Cahier Du Livre Et Du Disque

  • Goudji est considéré comme l'orfèvre majeur de notre temps et son rayonnement est mondial : ses créations ont été présentées par des galeries d'art contemporain et par des musées en France et à l'étranger ; il a créé des épées d'académiciens, il a oeuvré pour des cathédrales séculaires (Chartres, Albi, Autun, Le Mans, Luçon, Saint-Flour, Notre-Dame de Paris) et la papauté. Son oeuvre est enracinée dans la culture de l'Antiquité autant que dans la nôtre. Enfin par son parcours qui l'a mené de l'Union soviétique stalinienne aux commandes de chefs d'Etat français, sa vie tient du roman.

    Dans ce livre qui publie de nombreuses oeuvres encore inédites, Bernard Berthod propose de suivre l'itinéraires de cet homme arrivé en France à l'âge de trente-trois ans et qui a depuis réalisé une oeuvre unique, offrant une synthèse inédite de l'art de la Grèce antique, de la Mésopotamie, des steppes et des Scythes. Il nous permet de comprendre comment Goudji a tenté de donne forme à ce que désirait Malraux, c'est-à-dire un art qui soit sans limites - sans limites dans le temps, car il regarde à la fois vers le passé, le présent et le futur - et un art qui rassemble toutes les grandes traditions, de l'orfèvrerie des Achéménides à celle des Carolingiens, mais selon une vision résolument moderne.

  • Marthe Robin (1902-1981) est une figure reconnue du catholicisme contemporain. Pendant quarante ans, plus de cent mille personnes ont défilé à Châteauneuf-de-Galaure (Drôme) pour échanger avec cette petite paysanne devenue grabataire et qui vivait d'étranges phénomènes mystiques (stigmates, inédie [elle n'avale pas de nourriture, seulement l'hostie consacrée), visions...).
    Son influence sur le catholicisme français a été immense et, aujourd'hui encore, son rayonnement se prolonge à travers l'oeuvre internationale des Foyers de Charité dont elle fut la fondatrice.
    Dès sa disparition, de nombreux témoignages de grâces, de faveurs et même de miracles sont recueillis. Son procès de canonisation s'ouvre en 1986. A Rome, en 2014, elle est proclamée « vénérable », première étape vers la sainteté ; la congrégation pour la Cause des saints ayant reconnu « l'héroïcité de ses vertus » après trente années de procédure.
    Et voici qu'un livre récent, La Fraude mystique de Marthe Robin paru en octobre 2020, appuyé par un fort tir de barrage médiatique (avant-papiers dans Paris Match et dans La Croix), remet en cause cette réputation de sainteté et conclut à l'imposture mystique.
    Mais La Fraude mystique de Marthe Robin est une thèse rebattue, défendue par un seul expert dans un procès qui en comptait vingthuit.
    Une thèse qui n'a pas été retenue mais dont la divulgation récente a bouleversé de très nombreux catholiques, peu familiers des procès de canonisation.

  • Codex n.21 ; saint Louis : enquête sur un Capétien modèle Nouv.

    Depuis la grande biographie de Jacques Le Goff (1969) que savons-nous de neuf sur Saint Louis ? En s'appuyant sur les acquis de cinquante ans de recherches, ce dossier délivre le portrait d'un souverain qui a joué un rôle essentiel dans la construction de la France. Sa conception du pouvoir, sa grand piété personnelle, son engagement total dans la croisade en font assurément un roi très chrétien selon l'idéal du Moyen Age.

  • Ma petite cuisine Laudato si' : manuel de cuisine saine et durable Nouv.

    « Consommer c'est voter pour le monde qu'on veut », explique l'auteur, convaincue que la façon dont nous mangeons et consommons chaque jour peut, non seulement, changer le monde, mais, aussi, améliorer notre santé au sens large.
    Dans l'esprit de Laudato Si'*, l'encyclique du pape François, Ma petite cuisine, Laudato Si' plaide pour une « alimentation positive », c'est-à-dire saine, gourmande, locale, de saison, respectueuse de la planète, et qui soit accessible au plus grand nombre !
    Là où l'écologie est parfois synonyme de discours anxiogène voire culpabilisant, l'auteur montre comment « reprendre la main sur sa consommation » peut devenir source de plaisir quotidien, de joie et de bonne humeur.
    Un livre novateur qui alterne des chapitres explicatifs déclinant des choix respectueux pour la santé et pour la planète et des recettes gourmandes superbement illustrées. Il témoigne combien plaisir et comportements utiles peuvent se marier.
    * Publiée le 24 mai 2015. L'expression « Laudato Si' » (« Loué-soi-tu », en italien) est attribuée à saint François d'Assise. L'encyclique critique le consumérisme et explore des voies nouvelles pour la sauvegarde de la planète, notre « maison commune ».

  • Comment un petit coin de Galice, aux confins de l'Europe, a-t-il pu entrer dans le cercle fermé des grands pèlerinages chrétiens ? Avec Jérusalem et Rome, Compostelle devient au Moyen âge le troisième pèlerinage majeur de la chrétienté. Comme Rome, Compostelle est un siège apostolique. Si Rome abrite les reliques de l'apôtre Pierre, Compostelle, dans la crypte de sa cathédrale, abrite ceux de l'apôtre Jacques, fils de Zébédée et frère de Jean l'évangéliste.
    L'entregent et l'habileté des rédacteurs du Codex Calixtinus, texte fondateur, offre une autre clé. Du reste très utile car la projet compostellan est mal reçu à Rome. Pour les Romains, L'Espagne n'a pas été évangélisée par saint Jacques et le corps de ce dernier, martyrisé à Jérusalem vers 44, ne repose pas en Galice. Et pourtant, l'Europe chrétienne marche vers Compostelle au point que le terme "pèlerin" s'applique à ceux qui réalisent "le saint voyage" .
    Au fil des siècles, malgré les guerres de Religion et les épidémies, le succès ne se dément pas du moins lorsqu'une accalmie se présente. Le déclin du XVIIIe siècle n'est qu'une péripétie. Le pèlerinage redémarre sous l'impulsion des papes Léon XIII puis Jean-Paul II. Enfin, il ne faudrait pas l'oublier : Compostelle reste un pèlerinage singulier. Tout à la fois aventure individuelle et intérieure, engendrant au rythme de la marche de nouvelles relations, à la nature, au temps et aux autres.

  • Ce Cahier de la NRT regroupe plusieurs études de biblistes et théologiens reconnus qui ont étudié la figure de saint Joseph dans l'histoire de la dévotion et contribuent ainsi à construire une théologie de la paternité.

  • Cent cinquante ans après les apparitions de la sainte vierge à bernadette soubirous, lourdes ne cesse d'attirer des foules qui se pressent, nombreuses, auprès de la célèbre grotte.
    Ainsi, souvent sans le savoir, beaucoup mettent-ils en pratique quelques uns des mots entendus par bernadette : " venir en procession " ; " boire et se laver " ; " aller dire aux prêtres ". mais ce livre va plus loin. en effet, non seulement l'auteur recense tous les mots connus de marie à bernadette, mais encore il les commente et les médite, à la lumière de l'évangile, de la situation de bernadette, de l'expérience humaine commune, de la vie chrétienne dans sa dimension personnelle et ecclésiale.
    Voilà pourquoi, comme le fait remarquer mgr perrier dans la préface, " le sous-titre de ce livre pourrait être : petit traité de théologie spirituelle ou marie, maîtresse de vie spirituelle ou guide pour une retraite prêchée par la sainte vierge ".

  • Jacques, fils de Zébédée et frère de Jean l'évangéliste, est-il vraiment un saint pour notre temps ? "Mais absolument" , répond Adeline Rucquoi qui se désole de constater que celui qui a donné son nom au "chemin" soit si méconnu de ceux qui l'empruntent. Cet ouvrage n'est pas le énième livre sur Compostelle. Il répare une injustice en rappelant les multiples facettes de l'apôtre enseveli en Galice : ami de Jésus, évangélisateur de l'Occident, martyr, pèlerin, "chevalier" qui font de lui un modèle de jeunesse et d'espérance.
    Un pèlerin exemplaire.

  • Entre défis et espérance, fragilités et ressources, Mgr Eric de Moulins-Beaufort, nouveau président de la Conférence des évêques de France, scrute la situation de l'Eglise de France aujourd'hui pour mieux esquisser des chemins d'avenir.
    Récemment, il a publié deux articles très remarqués dans la Nouvelle revue théologique : le premier sur les abus sexuels (2018), le second sur les défis de l'Eglise de France (2019). Repris dans ce livre, ces articles, pour la première fois, offerts à un large public, sont accompagnés par des réflexions inédites sur d'autres enjeux cruciaux, comme l'avenir du sacerdoce, la famille et le mariage.
    L'ensemble, enrichi s'adresse à tous ceux qui s'intéressent à l'avenir de l'Eglise et de la société française.

  • Cet ouvrage introduit au thème de la prophétie biblique à partir d'articles déjà parus et d'inédits. Il se concentre notamment sur le livre d'Isaïe et la prophétie de l'Emmanuel ainsi que sur les figures de femmes prophétesses. Il en dévoile l'actualité dans la vie de l'Eglise aujourd'hui. Il s'interroge sur la qualité de prophète dans le monde actuel.

  • De plus en plus de baptêmes d'adultes, et de moins de moins de sacrements de réconciliation ! Une fois initié, le chrétien serait-il laissé à lui-même ? La redécouverte de ce sacrement peut pourtant affermir les néophytes au sein de la communauté chrétienne. Dans un style simple et avec pédagogie, l'auteure montre que la réconciliation contribue à la formation de la conscience ; elle intègre le néophyte dans l'Église une, composée de pécheurs-pardonnés ; elle favorise une Église de disciples. L'ouvrage propose des pistes pastorales concrètes, spécialement en vue de célébrations communautaires.

  • Pour le 100e anniversaire de la canonisation de Jeanne d'Arc (16 mai 2020), Codex, s'appuie sur les meilleurs spécialistes (dirigés par Philippe Contamine) pour revisiter l'aventure de Jeanne d'Arc, héroïne de la guerre de Cent ans. Tombée aux mains de ses adversaires, la jeune femme fut jugée trois fois : condamnée pour hérésie, réhabilitée, puis canonisée cinq siècle plus tard.

  • Autrefois considérés comme membres d'une minorité suspecte, les catholiques sont aujourd'hui, aux Etats-Unis, soixante-quinze millions, soit plus d'un Américain sur cinq. La majorité des juges de la cour suprême, soit six juges sur neuf sont catholiques. Les catholiques ont joué un rôle majeur dans l'histoire du pays : de la Nouvelle-Espagne et de la Nouvelle-France à la saga des Kennedy, en passant par l'évangélisation des Amérindiens.
    A la veille de l'élection présidentielle (Novembre), Codex part à la découverte d'une minorité devenue incontournable et d'où sortira peut-être le nouveau président des Etats-Unis.

  • Au Moyen Age, l'Espagne est une mosaïque ethnique et religieuse. Les minorités - tolérées - vivent sous la loi de l'islam. Cette diversité représente une chance mais aussi des tensions que l'arrivée des Almoravides accentue.

  • Ce volume reprend plusieurs textes de chercheurs en bioéthique à l'occasion des débats actuels sur la législation relative à la procréation et à la fin de vie. Le point de vue adopté est celui de la réflexion philosophique, juridique et théologique. Cette étude prend en compte l'enseignement de l'Eglise sur la protection des plus pauvres.

  • Avec codex, décodez l'histoire et l'actualité Un bras de fer autour de l'école ¤ Qui doit former la jeunesse ? Depuis la Révolution, l'État souhaite mettre l'école sous tutelle. Il entre alors en concurrence avec l'Église catholique très présente sur le terrain par le biais de ses congrégations. Avec l'établissement de la IIIe République le conflit vire à l'affrontement. Actualité ¤ Reportage sur les traces de Charles de Foucauld explorateur d'un Maroc inconnu. En Terre sainte, à la recherche du site d'Emmaüs. À Alep, en Syrie, avec les libérateurs du trésor de la cathédrale. Patrimoine ¤ Ancienne terre d'élection de l'aristocratie russe, la Côte d'Azur accueille encore des communautés bien vivantes. L'histoire orthodoxe de la Riviera continue. Culture ¤ À Londres, le British Museum retrace la quête de Troie, cité disparue. À Paris, le Greco s'expose. Entretien avec Françoise Briquel-Chatonnet sur la riche culture syriaque. La controverse de Valladolid Cahier pédagogique dirigé par Bernard Lavallé ¤ À Valladolid, la controverse qui oppose Las Casas à son adversaire Sépúlveda, pose à l'Espagne de Charles Quint les questions du sort réservé aux Indiens et de la légitimité de la conquête.

  • Le dossier est consacré à nos ancêtres les Barbares. Les meilleurs spécialistes balaient les idées reçues. Les barbares n'ont pas vraiment détruit l'Empire romain, ils ont surtout sauvé sa culture et prolongé ainsi la romanité. leur conversion au christianisme est un tournant.
    Au sommaire de ce même numéro : enquête au Kirghizistan chez les survivants des déportés de Staline (les Allemands de la Volga), La guerre d'Algérie, les brodeuses du pays matyo (Hongrie / patrimoine immatériel de l'humanité), la Guyane des Bagnes, le centième anniversaire de la CFTC, l'expo Tolkien à la BNF, une nouvelle BD sur Léon le Grand, le pape qui résista à Attila...

  • La Bonne nouvelle en 124 questions, n° 3, est une invitation à découvrir l'Ancien Testament en jouant, seul ou à plusieurs.
    De la création à la veille de la venue de Jésus-Christ, tu apprends à connaître les principaux personnages de la Première Alliance. De questions en réponses, tu comprends mieux qui est Dieu, et quel est son projet pour les hommes.

  • Depuis la découverte archeologique de Nag Hammadi, les apocryphes chrétiens sont désormais bien connus. II ne s'agit pas de textes cachés mais abandonnés puis oubliés, témoignant de la diversité des premières communautés.

  • Ce volume, préfacé par le Cardinal Christoph Schönborn, regroupe des articles sur le thème du sacerdoce. Question délicate et difficile, mais aussi source de joie et d'espérance. Le ministère presbytéral est au service du sacerdoce baptismal, dit-on. Pourquoi ? Quelles en sont les conséquences pour la vie chrétienne ? Comment comprendre la place de la femme dans la mission sacerdotale de l'Église unie au Christ ? Jean-Marie Hennaux trouve réponse à ces questions dans la contemplation du sacerdoce de Jésus-Christ, dans sa livraison par amour pour la vie du monde.

empty