Art Lys

  • De Fra Angelico à Edward Hopper, cet ouvrage célèbre l'amour des livres à travers une trentaine de chefs-d'oeuvre. Saintes et madones en prière ou en méditation, savants et écrivains dans leur bibliothèque, lectrices alanguies ou enfants rêveurs, ces portraits sont autant d'éloges de la lecture.

  • Présentation des champs, des moissons, du travail céréalier et de la condition paysanne du Moyen Age au XXe siècle à travers une trentaine d'oeuvres de peintres comme V. Van Gogh, G. Courbet, P. Gauguin et R. Dufy. Chaque tableau est représenté en entier et remis dans son contexte. Pour chacun, un détail est extrait et analysé.

  • De l'épluchure aux déchets nucléaires, les "vies d'ordures" mettent au jour des typologies et des temporalités déconcertantes, où l'ordure ménagère ne pèse guère face à la quantité industrielle des rejets. Raconter ces vies d'ordures, c'est montrer comment les habitants de la Méditerranée cohabitent avec elles, comment ils les collectent, les trient, les transportent, les transforment, les exploitent et encore, trop souvent, les subissent.
    C'est rencontrer des hommes et des femmes du déchet, chiffonniers, éboueurs, récupérateurs, qui parcourent nos rues et nos rebuts, mais aussi des entrepreneurs, des ingénieurs, des inventeurs ou des militants. C'est dévoiler les enjeux sociaux et donc politiques du traitement des déchets qui, bien au-delà de nos comportements individuels, ont une vie économique souvent riche et parfois longue. C'est toucher du doigt les contradictions de chacun, à la fois producteur, consommateur, jeteur, et révéler ainsi l'impérieuse nécessité d'un changement de modèle.
    Regarder ce que nous faisons de nos restes, c'est donc regarder notre monde. Denis Chevallier et Yann-Philippe Tastevin.

  • En 1670, lors de la construction du premier château de Trianon, appelé Trianon de porcelaine, Louis XIV fit tracer un jardin qui différait des jardins à la française plus classiques, en ce qu'il comportait des massifs de fleurs rares et odorantes comme les tubéreuses, les lis ou les jacinthes. C'est cette ambiance florale, faite pour les plaisirs des sens, qui est ici évoquée à travers les prestigieux vélins royaux conservés par le Muséum national d'histoire naturelle et les collections de peintures du château de Versailles, composées de natures mortes de bouquets et de portraits de dames auxquelles ce jardin était destiné.
    Publié à l'occasion du 400e anniversaire de la naissance d'André Le Nôtre, ce livre constitue un hommage à tous les jardiniers du domaine qui, après lui, embellirent les parterres. Il est aussi une invitation à la promenade : pour la première fois depuis le XVIII siècle, des milliers de fleurs ont été replantées à l'identique, sous l'égide d'Alain Baraton, pour nous étourdir comme on s'enivrait dans le sillage du roi.

  • Le musée Granet accueille la magnifique collection Henry & Rose Pearlman, réunie entre 1943 et 1974 par l'homme d'affaire new-yorkais, Henry Pearlman (1895-1974).
    Cette exposition présente une cinquantaine d'oeuvres de la période impressionniste et post-impressionniste dont une vingtaine d'aquarelles inestimables de Paul Cézanne. Parmi les peintures et sculptures, sont notamment montrées «Après le Bain» d'Edgar Degas, «Les Roulottes» de Vincent van Gogh et six remarquables tableaux de Paul Cézanne dont «la Montagne Sainte-Victoire» de 1902. Mais elle présente aussi des oeuvres majeures d'artistes du XXe siècle, Chaïm Soutine, Wilhem Lehmbruck, Jack Lipchitz, Oscar Kokoschhka ou Modigliani.
    L'ouvrage publié à cette occasion présente la vie de ce grand collectionneur ainsi qu'un texte dans lequel il raconte sa passion pour l'art et l'histoire de sa collection. Puis il présente une monographie richement illustrée de chaque artiste de la collection. De Daumier à Modigliani, c'est un parcours à travers l'histoire de l'art européen de la moitié du XIXe siècle et du début du XXe siècle qui est ici proposé, ainsi qu'un hommage à Cézanne, inventeur de la modernité.
    Une occasion unique de découvrir pour la première fois dans sa totalité cette collection prestigieuse conservée au Princeton University Art Museum .

  • Le potager du roi, construit entre 1678 et 1683 par Jean-Baptiste La Quintinie à la demande de Louis XIV, abrite l'Ecole nationale supérieure du paysage. L'ouvrage présente la richesse de ce jardin classé monument historique à travers un dialogue entre l'auteur, actuel directeur, et son illustre prédécesseur, portant sur le respect des traditions et la modernité de la démarche environnementale.

  • D'Alexandre le Grand, au pharaon Toutânkhamon, en passant par le chevalier Bayard, l'empereur Charlemagne, Louis XIV, Napoléon ou encore Soliman le Magnifique, chacun raconte ses rêves de grandeur, ses titres de gloire, ses faits d'armes...

    Ouvrez vite ce petit dictionnaire pour découvrir les plus célèbres rois, princes et chevaliers de l'histoire de l'art !

  • C'est pour renouer et rivaliser avec la grandeur antique que Louis XIV a pensé Versailles comme une nouvelle Rome, dédiée au culte du soleil et d'Apollon. Ce catalogue d'exposition met en évidence les multiples facettes reliant le Versailles du XVIIe siècle à l'Antiquité. Les puissants de l'époque se sont arraché les reliques d'une civilisation glorieuse et disparue, Louis XIV a cherché à acquérir les pièces antiques les plus prestigieuses et à les faire copier : statues et bustes des Grands Appartements et des jardins, petits bronzes du Cabinet du roi, camées et médailles...
    L'Antiquité est recomposée pour la gloire du souverain. Dans toutes les disciplines, les artistes se sont efforcé de se réapproprier le modèle antique, au point, parfois, de prétendre surpasser les originaux. L'inspiration antique est tellement omniprésente que divinités et héros, autour d'Apollon, recréent une mythologie versaillaise foisonnante, emblématique du règne du Roi-Soleil. L'influence antique, de Babylone à Rome, inspire la peinture, la sculpture, les arts décoratifs, l'architecture...
    L'ouvrage, riche de remarquables illustrations d'oeuvres prestigieuses, restitue tout le contexte culturel d'une époque pour éclairer le fonctionnement passionnant d'une cour et d'un règne.

  • Ce volume propose 8 chapitres pour découvrir le Louvre : Antiquités orientales et arts de l'Islam, Antiquités égyptiennes, Antiquités grecques, étrusques et romaines, peintures, sculptures, objets d'art, arts graphiques, arts premiers.

  • Le musée de Rodin

    Collectif

    • Art lys
    • 25 Novembre 2015

    Le musée Rodin a été créé en 1916 à l'initiative du sculpteur grâce à la donation qu'il avait consentie à l'Etat de son vivant et qui concernait ses oeuvres, sa collection personnelle, ses archives et ses droits d'auteur. Installé dans l'hôtel Biron et dans le domaine de Meudon, le musée Rodin est le dernier chef-d'oeuvre de l'artiste. Ce livre raconte l'histoire de cette institution unique et de cette collection extraordinaire.
    Il permet de mieux comprendre ce qui fait la spécificité de ce musée dédié à un génie dont l'oeuvre ne finit pas de fasciner.

  • Une présentation des différentes pièces figurant dans la galerie de minéralogie et de géologie du Muséum national d'histoire naturelle de Paris : gemmes, cristaux, minéraux précieux, météorites sont analysés selon leur histoire, leur utilisation, leurs composantes et leur esthétique.

  • Le musée de l'Orangerie

    Marie-Paule Vial

    • Art lys
    • 8 Septembre 2012

    Les Éditions Artlys rééditent avec l'Établissement public du musée d'Orsay et du musée de l'Orangerie le guide de visite officiel de ce dernier.
    Située au coeur du jardin des Tuileries, le bâtiment fut choisi, par l'entremise de Clemenceau, pour devenir l'écrin du dernier chef-d'oeuvre du chef de file de l'impressionnisme, Claude Monet : Les Nymphéas. Dès lors surnommée « la Chapelle sixtine de l'impressionnisme », l'Orangerie incarne le foisonnement artistique d'une époque. Spécialement aménagé pour mettre en valeur ces huit monumentales compositions, le musée abrite, depuis 1984, la très riche collection Jean Walter et Paul Guillaume, soit 144 tableaux des plus grands noms de la peinture de la fin du xixe siècle et du début du xxe siècle - Renoir, Cézanne, Modigliani, Matisse, Laurencin, Utrillo, le Douanier Rousseau, Picasso, etc. -, qui constituent une véritable identité historique et esthétique.
    Ce guide de visite richement illustré offre un panorama complet du musée et de ses chefs-d'oeuvre pour préparer, accompagner ou poursuivre la visite.
    Pour qui veut aprécier à sa juste valeur le « seul musée qu'il faut avoir vu à Paris », selon Woody Allen, qui y a tourné une scène mémorable dans Midnight in Paris, il s'avère un album souvenir incontournable.

  • "Une époque qui n'a pas de critique est une époque où l'art est immobile" - Oscar Wilde.
    De Montesquieu et Diderot aux grands journalistes de notre époque en passant par Grimod de l.a Reynière, Théophile Gautier, Charles Baudelaire, Jean Giraudoux, Roland Barthes, François-Régis Bastide ou François Truffaut, cette anthologie propose un choix de textes vivifiants dans lesquels les critiques s'interrogent sur leur engagement. Les opinions se répondent, se complètent, se combattent. A l'époque de la "pensée unique", il est encore utile de défendre le véritable "esprit critique" !

empty