Sciences & Techniques

  • Après le succès du langage émotionnel du corps, l'auteur, ostéopathe d.
    O. , conférencier international, formateur, nous livre une version encore plus passionnante de la lecture du corps et des souffrances à dépasser pour trouver cet équilibre que nous recherchons tous. les émotions, les chocs du passé se cristallisent dans notre corps.
    Notre corps retient tout. il garde en mémoire nos peurs et nous les restitue progressivement à travers des troubles psycho-émotionnels que l'auteur nous décrit avec beaucoup d'humour, de sagesse, de philosophie, mais toujours avec la possibilité de mettre en relation ces troubles avec ce fabuleux partenaire qu'est le corps.
    L'association des émotions comme la peur de ne pas y arriver, la peur de ne pas être parfait(e), la colère, l'abandon, l'humiliation, et d'autres encore, nous fait découvrir l'insomniaque, l'effacé, le claustrophobe, l'alcoolique, l'entremetteur, le porteur, le soumis, le suicidaire, le prudent, le protectionniste, le battant, en passant par l'animalité, l'oedipe, l'anorexie. autant de personnages de nous-même dont notre corps porte la trace.
    Cet ouvrage, destiné tant aux professionnels qui en feront un outil de travail, qu'aux patients qui en feront un livre de chevet est d'une clarté et d'une simplicité voulue par l'auteur afin de diffuser au large public cette information primordiale que retient notre corps. l'information est en nous. nos systèmes endocrinien et nerveux dirigent nos actes qui sont sous la dépendance inconsciente de ce passé.

  • Ce livre s'adresse à tous ceux, patients ou thérapeutes, qui désirent une réponse nouvelle au pourquoi de la maladie. Il explique les racines des maladies profondément inscrites dans le corps sous forme de noeuds énergétiques ne demandant qu'à se développer, et produisant des symptômes. Les symptômes persistent tant que les noeuds ne reçoivent pas l'attention qui leur est due.
    Où se trouvent les noeuds ?
    Comment se présent-ils ?
    Comment les évacuer ?
    Que faire pour éviter de les développer ?
    Sont-ils un handicap ou bien une chance ?
    Ce livre conduit à une remise en question et de la maladie, et du malade.

  • Le sujet de ce livre est l'accompagnement des malades atteints de la maladie d'Alzheimer.
    L'auteure a vécu neuf années auprès de sa mère atteinte de cette maladie. Elle a pris conscience que les visions qu'elle avait, comme certains autres de ces malades, n'étaient non seulement pas des hallucinations, produits d'une maladie mentale, mais l'incursion par un état modifié de conscience « dans le vestibule de la mort », qu'elle nomme dans son livre, Une vie après une expérience de mort imminente (Dervy, 2017), « le sas du temps ». Ce lieu qui prépare les âmes au grand passage vers la Lumière afin de les apprivoiser pour qu'elles acceptent la vie après et qu'elles la vivent en toute sérénité.

  • Il est facile de démontrer que la conscience échappe à toute défi nition. Il est pourtant possible de la caractériser en comparant les performances des ordinateurs-robots à l'ordinateur humain doté de conscience. Il apparaît immédiatement non seulement que la transformation des données brutes de nos sens en expérience est une différence de taille, mais qu'elle s'accompagne d'une transformation encore plus essentielle : l'implication du titulaire du cerveau par le résultat d'un calcul-raisonnement, et devenu, du coup « sujet », un véritable bouleversement que la science actuelle qui se croit complète a bien du mal à expliquer. La conscience nous apparait comme un hublot ouvrant sur un autre aspect de notre univers. Nous savions déjà que notre univers comportait une face macroscopique, accessible à nos sens et une face quantique dont les lois sont fort différentes et voici que se pointe un troisième aspect qui pourrait même s'appeler spirituel et peuplé de forces inconnues. Mais on quitte là le domaine scientifi que actuel et la science touche là les limites de ce qu'elle peut dire aujourd'hui, notamment face aux questions posées par les EMI.

    Dans cet ouvrage à la fois pédagogique et rigoureux, le professeur Dominique Laplane passe au tamis les approches neuroscientifi ques actuelles de la conscience et ce qu'elles apportent à la connaissance du fonctionnement de la pensée.

  • À notre époque le stress est partout provoquant dans l'organisme un orage hormonal qui prend son origine dans le cerveau instinctif dit animal. Le stress agit, le plus souvent inconsciemment, de manière toxique. Mais le stress a de plus grands effets encore car il est responsable de la crise économique que nous traversons en organisant la peur à tous les niveaux du système.
    Si le lien entre stress, souffrances, incapacités, maladies multiples du corps, du psychisme, désordres et addictions est parfois dénoncé, est-il pour autant pris en compte à sa juste mesure de facteur de dégénérescence ?

  • Une alliance merveilleuse pour mieux comprendre ce qui vous relie à vos ancêtres. La psychogénéalogie met en exergue combien les événements passés ont un impact sur nos vies actuelles.
    Au travers des siècles, les conflits non résolus reviennent jusqu'à ce qu'ils soient transformés, cela s'appelle la névrose familiale. La physique quantique démontre que le Temps et l'Espace n'existent pas et que nous créons ce que nous pensons. Avec cette alliance, la plus grande aventure des Temps modernes s'offrent à vous : La Connaissance de Soi, l'ultime continent à découvrir...
    Quand vous retrouvez vos racines et que vous les fortifiez, vous trouvez votre place, votre identité et dès lors, solidement amarré, vous pouvez croitre vers votre partie la plus noble : votre Conscience, votre Créativité, votre Amour.

  • Notre corps nous parle et nous donne des indices pour nous comprendre, pour nous voir avec un regard éclairé, juste, impartial.
    Nous ne pouvons nous mentir à nous-même. la vérité est en nous. il suffit de lire son corps. il suffit de l'observer. par l'approche somato-émotionnelle (relations entre le corps et les émotions), l'auteur met à notre disposition une technique qui permet de détecter sur le corps les traces de chocs émotionnels non exprimés (donc imprimés) et surtout il établit le lien entre ces éléments et la nature des émotions mal vécues.
    En fonction des émotions vécues dans la vie intra-utérine, lors de l'accouchement et lors de la petite enfance, l'enfant détermine un programme personnel, unique, qui peut continuer à se charger pendant toute l'existence. ces codes détermineront la carte émotionnelle de l'individu qui grandira avec ses peurs et, durant toute sa vie, il devra lutter contre leurs effets. seul le corps sait. le corps parle, même quand l'individu n'a plus rien à dire.
    L'amateur permet par sa technique de détecter les émotions par le biais du corps, mais surtout, il offre la possibilité d'éliminer les effets physiques des chocs émotionnels et de réaliser ainsi une rééquilibration somato-émotionnelle (corps-émotions) de l'individu. la balade d'émotions en émotions, de leurs conséquences à travers des cas vécus, rendra la lecture de ce livre passionnante. vous ne pourrez plus avoir le même regard sur les choses et sur vous-même après l'avoir lu.
    Une transformation par la lecture. par la lecture de soi, par livre interposé. n'ayez pas peur, osez, lisez, vivez.

  • Pourquoi décider, à 60 ans, de rejoindre des chamans au coeur de l'Amazonie ? L'auteur, une femme cartésienne et intelligente, nous présente et nous explique le chamanisme, les plantes psychotropes ou dites hallucinogènes, sa rencontre avec un chaman avant son départ, son arrivée au Pérou avec son lot d'angoisses et de peurs, l'utilisation des plantes dans la guérison de certaines maladies... Dans ce voyage intime, Kriss décrit le déroulement des cérémonies, les sensations vécues dans son corps, mais aussi dans son esprit, les liens qu'elle fait avec sa problématique personnelle, les différents traumatismes de l'enfance qu'elle revit, l'impact qu'ils ont eu sur sa vie d'adulte... Et l'on comprend comment les plantes (principalement l'ayahuasca et le San Pedro), en modifiant les, défenses psychologiques et en plongeant la personne dans un état de conscience altéré, vont l'amener à recontacter des traumatismes enfouis d'une façon différente de celle des thérapies occidentales. Dans une description précise, vécue, des effets des plantes, l'auteur nous prévient aussi de la préparation préalable et de l'accompagnement psychologique essentiels à cette aventure. Enfin, deux thérapeutes éclairent de leur analyse cette expérience hors du commun.

  • Le traumatisme est une partie commune et normale de la vie. Ce livre vous donne les moyens de comprendre ce qu'est le traumatisme, son interaction avec le cerveau, les outils qui vous aideront à vous libérer de son impact et à prendre le contrôle de votre vie. Il vous aide à identifier si vous - ou ceux que vous aimez - avez des symptômes de traumatisme. Il vous aide à les résoudre seul quand c'est possible et vous guide pour chercher l'aide d'un professionnel si nécessaire. Il vous aide aussi à développer de la résilience envers des événements traumatiques futurs.
    Gina Ross traite aussi de l'impact du traumatisme de second degré sur les individus et la société et la notion de « traumatisme collectif ». Comment pouvez-vous prendre part à la « guérison collective » ?
    Des récits illustrent les principes et méthodes de guérison qui sont utilisées. Vous pouvez ensuite pratiquer les exercices.

  • Fondée sur le concept bouddhique holistique ou intégration du corps et de l'esprit, la médecine tibétaine est un système de thérapie psycho-cosmo-physiologique, dont la philosophie et les techniques curatives peuvent apporter une grande contribution à la campagne mondiale contre la maladie. Malheureusement, la tradition médicale souffre de la négligence, des préjugés et de l'indifférence dont elle est grandement l'objet. C'est à la lumière de cette situation actuelle regrettable que nous accueillons chaleureusement les efforts de Terry Clifford pour introduire la médecine tibétaine bouddhique et sa psychiatrie respectivement dans leurs contextes religieux, médical et historique. Ce sera un grand pas en avant vers de nouvelles recherches et davantage d'intérêt pour notre gso-ba-rig-pa (science thérapeutique), tradition très profonde et de grande valeur. Tenzin Choedhak, médecin personnel de S.S. le Dalaï Lama.

  • Notre bien-être global, c'est-à-dire notre bonheur dépend des soins que nous apportons à notre univers physique par l'alimentation ; relationnel et de communication par l'écoute et le partage ; mental par la pensée positive et la responsabilité.
    Pour vivre de manière sereine, il faut parvenir à créer une harmonie à l'intérieur de chacun de ces univers et entre eux, de manière équilibrée, afin d'être en paix avec nous-même et le monde qui nous entoure. Cet ouvrage réunit ces trois dimensions et propose une réflexion sur chacune d'elles sans perdre de vue l'ensemble. En même temps, il nous indique les manières d'agir pour appliquer une " bonne hygiène " alimentaire, relationnelle et mentale.
    En prenant conscience, simplement, du fonctionnement de ces trois univers, le lecteur peut effectuer les changements nécessaires. Un véritable " guide du mieux-être ", pour retrouver une " hygiène de vie " et l'harmonie en soi et avec les autres.

  • Ce livre se divise en quatre parties :
    Comment être mieux dans son corps (allez mieux d'abord).
    Tout est dans la tête, mais où (description résumée des processus mentaux expliquant comment nous sommes passés du stress naturel au stress moderne).
    La communication positive pour gérer le stress (quand le corps va mieux).
    Les processus de changement basés sur des références neurologiques récentes.
    Quelques propos et dessins humoristique accompagnent les textes.
    Le stress de l'homme moderne atteint, à la fois, son mental et son corps. Afin d'éviter la phase d'épuisement, il faut lui donner une réponse globale. C'est l'objectif de cette méthode agissant sur les équilibres énergétiques, émotionnels, nerveux et hormonaux en associant trois techniques fiables :
    1- Les principes des médecines traditionnelles orientales, sans équivalant en occident, sont préventives et s'intéressent à la gestion de l'énergie humaine. Elles répondent d'abord aux besoins du corps qui souffre.
    2- La relaxation produit des effets positifs opposés à ceux du stress, et réduit les tentions physiques et mentales.
    3- L'analyse transactionnelle aide à mettre des mots sur les maux. Chaque symptôme a une histoire particulière et donner du sens à une souffrance permet de changer le comportement stressant.

  • Si la médecine moderne et scientifique a largement fait ses preuves et de belle façon, nous constatons tous, dans nos vies respectives que, malgré ses progrès éminents et ses résultats spectaculaires, elle ne répond pas à toutes nos attentes. Pourquoi le pourrait-elle d'ailleurs, puisqu'elle s'occupe seulement des corps physique, psychologique et mental ? Il semble que nous ayons laissé de côté, volontairement ou non, des pans entiers de l'expérience du Vivant, entre autres l'aspect vibratoire de la réalité comme l'aspect spirituel qui la sous-tend. En se basant sur la distinction fondamentale entre le corps physique et cellulaire et le corps vibratoire, Gabrielle Ricq-Chappuis insiste sur l'importance de la mémoire de ce dernier, c'est-à-dire du présent et du passé transgénéalogique du patient afin que le futur puisse éclore, libéré. Par l'analyse d'exemples de patients, elle nous montre qu'il faut davantage tenir compte des multiples facteurs qui président à un état pathologique, et se rappeler, qu'en thérapie quelle qu'elle soit, chacun est soumis à des pondérations individuelles et que cette donnée essentielle échappe encore trop souvent à nos analyses et soins thérapeutiques. En s'attachant à rechercher les causes de nos maladies ou de nos blocages de vie, Gabrielle Ricq-Chappuis tente de repousser les frontières de la souffrance et de proposer des thérapies alternatives mais complémentaires des thérapies classiques.

  • Depuis la parution du « Corps autoguérisseur » en 2008, les auteurs ont continué à faire évoluer la méthode Surrender en lui donnant une dimension factuelle grâce à des études scientifiques.
    Cette méthode aborde la prise en charge du patient sur un mode énergétique manuel et global, et représente un complément efficace à la médecine traditionnelle en activant les processus naturels de guérison ou de prévention de la maladie que nous possédons tous en nous. Cette capacité de guérison ou souffle de vie est une forme subtile d'énergie électromagnétique. Véritable système circulatoire énergétique invisible, il est la force inondant toutes les cellules de l'organisme. Ces courants d'énergie peuvent s'affaiblir ou se détériorer générant un déséquilibre éloignant l'individu d'une stabilité idéale et faisant le lit de toutes les maladies qu'elles soient psychiques ou somatiques.
    «Surrender» signifie «se rendre» au sens de lâcherprise.
    Il s'agit donc d'une prise en charge thérapeutique complémentaire holistique basée sur l'abandon de soi réveillant les mécanismes cellulaires et tissulaires d'entretien, de réparation, de surveillance et de guérison.

  • Quelle est la nature fondamentale de la réalité ? Cette question qui fut pendant des siècles philosophique, voire métaphysique, a reçu un éclairage nouveau en provenance de la science grâce aux progrès de la physique quantique. Cette nouvelle physique de l'infiniment petit est encore peu ou mal connue du grand public. D'où l'intérêt de cet ouvrage très court et très clair de Henry Stapp. S'il rappelle quelques bases historiques et conceptuelles de la physique quantique, cet ouvrage n'en constitue pas une introduction. Il se concentre sur deux points essentiels : le rôle que joue l'observateur dans l'apparence que prennent pour nous la réalité et la nonlocalité, cette fameuse action à distance qui va au-delà du temps et de l'espace.

  • Un sujet toujours d'actualité et vu par un médecin.

empty