Les commandes sur le site internet sont suspendues jusqu'au : 14/02/2022

Sciences sociales / Société

  • Dans une société constamment en recherche de nouveaux repères médiatiques, la place accordée à l'image semble primordiale, si l'on en juge par l'utilisation parfois pervertie des termes «icône», «incarnation» ou «représentation». Dans cette véritable hégémonie du formel supplantant le contenu, en cela aidée par la révolution Internet et les technologies de l'information et de la communication qui prônent un «tout visuel», cette société se diffuse à travers de multiples réseaux codifiés et signifiants où chacun, citoyen acteur et spectateur, est amené à prendre part, comme émetteur ou récepteur d'informations. L'écran n'est alors plus synonyme d'obstacle mais n'en demeure pas moins un territoire de projection, de réflexion, de subordination aux désirs et expressions cinématographiques des auteurs. Ces territorialités opèrent à l'intérieur comme à l'extérieur de la diégèse, faisant interroger le cinéma sur sa propre corporalité.

empty