caractères et des passions, avant de finir par interroger la notion de tragique elle-même. 

  • Voici un ouvrage riche et abordable, aussi amusant qu'instructif, sur le fonctionnement des jeux verbaux et des créations verbales. Ce livre offre une vue d'ensemble organisée, abondamment illustrée, où les procédés s'éclairent les uns les autres. Il vise la pleine compréhension des jeux de langage et, par conséquent, une connaissance accrue du fonctionnement de la langue française.
    Il s'adresse aux étudiants en langue et littérature françaises, en linguistique, en communication, en publicité mais aussi à tous les enseignants et professeurs de langue et de littérature française et à tous ceux qui aspirent à le devenir. Tous les amoureux de la langue française, en particulier ceux qui ont un intérêt marqué pour ses manifestations ludiques et humoristiques, ne manqueront pas d'être passionnés par ce livre.

  • Cet ouvrage fait le tour de la question : son évolution, ses frontières (lecture scénique, mise en scène improvisée, etc.), la confrontation entre mise en scène et performance, les tendances de la scénographie en France et la mise en jeu des textes contemporains. Enfin, le théâtre du geste et la dramaturgie de l'acteur sont illustrés au fil de neuf mises en scènes et l'interprétation des classiques trouve une formulation théorique solide. Cette nouvelle édition actualise les données en constante évolution dans ce domaine.

  • L'épreuve écrite d'ancien français n'est pas le moindre des obstacles qu'ont à franchir les candidats au Capes de lettres modernes et aux agrégations de lettres et de grammaire. Et la question de sémantique lexicale qu'elle comporte n'est pas la plus aisée à affronter... Le candidat trouvera enfin ici tous les éléments d'une préparation efficace, réunis en quelque 400 fiches de vocabulaire. Traitant un par un les termes les plus usuels de la littérature médiévale - et les plus susceptibles de faire l'objet d'une question aux concours -, ces fiches sont structurées suivant le modèle attendu par les jurys (étymologie, sens en ancien français, paradigmes morphologique et sémantique, évolution ultérieure). Clair et pratique, cet ouvrage a le grand avantage de permettre de construire sa compétence par un travail régulier, pas à pas et fiche par fiche. Et le jeu des renvois internes est une aide décisive pour bien circonscrire les champs notionnels et sémantiques de l'univers littéraire du Moyen Age français.

  • NouvautéQu'est-ce que la poésie

empty