De Boeck Superieur

  • Au lendemain de la crise financière et de la « Grande Récession », la science économique semble n'avoir de science que le nom. Dans cet ouvrage piquant et composé de main de maître, Dani Rodrik examine, en éminent critique du dedans, la science économique dans ses moments de performance comme d'impuissance. Il soutient que la science économique peut se révéler un outil efficace pour améliorer le monde - mais seulement si les économistes abandonnent les théories universelles et s'attachent à bien comprendre le contexte.

    Le propos du livre est de démontrer que les modèles mathématiques tant vilipendés de la discipline constituent sa véritable force, les outils qui en font une science. Trop souvent, cependant, les économistes prennent un modèle pour la panacée. Or des situations différentes exigent des modèles différents. Qu'il s'agisse de la croissance des inégalités au niveau mondial, des conséquences du libre-échange ou du déficit budgétaire, Rodrik explique comment l'utilisation des modèles adéquats peut procurer de nouvelles et précieuses perspectives sur la réalité sociale et la politique officielle.

    À la fois critique vigoureuse de la discipline et plaidoyer en sa faveur, ce livre montre la voie d'une science plus humble, mais plus efficace.

  • La vie semble souvent défier la logique. Lorsqu'une prostituée consent à des rapports sans protection, qu'un jeune délinquant commet un cambriolage ou qu'un fumeur allume une cigarette, il semble bien que nous soyons à des années-lumière de ce que l'on pourrait appeler un « comportement rationnel ». Tout cela n'a aucun sens, n'est-ce pas ?

    Tim Harford pense tout le contraire. Combinant des histoires aux origines aussi diverses qu'un casino de Las Vegas et une séance de speed dating dans le quartier londonien de Soho avec les connaissances d'une nouvelle race ingénieuse d'économistes, il compte bien vous persuader que nous sommes tous, en vérité, étonnamment logiques. À la lecture de ce livre, vous découvrirez que ceux qui en ont le moins l'air - racistes, drogués, révolutionnaires et rats - obéissent en réalité à la logique économique, prenant toujours en compte coûts et bénéfices futurs, même s'ils n'en ont pas conscience. Il explique même pourquoi votre patron gagne trop.

  • Levitt et Dubner voient le monde comme personne ! Il n'y a jamais eu penseurs plus iconoclastes et divertissants. Après le best-seller "Freakonomics", voici leur nouveau livre le plus révolutionnaire à ce jour...

    "Freakonomics", le best-seller du New York Times, a changé la manière dont nous voyons le monde en explorant la face cachée des choses. "Pensez comme un freak", le nouveau livre de Steven D. Levitt et Stephen J. Dubner, est leur ouvrage le plus révolutionnaire à ce jour.

    Ils savent toujours aussi bien raconter une histoire, tout en avançant une analyse non conventionnelle. Ils nous font partager leur manière de penser et nous proposent une nouvelle approche pour résoudre les problèmes. Les sujets qu'ils nous proposent vont du monde des affaires à la philanthropie, en passant par le sport et la politique, et ils ont tous pour but de nous donner les clés pour renouveler notre manière de penser.

    Vous découvrirez les secrets du plus gros mangeur de hot-dogs, la raison pour laquelle un médecin australien a avalé des bactéries dangereuses et pourquoi les arnaqueurs nigérians prennent soin de dire qu'ils viennent du Nigeria dans leurs courriels.

    Levitt et Dubner voient le monde comme personne. Et maintenant, vous aussi vous pouvez adopter leur point de vue. Il n'y a jamais eu penseurs plus iconoclastes et divertissants.

  • Leeson démontre que, loin d'être « irrationnels » ou des « accidents de l'histoire », les rituels les plus excentriques de l'humanité sont d'ingénieuses solutions à des problèmes pressants, développées par des gens intelligents, motivées par des incitations, et adaptées au moment et à l'endroit.

    Allons, allons, avancez ! Prenez votre entrée pour What the fuck ?! L'économie en absurdie. Cette visite farfelue d'un musée des pratiques les plus bizarres au monde vous arrachera à coup sûr un « What the fuck?! ». Saviez-vous que des épouses « d'occasion » étaient vendues aux enchères dans l'Angleterre du xixe siècle ? Que le « duel judiciaire » de Game of Thrones permettait de trancher les litiges terriens au Moyen-Âge ? Qu'aujourd'hui, au Liberia, des inculpés boivent parfois du poison pour déterminer leur sort ? Et que dire du fait qu'à la Renaissance, l'Italie, la Suisse et la France poursuivaient rats, cafards et criquets en justice ? Vous vous demandez pourquoi ? Alors, cette visite est faite pour vous !
    Emboîtez le pas aux personnages hauts en couleur de la visite What the fuck ?!. Son guide déjanté n'est autre que l'économiste Peter T. Leeson. Déambulant d'une salle à l'autre, vous assisterez à ses échanges débridés avec les visiteurs et découvrirez comment la pensée économique permet de révéler le sens caché de comportements humains apparemment absurdes - y compris le vôtre. Leeson démontre que, loin d'être « irrationnels » ou des « accidents de l'histoire », les rituels les plus excentriques de l'humanité sont d'ingénieuses solutions à des problèmes pressants, développées par des gens perspicaces, motivées par des incitations, et adaptées au moment et à l'endroit. Pourrez-vous supporter d'apprendre par l'étrange ? Ne perdez pas de temps, la visite est sur le point de commencer !

  • Les meilleures recommandations que l'on puisse imaginer !

    Il y a 10 ans, le monument Freakonomics atterrissait dans les rayons des librairies. Quoi de mieux pour célébrer cet anniversaire que de rassembler les meilleurs des 8 000 posts du blog économique freakonomics.com - le plus lu au monde - dans un seul volume ?

    Steven Levitt et Stephen Dubner se sont donc retroussé les manches et les ont tous passés au crible pour n'en garder que la crème de la crème.

    Vous découvrirez, entre autres, dans cet ouvrage les sujets sur lesquels les gens mentent le plus souvent et pourquoi, le meilleur moyen de diminuer le nombre de tués par balle, les raisons pour imposer une taxe sur le sexe, mais aussi, le meilleur moment pour cambrioler une banque (en un mot : jamais, le retour sur investissement est atroce). Vous en apprendrez également beaucoup sur les idiosyncrasies et les passions de Levitt et Dubner, des jeux d'argent au golf, en passant par le backgammon et l'abolition du penny.

    Surprenant et érudit, éloquent et plein d'esprit, À quelle heure braquer la banque ? démontre le talent des auteurs qui a fait de Freakonomics un succès international.

  • Les défis d'aujourd'hui ne peuvent être relevés à coup de solutions toutes faites et d'opinions d'experts car le monde est devenu trop imprévisible et profondément complexe. Nous ferions mieux de nous adapter : improviser au lieu de planifier, travailler d'aval en amont et non d'amont en aval, avancer à petits pas plutôt qu'à grandes enjambées. D'une base spatiale dans le désert de Mojave aux combats dans les rues irakiennes et à une plate-forme de forage en mer transformée en torche, en passant par les décisions quotidiennes de notre vie professionnelle et personnelle, Tim Harford nous livre un manuel de survie et de prospérité !

    Dans ce livre avant-gardiste, Tim Harford nous présente une nouvelle approche inspirante pour résoudre les problèmes les plus urgents de notre vie. Selon lui, les défis d'aujourd'hui ne peuvent pas être relevés à coups de solutions toutes faites et d'opinions d'experts. Le monde est devenu trop imprévisible et profondément complexe. Nous ferions mieux de nous adapter : improviser au lieu de planifier, travailler d'aval en amont et non d'amont en aval, avancer à petits pas plutôt qu'à grandes enjambées.

    Puisant dans la recherche interdisciplinaire et dans des entretiens avec des leaders, penseurs et stratèges parmi les plus novateurs au monde, Tim Harford dévoile des enseignements tirés à la sueur du front sur le terrain. Il révèle aussi l'importance des processus adaptatifs par tâtonnements dans le traitement de problématiques telles que la promotion de l'innovation, le changement climatique, la pauvreté, les crises financières et les conflits.

    Cet ouvrage est un manuel de survie - et de prospérité - pour évoluer dans notre monde complexe et en perpétuel changement.

  • Bordélique loue les bienfaits du désordre, dévoilant pourquoi celui-ci est important, pourquoi nous lui résistons et pourquoi nous devrions plutôt l'accueillir à bras ouverts. Faisant appel aux recherches en neurosciences, en psychologie, en sciences sociales, ainsi qu'aux exemples captivants de personnes qui ont accompli des choses extraordinaires, Tim Harford démontre que les qualités humaines que nous valorisons - créativité, réactivité, ténacité - relèvent du désordre, de la confusion et du trouble qui les produisent.

    Du studio d'enregistrement de Brian Eno au Lincoln Memorial et Martin Luther King, de la salle du comité de direction à la salle de classe, le désordre est au coeur notre façon d'innover, de réaliser, de communiquer - en résumé, de réussir.

    Bordélique révèle les liens inattendus entre créativité et bordel : les inconnus, les changements de plans inopinés et les événements imprévus engendrent de nouvelles idées et opportunités. Au contraire, l'inclination humaine pour l'ordre - dans notre vie professionnelle ou privée, en ligne et même dans les jeux d'enfants - peut masquer une fragilité profonde et débilitante qui nous empêche d'innover.

    Stimulant et d'une lecture agréable, cet ouvrage propose des voies à suivre et explore avec pertinence les avantages du désordre dans notre vie.

  • L'économie toute nue est le compagnon idéal pour un cours d'introduction à l'économie. Il démystifie les concepts clés, il met à jour la vérité cachée derrière les nombres et il répond à toutes ces questions un peu stupides qu'on n'ose jamais poser.

    De la station-service à la supérette du coin, de notre boîte mail à notre tirelire, l'économie est partout. Cette « science lugubre », comme l'appelait Thomas Carlyle, envahit nos vies depuis notre enfance avec l'achat de nos premières sucettes, jusqu'à l'âge adulte avec notre prêt immobilier.

    Dans son livre L'économie toute nue, Charles Wheelan nous montre que loin d'être lugubre ou obscure, l'économie est une science essentielle qui peut être follement amusante. Il parvient à ramener sur le devant de la scène ce sujet trop souvent discrédité en le « déshabillant » de ses graphiques, équations et jargon trop compliqués, mais en y ajoutant une bonne dose d'humour. L'ouvrage offre un aperçu distrayant et rafraîchissant du monde économique qui nous entoure, grâce aux nombreuses anecdotes que Charles Wheelan va puiser un peu partout, de son propre jardin aux pays d'Afrique subsaharienne.

empty